À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Des start-up pour diffuser l'amour de Dieu Recherche Suivez-nous sur Réussir ses études Orientation Méthodes de travail Paroles d'étudiants Vie étudiante Partir à l'étranger Ecoles et formations Parents Projet professionnel Cerner son profil Bâtir son projet pro Métiers qui recrutent Métiers à découvrir Métiers passion Expériences de jeunes pros Sans formation ? Tests Tests orientation métiers Tests intelligence et talents Tests de personnalité Jobs et emploi Jobs et stages Chercher un emploi Réussir son CV La lettre de motivation Réussir son entretien d'embauche Vie perso Psycho Corps et sexualité Amour Couple Bébé Addictions Quel sens pour ma vie ? Témoignages Coin philo Initiatives Spiritualité Portraits Citations Bons plans Logement Permis de conduire Conso Cabine d'essayage Loisirs Guides à télécharger Méthodologie étudiante Connaissance de soi Amour, vie affective Parents, questions d'éducation Forums Accueil  >  Quel sens pour ma vie ?  >  Spiritualité Des start-up pour diffuser l'amour de Dieu Tags : entrepreneuriat, ESS, religion, solidarité Et si mettre Dieu à la portée de tous était la dernière innovation à fort potentiel ? Si le nouvel investissement gagnant était de rendre Dieu accessible au plus grand nombre ? C'est ce que tentent des entrepreneurs d'un genre nouveau. Ces "startuppers" ont tous envie de partager leur découverte d'un dieu d'amour. Leurs projets rivalisent d'imagination... Et ça marche ! Chaque année, ces "entrepreneurs de Dieu", se réunissent en un grand "Forum du leadership", organisé par l'association Alpha France, pour présenter leurs initiatives. Le challenge n'est plus la réussite économique, mais l'annonce explicite de l'action de Dieu dans sa propre vie. Car avant de vouloir partager leur foi aux autres, ces leaders chrétiens témoignent de leur propre "rencontre" de Dieu, une rencontre qui a souvent bousculé leur vie personnelle et professionnelle et renverser leurs priorités. Ce forum est d'ailleurs un "incubateur d'idées qui peuvent bousculer le monde", disent-ils. Le teaser du Forum annuel Hubert de Torcy : il a lancé L'1visible, un journal gratuit qui parle de spiritualité Hubert  est diplômé d'HEC et avait commencé une carrière dans l'industrie automobile. Mais "depuis l'âge de 20 ans, raconte-t-il, j'étais passionné par l'annonce de Dieu à travers les médias". Avec d'autres chrétiens, il a d'abord produit une comédie musicale inspirée de la vie de la Vierge Marie,"Maria", qui a été jouée dans 15 villes de France et en Belgique. Puis en 2010, il a eu l'idée de lancer un "journal très simple, très accessible et très démocratique" destiné à tous... et qui ose en France parler de Dieu ! Ce journal, c'est L'1visible, un mensuel  gratuit comme 20minutes ou Métro, que l'on peut trouver sur la banquette d'un train.   "Tout homme est fait par Dieu et pour Dieu" "Le vrai challenge, explique-t-il, c'est d'intéresser les gens à ces questions alors qu'en France, beaucoup pensent avoir réglé la question de la religion". Pour les aider à s'interroger, L'1visible mêle harmonieusement les questions de vie quotidienne, de psycho, de culture et de spiritualité. Et ça marche ! "Les gens lisent L'1visible, dit Hubert, car je crois que tout homme est fait par Dieu et pour Dieu". Fait aussi pour le partage et la rencontre. C'est pourquoi L'1visible est le plus souvent distribué par des bénévoles, eux-mêmes croyants et prêts à échanger en donnant le journal. A l'intérieur, des pages locales indiquent les lieux de prière les plus proches. Des paroisses participent ainsi au financement, des journaux chrétiens fournissent certains articles... La start-up a son "business model", et L'1visible est de plus en plus visible. Jean-Marc Podevin conçoit une application smartphone pour aider les sans-abris Lui est vraiment l'homme des start-up. Ingénieur en nouvelles technologies de l'information, Jean-Marc a démarré sa carrière au Texas et participé au début des années 2000 à la réussite de Kelkoo, revendu en 2004 à Yahoo dont il a été l'un des dirigeants. C'est en 2008, lors d'un pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle, qu'il raconte avoir rencontré le Christ. Depuis, il ne donne pas seulement des conférences sur la façon de réussir son business, il invite aussi à réussir sa vie en nourrissant sa vie intérieure. Connecté toujours, mais sans oublier cette connexion vitale au Créateur.   Comment utiliser les nouvelles technologies pour faire du bien ? Désormais, il continue son bout de chemin dans les start-up du numérique (il a rejoint Criteo), mais "la question maintenant, dit-il, c'est de voir comment utiliser toutes ces innovations pour faire vraiment du bien plutôt que de l'argent".  Ainsi avec quelques amis, il est en train de fonder l'association "Entourage" : ce réseau social sur smartphone veut aider les habitants des villes à mieux prendre soin des personnes qui vivent dans la rue. La preuve que Dieu n'a rien contre les nouvelles technologies ? "Je me demandais vraiment si je devais lancer ce projet, raconte Jean-Marc Potdevin. J'ai alors ouvert mon iPhone pour prier la liturgie des heures (la prière des moines), et je suis tombé sur le texte biblique du jour qui disait 'Prends chez toi le sans abri, donne à manger à celui qui a faim, et ne te dérobe pas à ton prochain'. Dieu m'a répondu sur mon iPhone !". Tim Guénard accueille dans sa maison les cabossés de la vie Tim Guénard, c'est une toute autre histoire. Abandonné par sa mère à l'âge de 3 ans, battu par son père, il a connu une enfance et une adolescence difficiles, balloté entre les institutions, les asiles psychiatriques, les familles d'accueil et les maisons de correction, avant de se retrouver dans la rue à 13 ans. Et pourtant aujourd'hui, avec son épouse Martine et leurs 4 enfants, Tim est au service des personnes en difficulté. Il ouvre leur maison aux jeunes sans repères et aux personnes blessées par la vie. Entre les deux, que s'est-il passé ? À 15 ans, il est arrêté par la police. Un juge lui fait confiance et l'envoie en apprentissage et il finit par décrocher un CAP. Dans ma vie a surgi un amour, l'Amour, plus fort que la haine Il découvre alors la Communauté de l'Arche, fondée par Jean Vanier pour les handicapés mentaux et y rencontre un prêtre avec qui il commence un vrai chemin de conversion : "Dans cette vie parsemée de blessures, dit-il, a surgi un amour, l'Amour (avec un grand A), plus fort que la haine, qui désormais va transformer toute une vie habitée par l'esprit de vengeance en une vie de don." Grâce à sa foi, Tim Guénard parvient en effet à pardonner à son père et à ceux qui avaient brisé son enfance. Devenu militant chrétien, éducateur et apiculteur, il travaille désormais pour celui qu'il appelle le "Big Boss", ce Dieu qui lui a rendu la vie en transformant sa haine en amour. "Certains sont supporters d'équipes de sport, moi j'ai décidé d'être le supporter d'hommes et de femmes que le Big Boss m'enverrait, ceux qui se sentent fragiles, en mal de vivre"... Amour et espérance : deux produits phares des start-up de Dieu ! Les projets montés par ces leaders chrétiens ont un point commun : tous veulent répandre un peu d'amour, de paix et d'espérance et contribuer ainsi à rendre le monde meilleur. Sans chercher à imposer la foi à quiconque - est-ce d'ailleurs possible ? - chacun fait une proposition spirituelle qui cherche à répondre à la quête de sens, de profondeur et même de communion entre les hommes. Ainsi l'animatrice télé Frédérique Bedos a-t-elle lancé le Projet Imagine, pour mettre en valeur d'humbles héros du quotidien, des gens ordinaires qui donnent leur vie pour les autres. Le pasteur protestant Brendan White organise  chaque dimanche de vrais shows musicaux au théâtre Bobino à Paris. Et Thomas Delenda, diplômé d'HEC, a lancé un réseau social d'un genre nouveau, Hozana.org, qui permet de créer des chaînes de prière sur internet ! Des entrepreneurs branchés sur la prière... et heureux La prière finale de louange lors du Forum leadership 2014. Le secret de ces entrepreneurs de Dieu ? Ne jamais oublier le "big boss" dit Tim Guénard, "rester dans la prière permanente, même dans la nouvelle économie", conseille Jean-Marc Potdevin et pour Hubert de Torcy, il faut "approfondir la vie dans l'Esprit car on a tôt fait de confondre notre apostolat au profit d'oeuvres pour Dieu, avec l'oeuvre de Dieu pour nous". Une sagesse qui ne permet peut-être pas de faire fortune, mais qui rend heureux : "Depuis 10 ans, dit Hubert, je me lève chaque matin en sachant pourquoi, et avec la conviction que même si je gagnais à la loterie de quoi me mettre à l'abri du besoin jusqu'à la fin de mes jours, je continuerai de faire ce que je fais". 13 Janvier 2015 Nicole Payan  Envoyer à un ami     Version imprimable     Partager Nouveau commentaire : Nom * : Adresse email (non publiée) * : Site web : Commentaire * : Me notifier l'arrivée de nouveaux commentaires Et vous, qu'en pensez-vous ? Dans la même rubrique : Soeur Christina, Grégory Turpin : ils aiment Dieu et ils le chantent Une prière pour la paix rassemble les trois grandes religions au Vatican Apprendre à faire silence, un chemin de vie intérieure Bâtir sa vie sur Dieu : un couple d'étudiants témoigne Quel est le sens du jeûne ? Abraham, père des croyants et fils rebelle Prier, pourquoi, comment ? Découvrir les psaumes VIDEO. Les JMJ de Rio vues par les jeunes du monde Thierry Bizot : le christianisme pour les nuls ? 1 2 Témoignages | Initiatives | Coin philo | Portrait | Citations | Spiritualité Vos articles préférés ! Les plus récents Les plus lus Les plus commentés Des start-up pour diffuser l'amour de Dieu Marche contre le terrorisme : des jeunes témoignent L'école d'ingénieurs EPITA va aider la police à lutter contre des escroqueries bancaires La France et ses étudiants en deuil après l'attentat contre Charlie Hebdo Etudiants, comment rédiger sans copier-coller ? Service civique : François Hollande pour une formule plus courte et non rémunérée Les secteurs et métiers qui vont recruter en 2015 Les jeunes entrepreneurs de l'année Bacs professionnels : une nouvelle filière postbac va être créée pour eux Les dix commandements des repas de famille Comment savoir si je suis enceinte ? Les métiers de l'aéroport Faire les vendanges : où et quand ? Comment se remettre d'une rupture ? Comment savoir si je l'aime vraiment ? Les questions que l'on peut vous poser en entretien Comment préparer son entretien d'embauche ? Quelles sont vos motivations ? Les études de droit Ce mystérieux cycle féminin Comment se remettre d'une rupture ? Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse Mal-être, déprime : comment réagir ? Contrat d'apprentissage : comment trouver son entreprise ? APB : première phase de résultats sur Admission Post Bac Révisions d'examen : comment bien s'organiser ? Comment construire sa personnalité ? Que faire après un échec au bac ? BTS NRC : une épreuve annulée à cause de fraudes Comment rebondir après un échec ? S'abonner à la newsletter gratuite Psycho Témoignages Coin philo Portrait Comment gérer ses émotions ? Colère, joie, culpabilité, tristesse... Les émotions font partie de la vie, mais il n'est pas toujours facile de les accueillir. Faut-il fonctionner au "feeling", ou bien les contrôler ? L'enjeu est important car savoir gérer ses émotions, c'est un peu apprendre à être heureux. Pour changer le monde, ils explorent des "voies d'espérance" Dans un monde en crise, l'espérance n'est pas morte. La preuve ? Des hommes et des femmes croient que l'on peut aller vers un monde plus juste, plus beau, plus humain. Dix personnalités partagent leurs solutions dans un livre : "Nos voies d'espérance". Rencontre. Y a-t-il une vie après la mort ? Y aurait-il une vie après cette vie et un rivage où accoster après le passage de la mort ? Enfer, paradis, néant ? De tout temps, les religions et les philosophies ont donné leurs réponses. Mais la question reste posée à chaque être humain. Ces héros anonymes qui donnent leur vie pour les autres Le monde est plein de personnes ordinaires qui n'hésitent pas à s'engager au service des autres. Une journaliste, Frédérique Bedos, a eu l'idée de faire le portrait vidéo de certains d'entre eux. C'est le projet "Imagine". Son objectif : nous encourager nous aussi à "donner le meilleur" pour bâtir un monde plus humain. Accueil Contact Partenariats Signaler un abus Mentions légales Qui sommes-nous ? Charte des forums Plan du site