Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Histoires de pèlerins > Blog article: Le retour à Paris d’un pèlerin de 20 ans qui s’est rendu à Jérusalem (1617)

Le retour à Paris d’un pèlerin de 20 ans qui s’est rendu à Jérusalem (1617)

9 décembre 2011 | Publié dans Histoires de pèlerins | Écrire un commentaire
  Favoris & Partage
Devant la maison
Un an après son départ vers la Terre sainte, un jeune Parisien de 20 ans retrouve sa famille : « Je m’en retournai au logis de mes parents qui furent aussi joyeux de mon retour que moi d’autre part content et très aise de les trouver en bonne disposition et prospérité. »

« Le vingtième jour dudit mois de septembre 1617, avant que de partir de la ville de Senlis, nous allâmes, deux marchands flamands et moi ouïr la messe en la grande église de Notre-Dame. […] Et sans autrement nous arrêter par la ville qui est assez belle, bien bâtie et marchande, nous partîmes de ladite ville sur les neuf heures et vînmes dîner à Louvres en Parisis, et tout à l’aise arrivâmes sur les quatre heures après midi à Paris par la porte Saint-Martin, et de là descendre à l’hôtellerie des Quatre fils Aymond, rue Saint-Denis où logeaient les coches de Bruxelles et d’autres villes des Pays-Bas.

Et quelque temps après que chacun de nous eût retiré ses hardes et paquets, ayant pour mon regard contenté le cocher et pris congé de la compagnie qui étaient riches marchands de Bruxelles, la première chose, ainsi que mon intention et mon devoir m’y obligeaient, fut d’aller droit à l’église du Sépulcre en la même rue Saint-Denis rendre grâces à Dieu de ce qu’il lui avait plu de me préserver de maladie et de tous périls, pendant un an entier de mon voyage en Jérusalem et autres lieux de la Terre sainte, tant en allant par divers pays, villes et provinces, îles et autres lieux et endroits, qu’en faisant mon retour par autres lieux et passages, tant par mer que par terre, suivant les journées et séjours que j’ai pu faire en voyageant, ainsi qu’il est amplement rédigé par ordre et contenu aux trois livres ci-dessus réduits en un seul volume.

Et ayant fait mes prières et dévotions en ladite église où il y a depuis longtemps une confrérie et un hôpital fondé pour les pèlerins en l’honneur et commémoration du Saint-Sépulcre en Jérusalem, je m’en retournai au logis de mes parents qui furent aussi joyeux de mon retour que moi d’autre part content et très aise de les trouver en bonne disposition et prospérité.

Voilà l’ordre véritable de mon voyage commencé le mercredi vingtième jour de septembre 1616 et mon retour à Paris échu à semblable jour mercredi vingtième septembre 1617. Ce que le lecteur ne doit pas trouver impossible puisqu’il est ainsi advenu en mon endroit et qu’un autre faisant le même voyage pourra faire et témoigner, usant de l’ordre et diligence que j’y ai tenu, ce qui n’a pas été sans grandes fatigues, soins, vigilance et dépenses avec toutes sortes d’incommodités et périls qui ne manquent jamais de servir d’escorte à ceux qui voyagent en lointains pays, principalement hors la Chrétienté. »

Nicolas Bénard - Le voyage de Hierusalem et autres lieux de Terre sainte
 
Lire l’article complet : Nicolas Bénard, un pèlerin de 20 ans

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 712 fois, 2 aujourd’hui |

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises