Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Livres, Voyages > Blog article: Mongolie : La yourte, habitat traditionnel du nomade mongol

Mongolie : La yourte, habitat traditionnel du nomade mongol

15 octobre 2016 | Publié dans Livres, Voyages | Écrire un commentaire
  Favoris & Partage
La yourte, habitat traditionnel du nomade, n’a guère évolué depuis plusieurs centaines d’années car elle est tout simplement adaptée à la vie d’éleveur itinérant dans ces contrées rudes. C’est la même tente de feutre que l’on retrouve dans les vallées riantes du nord ou au fond de l’austère désert du sud.

Montée en quelques heures à peine, la yourte est une maison circulaire posée sur le sol, dont les parois s’appuyant sur un treillis de bois cylindrique d’environ l,5 mètres de haut, se rejoignent ensuite vers le ciel en forme de cône. Au sommet de ce cône, entre deux poteaux soutenant la structure, une ouverture laisse passer le tuyau du poêle qui occupe toujours la place centrale. Sur tout le pourtour et le toit, plusieurs épaisseurs d’un feutre très serré dont on module le nombre de couches en fonction de la saison, le tout étant recouvert d’une solide toile blanche interrompue seulement par une porte de bois d’assez petite taille. En été on relève le bas des « murs » pour aérer l’intérieur tandis qu’en hiver, la yourte devient une oasis de chaleur où l’on vient littéralement se calfeutrer.

 
Feuilleter le carnet de route : Mongolie – Les cavaliers de la steppe

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 7873 fois, 2 aujourd’hui |

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises