Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Histoires de pèlerins > Blog article: Le pèlerinage romain tombe en désuétude (fin du XVIIe siècle)

Le pèlerinage romain tombe en désuétude (fin du XVIIe siècle)

6 novembre 2015 | Publié dans Histoires de pèlerins | Écrire un commentaire
  Favoris & Partage
La Prière des pélerins italiens - huile sur toile de Jean-Victor Schnetz
L’âge d’or du pèlerinage romain est le Moyen Âge. L’instauration du premier jubilé en 1300 par le pape Boniface VIII contribua à fixer cette pratique. Par la suite, la fréquentation fut très inégale. Après une première désaffection au milieu du XVIe siècle, la Contre-Réforme remit à l’honneur le pèlerinage romain. Puis, à la fin du XVIIe siècle, la pratique chuta à nouveau, comme en témoigne Maximilien Misson, un protestant en voyage dans la Ville éternelle.
 
Après s’être exilé en Angleterre en 1685 à la suite de la révocation de l’édit de Nantes qui l’avait privé de sa charge au parlement de Paris, Maximilien Misson entreprend le Grand Tour en 1687 et 1688, périple qui le conduit à travers la Hollande, l’Allemagne et l’Italie. En 1691, il publie un
Nouveau voyage d’Italie, traduit en anglais, allemand et hollandais, et constamment réédité au siècle suivant.

« Le nombre des pèlerins n’a pas été des plus grands cette année. [Alors que] j’ai lu ici dans une description de l’hôpital de la Trinité que l’an 1600, le dernier an du grand jubilé, cet hôpital reçut ou eut soin de pourvoir selon l’ordinaire 440 500 hommes et à 25 500 femmes. Les pèlerins qui ne viennent pas de plus loin que de quelque endroit d’Italie sont couchés et traités pendant trois jours, et les Transmarins ou les Ultra–Montains ont un jour de plus. Les princes, les princesses, les cardinaux et le pape même leur lavent les pieds et les servent à table. »

Maximilien Misson, Voyage d’Italie

 
Lire l’article complet : Maximilien Misson, un huguenot en Italie

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 6390 fois, 1 aujourd’hui |

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises