Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Marcheurs > Blog article: Des nouvelles d’une marcheuse partie d’Isère vers Jérusalem

Des nouvelles d’une marcheuse partie d’Isère vers Jérusalem

5 juillet 2010 | Publié dans Marcheurs | 2 Commentaires
  Favoris & Partage
Randonneuse

« J’encourage vivement toutes les femmes et hommes qui rêvent de partir pour Jérusalem de ne pas rester dans le rêve mais de passer à l’action. » Ce sont les mots de Marie-Josée, partie à pied d’un village d’Isère au début du mois d’avril en direction de Jérusalem. Après avoir marché plusieurs centaines de kilomètres et atteint Rome, Marie-Josée livre ainsi ses premières impressions :

« Nos peurs sont intérieures, ne sont qu’illusions et mirages ; le chemin les dévoile au fur et à mesure, nous en fait prendre conscience pour que nous les dépassions.

Cette route est faite de nombreuses rencontres, route culturelle, historique, spirituelle, la marche pas à pas devient une méditation : se rencontrer pour rencontrer l’autre, les autres… se délier pour se relier, route de paix.

Ni l’âge ni la condition physique ne sont requis : j’ai 56 ans et je ne suis pas sportive. On entend aussi dire que ça coûte cher de partir plusieurs mois. Eh bien, je suis retraitée, je n’ai pas de gros moyens ; mon budget actuel est de 15€ par jour, y compris le bateau, bus, train.

Je privilégie les accueils monastiques qui sont donativo (c’est-à-dire que l’on donne ce que l’on veut, ce que l’on peut), les caritas où l’accueil et le repas sont gratuits. Je dors parfois à la belle étoile et c’est sublime.

Actuellement, je suis sur l’ile d’Ischia et, en cours de marche, j’ai ressenti un appel pour Malte où la barque de saint Paul s’est échouée. Ce n’est pas un hasard pour moi, car je suis les traces de saint Paul… Je me laisse guider par cette voix intérieure qui, elle, sait.

Après Ischia, la traversée de la Sicile puis Malte… après on verra.

Depuis Rome, je marche jusqu’à midi, ensuite je prends le bus ou le train ; je me fais plaisir et évite les routes à forte circulation. Il n’y a pas de règle : seulement son chemin a soi. »

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 3166 fois, 1 aujourd’hui |

Suivre la discussion

2 réponses à : “Des nouvelles d’une marcheuse partie d’Isère vers Jérusalem”

  1. lapelerinedesaintemere :

    Un grand bonjour à toi Marie-Josée qui as pris aussi la Route de Jérusalem! Décidemment, nous sommes de plus en plus nombreuses à cheminer dans cette direction et seules…  Je te souhaite d’y arriver d’une seule traite sans embrasser un camion comme je l’ai fait en Turquie. J’espère que tu auras toujours des accueils donativo, ce qui n’a pas été le cas pour moi. voir mon blog: http://lapelerinedesaintemere.blogspot.com

  2. Marie-josée :

    Bonjour la pélerine de sainte-Mère, merci pour ton message sur la page de françois-xavier de villemagne. Repars-tu en Octobre? t’es-tu bien remise de ton accident, as-tu retrouvé la mobilité de ton épaule. je suis partie de Gillionnay en Isère, jusqu’à Rome via le sud italien jusqu’à Malte ou c’est arrêté mon pélerinage. Je repars à Damas le 20 septembre, de syrie, jordanie, israel, desert du sinaï et Egype…plus si affinité.

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises