Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Via Francigena, Voies de pèlerinage > Blog article: En Italie, associations de pèlerins et pouvoirs publics agissent de concert pour revitaliser la Via Francigena

En Italie, associations de pèlerins et pouvoirs publics agissent de concert pour revitaliser la Via Francigena

11 février 2016 | Publié dans Via Francigena, Voies de pèlerinage | 4 Commentaires
  Favoris & Partage
Association de pèlerins en Toscane

Dans le cadre de leur projet de revitalisation de la Via Francigena, les autorités italiennes accordent une place significative aux associations et organisations de volontaires qui œuvrent aussi pour le renouveau de ce réseau de voies de pèlerinage vers Rome. Voici comment est envisagé ce partenariat public-privé et commercial-associatif, dans le rapport du projet interrégional « Via Francigena – une nouvelle offre touristique italienne » :

« Afin de garantir un service d’assistance complet, il est opportun que les collectivités locales collaborent avec les volontaires et les associations. Le rôle de ceux-ci est de fournir une assistance au voyageur / touriste / pèlerin en complément du système d’accueil institutionnel.

Les associations et les volontaires – catholiques ou laïques – contribuent, de concert avec les organismes locaux, au développement de la Via Francigena et fournissent une assistance à ceux qui veulent en parcourir les itinéraires.

Les « Amis des Vie Francigene » sont des association publiques et privées, sans but lucratif ou commercial qui, tout en ne versant pas de subventions, soutiennent le projet de valorisation des Vie Francigene, et ont signé un protocole d’accord avec l’Association européenne des Vie Francigene. Ils collaborent avec les institutions municipales, provinciales, régionales et avec les communautés locales, pour rendre possible le parcours à un public qui a des buts non seulement touristiques, mais aussi culturels, environnementaux ou spirituels.

Les associations organisent et promeuvent des congrès et des rencontres d’étude, des activités culturelles dans les écoles, publient des articles ou des revues sur la Via Francigena, sur les itinéraires et sur les pèlerinages. Ils organisent des excursions, des voyages itinérants et des activités de plein air le long du parcours.

Quelques associations mettent à disposition des voyageurs / touristes / pèlerins un véritable service de renseignements, en liaison avec les offices de tourisme, disponible sur le web à travers un moteur de recherche dédié.

Association européenne des Vie Francigene

En avril 2001 est née l’Association des villes italiennes sur la Via Francigena, devenue par la suite « Association européenne des Vie Francigene », une initiative à laquelle adhèrent de nombreuses collectivités locales, dont Rome, la ville de Canterbury et, en France la communauté de communes Artois-Lys.

Association des communes italiennes de la Via Francigena

Les collectivités locales italiennes et européennes situées sur la Via Francigena selon l’itinéraire de Sigéric se sont constituées en association afin de valoriser les anciens parcours et de fédérer de nouvelles ressources à investir dans la promotion culturelle et touristique des territoires traversés. L’association se fixe comme but de fournir une base commune aux différents niveaux d’administration territoriale, en permettant aux représentants locaux et régionaux de collaborer par échange d’idées et d’expériences. Elle se propose également de collaborer avec des associations analogues, tant italiennes qu’européennes.

Exemple d’association

La Confrérie des roumieux de la Via Francigena (« Confraternità dei Romei della Via Francigena ») est une association européenne non confessionnelle qui a pour but d’approfondir les connaissances historiques, culturelles et religieuses liées aux itinéraires européens de pèlerinage, et en particulier la Via Francigena. La Confrérie structure des itinéraires, avec pour objectif une couverture complète du trajet. Elle recense, organise et promeut la localisation des gîtes d’étape, autrement dit les « refuges de pèlerins », en collaboration avec les autorités ecclésiastiques et civiles compétentes, les paroisses, organisations religieuses, communes et associations situées sur le parcours ou dans les environs immédiats, afin de garantir une hospitalité minimale dans l’esprit authentique d’accueil du voyageur / touriste / pèlerin.

Parmi les associations qui opèrent le long de l’itinéraire de la Via Francigena, on peut signaler :

Procédure d’accréditation des associations de volontariat

Afin de garantir le respect des standards de qualité dans l’exercice des fonctions d’assistance au voyageur / touriste / pèlerin, il est demandé aux associations de volontariat de s’inscrire au registre régional du Volontariat, ce qui permet, en outre, de stipuler les conventions avec la région ou avec les autres organismes publics, d’accéder aux avis de financement pour le déroulement d’interventions ou la gestion de services ou structures à caractère social.

L’accréditation est accordée après une évaluation selon différents critères : la compétence, l’efficacité et l’insertion dans le tissu social ; et ces qualités doivent bien sûr être maintenues au cours du temps pour que les organisations adhérentes conservent leur accréditation. En outre, pour être accréditées comme associations « amies » de la Via Francigena, il est nécessaire que leurs activités reflètent la Via Francigena dans sa complexité, en le considérant comme un chemin de pèlerinage et / ou comme un produit touristique, en respectant dans ses actions les principes de solidarité, de respect des diversités, de respect du milieu, de l’histoire et de la culture des régions traversées. »

Source : Progetto di recupero della Via Francigena

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 12138 fois, 8 aujourd’hui |

Suivre la discussion

4 réponses à : “En Italie, associations de pèlerins et pouvoirs publics agissent de concert pour revitaliser la Via Francigena”

  1. Paolo facchin :

    Scrivo questa nota per chiedere come mai nel riquadro delle Regioni non è menzionata la Regione Piemonte ed anche per segnalare che è attivo da più di quattro mesi il nuovo sito

    http://www.francigenasigerico.it

     
    per la valorizzazione della Via Francigena di Sigerico sul territorio del Canavese ( Torino )
     
    Si chiede pertanto , se possibile , di attivare i link necessari per la diffusione della conoscenza di una Regione dalle numerose e importanti valenze storico-culturali e paesaggistiche.
     
    ringrazio per l’attenzione e la collaborazione….
     
    Per il Direttivo dell’ Ass.ne  » La Via Francigena di Sigerico  » di Ivrea (TO)
     
    Paolo Facchin

  2. lauteur :

    Grazie per questo messagio ; adesso il vostro website fa parte della lista !

  3. Alessandro :

    Si segnala che Serra Morena è una PRO LOCO di Ivrea e non si occupa di Via Francigena per LIMITI di COMPETENZE TERRITORIALI e GEOGRAFICHE.
    Si chiede di sostituire Serra Morena con « La Via Francigena di Sigerico – Ivrea ».
    Sito web = http://www.francigenasigerico.it.
     
    Grazie !!!

  4. Emyngway :

    Bonjour,

    Une ambition et bonne motivation pour développer le tourisme grâce à l’association. Je remarque, au passage, et j’invite l’association à mettre en place une stratégie permettant de promouvoir le voyage par voie maritime italienne.

    https://yachts-booking.com/fr

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises