Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Histoires de pèlerins > Blog article: À cause de la guerre, le roi de France interdit le pèlerinage à Rome

À cause de la guerre, le roi de France interdit le pèlerinage à Rome

25 juin 2016 | Publié dans Histoires de pèlerins | Écrire un commentaire
  Favoris & Partage
Archer de la guerre de Cent ans
Au cours des siècles, de multiples raisons entravèrent le pèlerinage vers Rome : les difficultés de voyage, les épidémies comme la Grande Peste qui ravagea l’Europe à partir de 1348 et ressurgit à plusieurs reprises jusqu’à la fin du XIVe siècle, la Réforme et les critiques contre les abus des indulgences, la possibilité d’obtenir l’indulgence dans son propre pays sans avoir à entreprendre le voyage romain, etc.

Au début de la guerre de Cent ans, le roi de France Philippe de Valois interdit le voyage à Rome pour des raisons militaires :

La France, où résidait le pape Clément VI, n’aurait pas manqué de partager la dévotion commune pour le jubilé institué par ce pape en 1350 sans le danger de la reprise de la guerre contre les Anglais. Il y avait une trêve entre les deux nations, mais elle s’observait mal, et le roi Philippe de Valois, pour ne pas dégarnir ses frontières défendit à tous ses sujets d’aller en pèlerinage à Rome durant le cours de l’année sainte. Il y eut cependant plusieurs personnes de marque qui firent le voyage. On nomme entre autres la comtesse de Boulogne et d’Auvergne, Marie de Flandre, mère du cardinal de Boulogne, évêque de Porto.

Antoine-Eugène de Genoude, Histoire de France, Perrodil, 1846

 
Lire l’article complet : Une affluence inégale aux jubilés romains

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 3550 fois, 3 aujourd’hui |

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises