Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Livres, Voyages > Blog article: Madame de Sévigné, la mort et le jardin zen de Kyoto

Madame de Sévigné, la mort et le jardin zen de Kyoto

24 mai 2015 | Publié dans Livres, Voyages | 1 Commentaire
  Favoris & Partage
Kyoto - Japon

Kyoto
Japon
(voir sur la carte)

« Vous me demandez, ma chère enfant, si j’aime toujours bien la vie. Je vous avoue que j’y trouve des chagrins cuisants, mais je suis encore plus dégoûtée de la mort : je me trouve si malheureuse d’avoir à finir tout ceci par elle, que si je pouvais retourner en arrière, je ne demanderais pas mieux. Je me trouve dans un engagement qui m’embarrasse : je suis embarquée dans la vie sans mon consentement ; il faut que j’en sorte, cela m’assomme, et comment en sortirai-je ? par où ? par quelle porte ? quand sera-ce ? en quelle disposition ? souffrirai-je mille douleurs, qui me feront mourir désespérée ? aurai-je un transport au cerveau ? mourrai-je d’un accident ? comment serai-je avec Dieu ? qu’aurai-je à lui présenter ? la crainte, la nécessité feront-elles mon retour vers lui ? n’aurai-je aucun autre sentiment que celui de la peur ? que puis-je espérer ? suis-je digne du paradis ? suis-je digne de l’enfer ? quelle alternative ! quel embarras ! »

Marquise de Sévigné – Lettres à Madame de Grignan

Voyager avec la littérature : Aux sept coins du monde

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 2542 fois, 3 aujourd’hui |

Suivre la discussion

Une réponse à : “Madame de Sévigné, la mort et le jardin zen de Kyoto”

  1. Yakimono :

    Il est bien évident que la mort et le fait de rester zen sont deux choses qui peuvent être liées, tout en trouvant la paix au fond de soi, on ne craint plus la mort !

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises