À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Spiritualité en chemin, récits de pèlerins RSSTwitterFacebook Le site du mensuel de l'Eglise réformée vaudoise S'identifier S'enregistrer Bonne Nouvelle Menu AccueilArticles-- Actualité-- Spiritualité et culture-- Vie de l'Eglise-- Rencontre-- Suivez le guide-- OpinionsVidéosRégions-- La Côte-- Morges - Aubonne-- Les Chamberonnes-- Lausanne - Epalinges-- Gros-de-Vaud - Venoge-- Joux - Orbe-- Nord vaudois-- La Broye-- Lavaux-- Riviera - Pays-d'Enhaut-- Chablais vaudoisServices-- Voyages-- Bons plans-- Sites partenairesAgendaArchives-- Les magazines-- Ancien site-- Articles parusContact AccueilArticles ActualitéSpiritualité et cultureVie de l'EgliseRencontreSuivez le guideOpinions VidéosRégions La CôteMorges - AubonneLes ChamberonnesLausanne - EpalingesGros-de-Vaud - VenogeJoux - OrbeNord vaudoisLa BroyeLavauxRiviera - Pays-d'EnhautChablais vaudois Services VoyagesBons plansSites partenaires AgendaArchives Les magazinesAncien siteArticles parus Contact 27 Mai Spiritualité en chemin, récits de pèlerins 27 mai 2015 Imprimer E-mail Alain Monnard Prendre la route pour cheminer dans sa foi. - Plus qu'un effort physique, le pèlerinage est un cheminement spirituel profond et intense. Une expérience à vivre et à lire pendant l'été Un pas après l'autre « Je suis parti en touriste. J'ai vite réalisé qu'il y avait quelque chose de plus profond sur la route de Compostelle. » Olivier Toublan est journaliste. Il y a deux ans, il part pour Saint-Jacques-de-Compostelle avec son épouse. Une marche de 3000 km. « C'est un cheminement spirituel, une foi vécue. Parcourir une trentaine de kilomètres par jour procure bien sûr des douleurs physiques, mais c'est dans la tête que le chemin est le plus dur. » Pour Olivier Toublan, cette réflexion omniprésente qui s'impose pendant la marche est éprouvante. « Mais tout comme la contemplation des lieux traversés, elle n'est possible que loin de notre quotidien frénétique. » « Le chemin est plus important que le but. La phrase m'a longtemps fait sourire. Je la partage aujourd'hui. » Alors Olivier Toublan n'a jamais renoncé, malgré les cloques. Et voir sur le sol « les sillons creusés par le passage de pèlerins et savoir qu'il y en aura d'autres après nous avec ces mêmes réflexions sur la vie rassure ». On apprécie les choses autrement, on prend le temps de s'arrêter dans des lieux qu'on ne ferait que traverser en voiture. Et les rencontres éphémères avec d'autre pèlerins se font dans une ouverture totale et sans jugement. » Olivier Toublan a trouvé dans la méditation en mouvement ce qui lui convient, car « la tête peut-elle agir sans le corps ? » A l'arrivée, c'est l'émotion qui le gagne. Et au retour « la vie et les responsabilités vous rattrapent à une vitesse folle ». Le voyage n'a donc rien changé. « Mais il a planté des petites graines. » Et il y a l'appel du chemin. Olivier Toublan et sa femme ont pris un congé sabbatique, et en automne ils entament le pèlerinage Shikoku au Japon. Un livre : Olivier Toublan, « Encore un pas. Et un autre », Editions Saint-Augustin. Prix : 28 fr. Un acte de foi Une charrette surmontée d'un drapeau et la confiance de Dieu. Rodrigue Gigandet tracte un bagage volontairement tapageur sur 2000 km, jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle. Il est parti le 10 mai de Lausanne pour le pèlerinage de la dernière chance. « Ce pèlerinage est un acte de foi. » Rodrigue Gigandet est chef de projet de l'association Espérance et partage, qui oeuvre auprès de 400 orphelins tchadiens. Mais entre la lutte armée contre Boko Haram et l'accueil de réfugiés, le pays est instable et l'association s'est vu retirer des fonds et son avenir est incertain. Alors Rodrigue Gigandet distribue des prospectus sur les routes, dans l'espoir de trouver des donateurs. Son épouse est tchadienne. Elle le rejoindra sur la route pour témoigner, dans des lieux d'Eglise, de leur expérience sur le terrain. C'est la deuxième fois qu'il fait le chemin de Compostelle. Il y a quinze ans, l'expérience a provoqué un bouleversement complet dans sa vie privée et professionnelle. Il quitte le monde de la finance pour devenir responsable de la Soupe populaire. « Qui sait ce qui m'arrivera sur le chemin aujourd'hui », sourit-il avec l'espoir de sauver son association. « Les Tchadiens m'accompagnent dans la prière, même si ce projet doit leur paraître un peu fou. » Suivez l'itinéraire de Rodrigue Gigandet sur la page Facebook de l'association Espérance et partage. Un site : www.esperance-partage.ch AA Tweet Évaluer cet élément 1 2 3 4 5 (0 Votes) Publié dans Actualité Lu 8 fois Tags: spiritualité pélerinage Veuillez vous connecter pour commenter Commentaires Commentaires Anciens en premier Récents en premier Subscribe with Email S'abonner au flux RSS Aucun commentaire trouvé Epinglés Populaires Laissez un commentaire Connectez-vous pour commenter Retour en haut Soutenez votre journal Faites un don Articles similaires 2015, mon année spirituelle Une journée pour la spiritualité au féminin Catégories ActualitéSpiritualité et cultureVie de l'EgliseRencontreSuivez le guideOpinions Les derniers commentaires Malika [b]Oui Amen ! je me réjouie à cette bonne nouvelle mais pourquoi employez vous la phrase au conditio... Des milliers de musulmans se convertiraient en sec... il y a environ 1 semaine Malika [b]Oui Amen ! je me réjouie à cette bonne nouvelle mais pourquoi employez vous la phrase au conditio... Des milliers de musulmans se convertiraient en sec... il y a environ 1 semaine BARTOLO Oui, Amen, je me réjouis de cette bonne nouvelle ! Les fidèles de l'Algérie kabile qui se souvienn... Des milliers de musulmans se convertiraient en sec... il y a environ 1 semaine Destraz Monsieur Lugrin, Après vérification, le site www.untempspourprier.ch est opérationnel. Vous tombez,... Un temps pour prier au quotidien il y a environ 1 mois Destraz Monsieur Lugrin, Après vérification, le site www.untempspourprier.ch est opérationnel. Vous tombez,... Un temps pour prier au quotidien il y a environ 1 mois Mentions légalesSite MapLiens RSSVidéos Copyright © Bonne Nouvelle - Un site réalisé par FTBcom' Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi Mot de passe oublié ? Identifiant oublié ?