À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Chemins de St-Jacques dans les P.-O. : « On en ressort transformé » - Lindépendant.fr On en parle : Dragons catalansCatalognePro D2USAPLe dessin de SEB Cet article est réservé aux abonnés S'abonner à partir de 1EUR Chemins de St-Jacques dans les P.-O. : « On en ressort transformé » Le 09 novembre à 16h54 par Arnaud Andreu | Mis à jour il y a 27 minutes Le responsable des Amis (roussillonais) du chemin de St-Jacques, Jean-Pierre Vidal, en compagnie du président de la Fédération française des associations des chemins de St-Jacques, Sylvain Penna.(Photo par HARRY JORDAN) L'assemblée générale de la Fédération des chemins de St-Jacques s'est tenue ce week-end au palais des Rois de Majorque. Elle a regroupé une quarantaine de structures venues de toute la France.(Photo par L'INDEPENDANT HARRY JORDAN) Le gîte d'accueil des pèlerins à Perpignan est situé rue de la Lanterne, dans le quartier Saint Matthieu.(Photo par MICHEL CLEMENTZ) Le gîte de Perpignan mis à la disposition des pèlerins offre une capacité d'accueil de 8 couchages.(Photo par MICHEL CLEMENTZ) 1 / 4 1 / 4 Le responsable des Amis (roussillonais) du chemin de St-Jacques, Jean-Pierre Vidal, en compagnie du président de la Fédération française des associations des chemins de St-Jacques, Sylvain Penna. (HARRY JORDAN) 2 / 4 L'assemblée générale de la Fédération des chemins de St-Jacques s'est tenue ce week-end au palais des Rois de Majorque. Elle a regroupé une quarantaine de structures venues de toute la France. (L'INDEPENDANT HARRY JORDAN) 3 / 4 Le gîte d'accueil des pèlerins à Perpignan est situé rue de la Lanterne, dans le quartier Saint Matthieu. (MICHEL CLEMENTZ) 4 / 4 Le gîte de Perpignan mis à la disposition des pèlerins offre une capacité d'accueil de 8 couchages. (MICHEL CLEMENTZ) Les chemins de Saint-Jacques, dont deux itinéraires passent en pays catalan, voient leur fréquentation augmenter de 10 % chaque année. Douze siècles après sa création, le pèlerinage de Compostelle déplace toujours les foules. Mais plus pour les mêmes raisons. La majorité des pèlerins qui l'effectuent aujourd'hui ont des motivations qui n'ont rien à voir avec la religion. La Fédération française des associations des chemins de St-Jacques, qui a tenu son assemblée générale ce week-end au Palais des Rois de Majorque, est d'ailleurs une structure 100 % laïque. Le point avec son président, Sylvain Penna, et le responsable départemental des Amis du chemin de St-Jacques, Jean-Pierre Vidal. Peut-on parler de regain de fréquentation des chemins de Saint-Jacques ? Sylvain Penna : Oui. Ces derniers temps, leur fréquentation augmente en moyenne de 10 % chaque année. A quoi attribuez-vous ce phénomène ? S.P. : Selon les études menées sur le sujet, les trois-quarts des gens qui marchent sur les chemins de Compostelle le font pour sortir de leur quotidien, pour lutter contre le stress. C'est un véritable phénomène de société. 40 % des pèlerins disent se lancer dans l'aventure par attrait pour la spiritualité. Mais ils sont seulement 20 % à évoquer des motivations religieuses. Au-delà de la religion, quelle est la dimension spirituelle du chemin ? Jean-Pierre Vidal : C'est un chemin qui a une âme. On en ressort transformé. S.P. : C'est un chemin porteur de valeurs. Pour certains, il s'agit de valeurs chrétiennes et pour d'autres, de valeurs humanistes. Mais au final, ce sont les mêmes : le respect, la tolérance, l'hospitalité et le partage. Une des caractéristiques du chemin, c'est que tout le monde y est anonyme. On n'y a aucun rang à tenir. Les gens n'hésitent pas à s'y raconter leur vie. C'est une sorte de thérapie. Quid de l'hébergement des pèlerins dans les P.-O. ? J.-P. V. : Nous avons un gîte de huit couchages à Perpignan. Les pèlerins sont libres de leur participation. Lorsqu'ils nous donnent dix euros, nous sommes contents ! Dans le reste du département, l'hébergement reste un problème récurrent. On est en train de négocier avec les mairies pour avoir des gîtes spécifiques pour les pèlerins tout au long du trajet Narbonne-Panissars. Zoom sur les sentiers catalans Itinéraires. Les P.-O. recensent 300 km de chemins reconnus et deux itinéraires balisés (Narbonne-Panissars et Canohès-Bourg-Madame). Fréquentation. Une centaine de personnes emprunte chaque année les chemins catalans de Saint-Jacques. Côté basque, plus de 50 000 pèlerins transitent annuellement par Saint-Jean-Pied-de-Port. Hors des sentiers battus. « Les pèlerins qui passent par les chemins catalans cherchent en général de nouveaux itinéraires, explique Jean-Pierre Vidal. Les chemins des P.-O. sortent de l'ordinaire. Et puis, il y a beaucoup de chapelles et de monastères à y visiter. L'art roman y est très présent ». 1 300 km. C'est la distance qui sépare Perpignan de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les pèlerins effectuent ce trajet, divisé en 58 étapes, en environ deux mois. Article réservé aux abonnés Il vous reste 85% de cet article à lire Abonnez-vous pour profiter de tous les avantages numériques. S'abonner à partir de 1EUR Déjà abonné ? Se connecter Tweeter 0 réaction Tweeter Envoyer mots-clés Perpignan Tourisme Edition Abonnés     Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message. Vous ne pouvez nous signaler qu'une alerte toutes les dix minutes! Édition Abonnés Profitez des avantages numériques Le journal du matin + accès intégral aux contenus S'abonner à partir de 1EUR Abonné papier ? Activez votre accès Dans Les Communes Voisines Abonnés Le gérant de la station-service de Toulouges entre en guerre contre Total Agglo de Perpignan : pas d'harmonisation des prix de l'eau avant 2024 Pyrénées-Orientales : la guerre des dentistes est déclarée Abonnés Des travaux en hauteur Athlétisme : stage national à Boulouris pour Nawal Meniker (Athlé Bompas) Les PLUS + Lus Commentés Partagés 1Pro D2: L'USAP s'incline sans bonus à Dax la lanterne rouge (19-12)8207 2Obsèques à Montpellier de Manitas de Plata7815 3Pour Nabilla, sa mise en examen et sa détention sont "une injustice" (VIDEO)4764 4Perpignan: ce centre-ville qui bouge4117 5La photo du jour : Une baleine échouée sur une plage de Camargue4098 1Echauffourées à Toulouse entre forces de l'ordre et manifestants munis de masques à gaz16 2Catalogne: les juges rejettent les plaintes de petits partis, la consultation se poursuit / Notre direct15 3Carcassonne: Accident de quad pour un mineur9 4Pour Nabilla, sa mise en examen et sa détention sont "une injustice" (VIDEO)8 5Perpignan: ce centre-ville qui bouge5 1Pour réduire ses déchets, Saint-Hippolyte lance une campagne d'adoption de... poules12 2Obsèques à Montpellier de Manitas de Plata8 3Catalogne: les juges rejettent les plaintes de petits partis, la consultation se poursuit / Notre direct6 4Perpignan: ce centre-ville qui bouge6 5La photo du jour : Une baleine échouée sur une plage de Camargue6 Les principaux titres Actu Faits divers Sport Blogs Pro D2: L'USAP s'incline sans bonus à Dax la lanterne rouge (19-12) Catalogne: les juges rejettent les plaintes de petits partis, la consultation se poursuit / Notre direct Fillon a bien parlé de Bygmalion et Sarkozy à l'Elysée mais ne lui a pas demandé d'intervenir Monumentale manoeuvre pour installer une grue au coeur du musée Rigaud de Perpignan 'Affaire Cresta' : politiques et policiers indignés Pro D2: défaite cruelle de Narbonne à domicile face à Colomiers (10-19) Foot: suivez en direct le Clasico PSG-OM Foot, rugby à XV et à XIII... les résultats sportifs du dimanche dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales Route du Rhum: le Catalan Eric Jail retrouve la pêche Pro D2/USAP-Dax ce dimanche à 15 h: "On sait à quoi s'attendre" Fillon a bien parlé de Bygmalion et Sarkozy à l'Elysée mais ne lui a pas demandé d'intervenir Perpignan : la jeune Manon (14 ans) toujours introuvable Un motard blessé aux jambes dans une collision près de Narbonne Carcassonne: Accident de quad pour un mineur Echauffourées à Toulouse entre forces de l'ordre et manifestants munis de masques à gaz Trèbes Menus cantine du 10 au 14 novembre Lundi 10 novembre :Pizza, Cordon bleu de dinde, Gratin de courge, Yaourt nature, Mandarine. Jeudi 13 novembre :Salade d'endives aux dés de gruyère, Rôti de porc, Petits pois et carottes, Petit suisse aromatisé. Vendredi 14 novembre :Betteraves, Couscous à l'agneau, Chamois d'or, Ananas. Estagel Les gîtes de France en formation à Estagel Moussan Le ''Soleil moussanais'' aux portes des hautes Corbières Saint-Martin-le-Vieil Cérémonie de fin d'hostilités pour la Grande Guerre 14/18. Sallèles-d'Aude Plus de soixante personnes pour le don du sang Édition Abonnés Profitez des avantages numériques : Le journal du matin+ accès intégral aux contenus S'abonner à partir de 1EUR Déjà abonné ? Se connecter