À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Gouvernance des chemins de Compostelle (1), le déni de l'histoire Nouveaux regards sur Compostelle, le pèlerinage et les chemins de Saint-Jacques Transformer une légende en histoire, c'est en oublier l'esprit Compostelle, l'acharnement thérapeutique Moteur de recherche sur tous les sites de la Fondation Articles signalés Un pèlerinage espagnol devenu européen Le retable de l''église Santiago el Real à Logroño Récits de pèlerinages Pèlerinage, hospitalité, évangélisation Les mythes de l'apôtre Jacques Une vision renouvelée de Compostelle Les chapitres du site Compostelle, pèlerinage et société Pèlerins et pèlerinages Patrimoine Histoire Société Spiritualité Le Patrimoine Mondial Compostelle-Cordoue " Un document exceptionnel, et sur le pèlerinage, et sur l'époque ". Jérôme Garcin à Denise Péricard-Méa. L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963 1963, l'aventure commence, 4 cavaliers emboîtent le pas d'Henri Roque pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle. Accompagnés depuis le Somport par 4 officiers espagnols, ils atteignent leur but le 28 juin 1963. Partis pour une aventure sans lendemain, comme pour un défi, on découvre, ils découvrent, qu'ils ont été les pionniers de la reconversion du cheval dans la société d'aujourd'hui, qu'ils ont montré le chemin à tous les pratiquants d'équitation d'extérieur. Galeries Saumur 18 avril Réception (15) L'Homme à cheval vers Compostelle (15) Les années saintes du XXe siècle (3) Les fresques de la vie de l'apôtre Jacques à Montrouge (8) Le blog des conseils de Pierre Conseils pratiques aux pèlerins Quelques mots clés chemins de Compostelle UNESCO Compostelle Patrimoine mondial Codex Calixtinus pèlerinage René de La Coste-Messelière Matamore Charlemagne saint Jacques Franco tombeau Commémoration nationale chemins Conseil de l'Europe Henri Roque Pampelune Aigoland 1948 histoire relique Vista Alegre Le Puy Chamole restauration Toulouse abbé Batlle année sainte Béranger de Landorre Benoît XVI Accueil  >  Patrimoine  >  Le Patrimoine Mondial Gouvernance des chemins de Compostelle (1), le déni de l'histoire En 1998, une décision abusive a permis l'inscription des chemins de Compostelle en France au Patrimoine mondial. Depuis la gestion de cet ensemble ingérable a été un casse-tête permanent. Faire fi de l'histoire n'est pas la meilleure façon de répondre aux besoins du présent. 02/02/2015 Rappels Cette question de l'inscription des chemins de Compostelle au Patrimoine mondial devient de plus en plus complexe. Les spécialistes s'enferment dans un jargon qui fait rideau de fumée pour cacher la réalité. Ainsi ils sont passés subrepticement de la notion de " biens en série " exemple les récifs coraliens de Polynésie : tous identiques mais dispersés à celle de " bien en série " exemple les chemins de Compostelle en France, bien non identifiable selon les critères de l'UNESCO, représenté par une collection d'édifices qui n'ont rien en commun en dehors d'avoir été choisis pour justifier l'inscription. Ceci dit voici les conclusions de notre étude : - L'inscription a eu un " caractère exceptionnel " (lettre de novembre 1996, signée du Directeur du Patrimoine, Maryvonne de Saint-Pulgent) - Les chemins ne constituant pas un bien identifié présentable, le dossier a eu recours à un artifice : ils ont été représentés par des " étapes [...] sites comportant des monuments majeurs et parfaitement attestés comme appartenant au pèlerinage jacquaire ". - Aux 71 étapes choisies ont été ajoutées 7 tronçons du GR 65 - La décision prise à Kyoto a été de considérer cet ensemble comme " un Bien unique désigné chemins de Compostelle en France ". Sans contester l'intérêt touristique et économique de cette inscription, nous considérons qu'elle a été obtenue en biaisant un dossier dont l'examen par l'ICOMOS a été particulièrement bienveillant. Notre étude montrait en outre l'urgence de répondre positivement aux attentes générées par cette inscription. Comprendre l'inscription des chemins de Compostelle au Patrimoine mondial 2013, un préfet pour coordonner une " usine à gaz " La réunion du 22 janvier à Toulouse Le préfet de la Région Midi-Pyrénées a été nommé, préfet coordonnateur du bien en série « Les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ». Il a présidé, 22 janvier 2014 à Toulouse, une réunion consacrée aux composantes du bien situées en région Midi-Pyrénées et à leur gouvernance. Une nouvelle réunion a eu lieu le 19 janvier 2015. Ces réunions accueillent propriétaires et gestionnaires des biens supports de l'inscription des chemins.  Elles ont pour objectif de faciliter la création et l'organisation de commissions locales qui participeront à la gouvernance du bien par l'harmonisation des actions de valorisation des composantes du bien.. Ces commissions devront, à terme, contribuer à la mise en oeuvre des périmètres de "zones tampons" Unesco ainsi qu'à l'élaboration de plans de gestion locaux. Une définition évolutive du Bien Depuis 1998, l'ACIR s'est employée à faire apposer des plaques sur les bâtiments ayant servi de jalons pour définir les chemins inscrits au Patrimoine mondial. Ces plaques indiquent que : Au titre de la convention internationale pour la protection du patrimoine culturel et naturel, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ont été inscrits par l'UNESCO sur la liste du Patrimoine mondial Aujourd'hui il n'est plus question de chemins en France, sans précision. une nouvelle définition du Bien inscrit le délimite aux Régions possédant au moins un jalon :   Lu 361 fois Fondation Ferpel Ajouter un commentaire Dans la même rubrique : Chemin d'Aroue à Ostabat au patrimoine mondial - 28/09/2009 A Valcabrère, un sanctuaire de pèlerinage - 15/09/2009 L'UNESCO et les chemins de Compostelle - 24/08/2009 L'Hôpital-Saint-Blaise - 29/03/2009 Patrimoine contemporain | Le Patrimoine Mondial | Comprendre et sauvegarder le patrimoine jacquaire Sortir des sentiers battus Un nouveau service de la Fondation Inventaire du patrimoine jacquaire Abonnement à la Lettre Adhérer à la Fondation Documents à télécharger (7) Parmi les livres de la Fondation La Fondation sur Internet Le plus vaste réservoir d'informations sur saint Jacques et Compostelle. Le portail de la Fondation Liens avec toutes les publications de la Fondation sur Internet. Accès à 10 ans d'archives et publications de la Fondation sur Internet. Une mine d'informations. Livres et Médias, actualités et brèves Présentation de livres et articles sur saint Jacques et Compostelle. Attention aux événements et nouvelles brèves avec quelques articles de fond. Revue électronique de la Fondation La seule revue électronique consacrée à saint Jacques et Compostelle dont les articles soient soumis à un comité scientifique. Carnet de recherches Présentation de résultats de recherche ponctuels, informations et questions, pour mettre en relation des chercheurs de toutes spécialités, intéressés par les pèlerinages et leurs résonances dans la société. Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial Comment tirer parti de l'inscription des chemins de Compostelle au Patrimoine mondial ? Ce site présente les réflexions et propositions de la Fondation sur ce sujet. Il est destiné à devenir une plateforme d'échanges avec les organismes concernés. L'encyclopédie de saint Jacques et Compostelle Pour ceux qui pratiquent le chemin, en vivent ou en parlent souvent à tort et à travers, 1000 définitions, à la fois historiques, géographiques, thématiques, pratiques, biographiques, critiques et parfois humoristiques . Elles tordent parfois le cou à certains lieux communs et erreurs trop répandues et renouvellent la vision du pèlerinage à Compostelle et des cultes à saint Jacques. Accueil Galerie Téléchargements Forum Liens http://www.saint-jacques.info Fondation David Parou Saint-Jacques Plan du site | Syndication | Powered by WM