À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

S'abaisser en se faisant serviteur, pour servir. Webcompostella Les chemins de Saint Jacques Conseils pratiques et éclairages spirituels Accueil L'Association Bureau et Objectifs Les Webhospitaliers Nous rejoindre Adhésion Webcompostella Faire un don Dons Paypal Prière des Hospitaliers Forum Archives Archives évènements Archives témoignages Archives historiques Guides et Listes La Créanciale Commande Voie du Puy Commande Piémont Liste hébergements < 12,01 EURuros Plan chemin St-Joseph Guide des Haltes par quantité Evitement Montbonnet Information Recherche hospitalier Devenir hospitalier Infos normes Nos Partenaires Voir et lire Recevoir Infos sur les normes Editoriaux Nous contacter Pape François Recherche Recherche avancée Inscription à la newsletter Haltes chrétiennes Saints de la route Beautés de la nature Art sacré Prier Saint Jacques Vie du chemin La Lettre de l'Hospitalité Hospitalité... Témoignages Rencontres... Voir et Lire Evénements Préparation Fiches Etapes Spirituelles Livres et équipements Etapes et hébergements Préparation spirituelle Transport Les routes Le Puy en Velay Tours Vézelay Arles Piémont du Massif Central Arles Piémont Pyrénéen Assise et Rome Depuis le Mont St-Michel Après L'Eglise en chemin Fiches du langage pèlerin Dossiers Webco Hospitalité âme du Chemin Téléchargements Pour aider webcompostella: Accueil  >  Prier  Recommander cette page     Version imprimable S'abaisser en se faisant serviteur, pour servir. Le 2 février, la fête de la Présentation de l'Enfant Jésus au Temple de Jérusalem, est aussi la Journée mondiale de la vie consacrée. Un extrait de l'homélie du Pape François. Nous pouvons contempler dans notre coeur ce mouvement, en imaginant la scène évangélique de Marie qui entre dans le Temple, l'Enfant dans ses bras. La Vierge Marie marche, mais c'est son Fils qui marche devant elle. Elle le porte, mais c'est Lui qui la porte sur ce chemin de Dieu qui vient à nous afin que nous puissions aller à lui. Jésus a marché sur la même route que nous, pour nous indiquer le chemin nouveau, la « voie nouvelle et vivante » (cf. He 10,20) qui est Lui-même. Et pour nous, consacrés, c'est la seule route que nous devons parcourir, concrètement et sans alternative, avec joie et persévérance. ... Jésus n'est pas venu faire sa volonté, mais la volonté du Père ; et c'était cela, a-t-il dit, sa « nourriture » (cf. Jn 4,34). Ainsi, celui qui suit Jésus se met sur la voie de l'obéissance, en imitant la « condescendance » du Seigneur, en s'abaissant et en faisant sienne la volonté de son Père, y compris jusqu'à l'anéantissement et l'humiliation de lui-même (cf. Ph 2,7-8). Pour un religieux, progresser signifie s'abaisser dans le service, c'est-à-dire faire le même chemin que Jésus, qui n'a pas « retenu jalousement le rang qui l'égalait à Dieu » (Ph 2,6). S'abaisser en se faisant serviteur, pour servir. source : Zenit Lu 0 fois Dans la même rubrique : Adoration : force de l'hospitalier Prier tous les jours Au retour Prier avec nos Frères et Soeurs souffrants Prier ? Facebook Agenda Dans le forum Et après ? (51) Le chemin du Nord - Camino del Norte (6) Les autres chemins de pèlerinage (25) Règles du forum (2) Se préparer (164) Découvrir le Chemin vers Assise Webcompostella©2002-2008 Accès membres | Plan du site | Syndication Proposer un article Devenir hospitalier