À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

L'hôpital des Pèlerins sort de l'oubli - SudOuest.fr mercredi 6 mai 2015 À la une Communes Sport Faits Divers Sud Ouest éco Annonces mercredi 6 mai 2015 À la une Communes Sport Faits Divers Sud Ouest éco Annonces Exclusivité abonnés Votre édition du soir est disponible sur soir.sudouest.fr Article réservé aux abonnés L'hôpital des Pèlerins sort de l'oubli 0 commentaire Publié le 06/05/2015 à 03h47 , modifié le par Philippe Brégowy Longtemps laissé pour compte, l'hôpital des Pèlerins a été restauré il y a dix ans. Il mérite le détour. En 1998, l'Unesco inscrit au patrimoine mondial les chemins français de Saint -Jacques-de-Compostelle et les monuments qui les jalonnent, dont l'hôpital des Pèlerins. © photo Pierre Meunié Publicité Philippe Brégowy Publicité Il en impose mais jusqu'en 2004, les Pontois ne le regardaient plus, même si les voitures circulaient sous sa voûte... Édifié en 1160 par le seigneur Geoffroy III de Pons, l'hôpital des Pèlerins - appelé alors « hôpital neuf » en référence à l'hospice Saint-Nicolas situé dans le centre de la ville - a connu plusieurs vies et destinations. Au Moyen Âge d'abord, il servait de halte aux pèlerins mais pas seulement. « Il accueillait aussi les orphelins, les nécessiteux. Avant d'être un hôpital ou encore un dispensaire, c'était surtout un lieu... d'hospitalité », précise Carine Buil, responsable de l'office de tourisme de Pons. Situé sur l'axe Nord-Sud du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, il est inscrit à ce titre au patrimoine mondial de l'Unesco. Ce lieu comprend une voûte impressionnante sous laquelle on peut découvrir des motifs étonnants, comme la légendaire anguille de Pons (1), et une grande salle ouverte à la visite. Corps et âme « À cette époque, poursuit la guide, la prière régit la vie de chacun et cette voûte symbolise aussi le passage et les liens entre les soins que l'on accorde à son corps et aussi à son âme. » Jusqu'au XVIe siècle, cet hôpital (qui n'en est finalement pas un) remplira ses missions et bénéficiera de nombreux dons. Mais lors de l'époque du seigneur d'Albret, les ressources financières viennent à manquer et l'ensemble s'abîme. Il deviendra une école pour jeunes filles pauvres au XVIIIe siècle. Par défaut d'entretien, une tour de surveillance va même s'effondrer en 1830. En 1879, le bâtiment est inscrit à l'inventaire des Monuments historiques. Renaissance Quasiment laissé à l'abandon (il accueillera aussi des logements sociaux) pendant tout le XXe siècle, ce site va revivre avec l'arrivée d'une nouvelle équipe municipale : celle de Daniel Laurent, toujours maire de la ville à ce jour. Bénéficiant du label Unesco depuis 1998, l'hôpital des Pèlerins a été réhabilité sur une période de six années. Depuis 2004, les Pontois ont redécouvert le lieu et se le sont approprié. Des manifestations (visites tout au long de la saison, mais aussi Salon du livre ou concerts) y sont organisées. Charpente remarquable Doté d'une charpente très rare en France, dite à chapelets, l'endroit interpelle et fascine même. Un jardin de 3 000 m2 a été créé et reprend les plantes médicinales utilisées au Moyen Âge. Plusieurs secteurs sont présents : le carré des refroidissements, des humeurs ou encore celui des femmes ! Ce bâtiment comprend en outre près de 500 graffitis laissés par des pèlerins ou des compagnons du Tour de France. Un recensement est d'ailleurs en cours (lire ci-contre). « Il ne faut pas oublier que l'on ne voit que 20 % du bâtiment d'origine », conclut la guide, Carine Buil, qui espère que le nombre de curieux va encore et toujours augmenter (ils étaient près de 3 000 en 2014). À 1 183 kilomètres de l'étape finale du pèlerinage, soit Saint-Jacques-de-Compostelle, ce lieu mérite assurément une halte, que l'on soit pèlerin... ou pas ! (1) Il n'existe pas moins de quatre versions de la légende de l'anguille de Pons ! Notre préférée est celle où l'anguille parlait, ancienne fée qu'elle était. On raconte qu'elle demanda à ce qu'on lui accroche un grelot autour du col afin de sonner dès qu'un danger (tempête, épidémie, guerre) menacerait cette bonne ville de Pons... Pons Voir tous les commentaires Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter DECOUVREZ L'OFFRE SUD OUEST DIGITAL Le journal numérique DU MATIN + Accès EN CONTINU à l'intégralité des contenus + "L'EDITION DU SOIR", le tout depuis le web, mobile et tablette. S'abonner à partir de 1EUR par mois Article Suivant Un grand bol d'air... en ville Publicité Edition abonnés 0 L'hôpital des Pèlerins sort de l'oubli Longtemps laissé pour compte, l'hôpital des Pèlerins a été restauré il y a dix ans. Il mérite le détour. Philippe Brégowy Il en impose mais jusqu'en 2004, les Pontois ne le regardaient plus, même... 0 Un grand bol d'air... en ville À pied ou en canoë, Pons se visite au fil de balades, entre découverte du patrimoine historique et pauses nature. Suivez le guide. La meilleure façon de découvrir Pons ? À pied assurément.... Découvrir l'édition abonnés Les Plus +lus +commentés +partagés 20 Dordogne : un routier slovaque perdu en pleine campagne 73 Surf à Tarnos (40) : il subit la guerre des spots 77 Charente : il est contrôlé à 214 km/h, les motards n'arrivent pas à l'arrêter 48 Un enfant renversé à Toulouse : des habitants "interpellent" le chauffard présumé 23 Bordeaux : elle circule à contresens sur la rocade avec 2,36 g d'alcool dans le sang 376 Décompte d'élèves musulmans à Béziers : Robert Ménard entendu ce mercredi par les enquêteurs 216 Vidéo : à Béziers, Robert Ménard avoue ficher les enfants par confession 174 Fichage des élèves selon leur religion à Béziers : "Honte" à Robert Ménard 171 Enquête sur le financement du FN : le micro-parti de Marine Le Pen mis en examen 167 Crise au FN : Jean-Marie Le Pen déclare la guerre à sa fille 20 Dordogne : un routier slovaque perdu en pleine campagne 80 Indemnités, avantages, logements : le fastueux train de vie de l'Académie française 73 Surf à Tarnos (40) : il subit la guerre des spots 19 "L'Hermione" quitte les Canaries ce mercredi, direction les Etats-Unis 0 Violente bagarre à Mirepeix (64) : il s'agissait bien de représailles Aucun commentaire Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article Publicité L'essentiel Élections en Grande-Bretagne : ce qu'il faut savoir ce jeudi Autoroutes : après le gel en 2015, les tarifs vont nettement repartir à la hausse Crash A320 : Andreas Lubitz avait répété son geste lors du vol aller Vente d'Adidas : Bernard Tapie mis en examen pour détournement de fonds publics Publicité Édition abonnés Profitez des avantages numériques Le journal du matin + Accès aux articles abonnés (Economie, Grand Angle, etc.) + l'Édition du soir Voir l'Édition du Soir Abonné papier ? Activez votre accès S'abonner à partir de 1EUR Les Plus +lus +commentés +partagés 20 Dordogne : un routier slovaque perdu en pleine campagne 73 Surf à Tarnos (40) : il subit la guerre des spots 77 Charente : il est contrôlé à 214 km/h, les motards n'arrivent pas à l'arrêter 48 Un enfant renversé à Toulouse : des habitants "interpellent" le chauffard présumé 23 Bordeaux : elle circule à contresens sur la rocade avec 2,36 g d'alcool dans le sang 376 Décompte d'élèves musulmans à Béziers : Robert Ménard entendu ce mercredi par les enquêteurs 216 Vidéo : à Béziers, Robert Ménard avoue ficher les enfants par confession 174 Fichage des élèves selon leur religion à Béziers : "Honte" à Robert Ménard 171 Enquête sur le financement du FN : le micro-parti de Marine Le Pen mis en examen 167 Crise au FN : Jean-Marie Le Pen déclare la guerre à sa fille 20 Dordogne : un routier slovaque perdu en pleine campagne 80 Indemnités, avantages, logements : le fastueux train de vie de l'Académie française 73 Surf à Tarnos (40) : il subit la guerre des spots 19 "L'Hermione" quitte les Canaries ce mercredi, direction les Etats-Unis 0 Violente bagarre à Mirepeix (64) : il s'agissait bien de représailles Publicité Annonces Maison / Villa 150m² - 173 500 EURPons Terrain 3603m² - 48 500 EURPons Maison / Villa 130m² - 102 000 EURPons Toyota Auris 15 290 EUR Royan Déposez gratuitement votre annonce En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Découvrez l'offre Sud Ouest Digital: Le journal en PDF + l'Edition du soir + accès en illimité aux articles web et applis S'abonner à partir de 1EUR Suivez-nous Inscrivez vous à la newsletter Je m'inscris Suivez l'actualité de la commune de votre choix Agen Anglet Angoulême Arcachon Auch Bayonne Barbezieux Bergerac Biarritz Biscarrosse Blaye Bordeaux Cognac Dax Hendaye Jonzac La Rochelle Langon Libourne Marmande Médoc Mont-de-Marsan Nérac Oloron Orthez Pau Périgueux Rochefort Royan Saintes Saint-Jean-de-Luz Saint-Jean d'Angély Sarlat Terrasson Tonneins Villeneuve-sur-Lot Toutes les communes Aller voir le site @sudouest Suivre @sudouest Votre email Vous devez saisir votre email Valider Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l'actualité de la région. Voir les applications Tweeter Newsletter Recevez tous les jours l'essentiel de l'actualité avec la newsletter Sudouest.fr. Voir un exemple Saisissez votre adresse e-mail puis complétez votre inscription S'inscrire à la newsletter La Newsletter Sud Ouest éco Inscription en cours... Envoyer par email Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis. Votre adresse email Adresse email du destinataire Votre message Recevoir une copie du mail Envoyer