Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Voyages > Blog article: L’Iran : un pays qui surprend le voyageur

L’Iran : un pays qui surprend le voyageur

26 octobre 2013 | Publié dans Voyages | Écrire un commentaire
  Favoris & Partage
Une tasse de thé dans les montagnes au nord de Téhéran

Après trois semaines dans ce pays, nous avons vu bien des merveilles : des paysages d’une beauté à couper le souffle, des chefs-d’œuvre d’architecture et des lieux magiques mais tout cela passe au second plan derrière l’accueil incroyablement chaleureux des Iraniens.

Il y a sans doute plusieurs causes à cet accueil : sans doute une tradition d’hospitalité du pays, la rareté des touristes occidentaux, un besoin irrépressible d’ouverture vers l’étranger inaccessible depuis 20 ans, notre qualité de Français et représentants d’un pays qui ne se courbe pas toujours devant l’hégémonie et l’arrogance américaines, la victoire de la France lors de la coupe du monde de foot qui nous a valu une popularité insoupçonnable, et puis peut-être aussi notre ouverture d’esprit, notre respect pour un pays dont nous n’avons pas hésité à apprendre la langue et à lire les auteurs célèbres.

Bref, mille et une raisons qui cependant pâlissent devant la spontanéité et la gentillesse de la multitude de personnes que nous avons rencontrés et qui nous ont aidés.

On peut craindre que la qualité de cet accueil ne pâtisse de l’augmentation probable du tourisme dans l’avenir : avec le meilleur cœur du monde, on ne peut faire pour la multitude ce que l’on offre à quelques personnes.

Notre présence en Iran était le sujet de bien des questions et des étonnements : étonnement que nous voyagions de façon indépendante et non pas en groupe, incompréhension que nous ayons choisi de venir en Iran lorsque tant d’autres pays semblent si attirants : pour des Iraniens à qui l’on dénie le droit de voyager librement, l’ailleurs a bien plus de prix que le pays qu’ils semblent parfois connaître trop bien.

Enfin une question lancinante revenait sur toutes les lèvres, à tel point que nous en avions fait une plaisanterie entre nous : “ Que pensez-vous des Iraniens ”. Tous nos interlocuteurs semblaient taraudés par ce besoin de savoir et la crainte que nous n’ayons pas une bonne opinion d’eux.

Feuilleter le carnet de route : Iran : voyage en Perse et au pays des mollahs

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 1548 fois, 1 aujourd’hui |

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises