À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Sommery. Défi sportif. Serge a parcouru 500 km sur le chemin de Compostelle « Article « Le Réveil de Neufchâtel Newsletter S'inscrire à la newsletter Facebook Twitter RSS Contact Rechercher un article sur le site Chercher Menu Accueil Abonnez-vous Petites Annonces Services Cinéma Programme Tv Horoscope Météo Cartes Virtuelles Cartes Virtuelles Faits divers / JusticePays de BrayVallée de la BreslePicardie verte (Oise)SommeLoisirsSportPolitique Accueil > Sommery Défi sportif. Serge a parcouru 500 km sur le chemin de Compostelle Athée, Serge s'est lancé le pari de marcher le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Une aventure extrêmement physique. Avec son frère, ils ont parcouru 500 km sur les 1 500 km au total. Le reste, c'est pour l'année prochaine. 18/08/2015 à 15:09 par raphael.tual Partages Facebook Twitter Google + Email Serge Louchard (à gauche) et son frère, Michel, lors de leur traversée. - Serge Louchard ne pensait pas que ça allait être aussi dur. Pourtant, cet habitant de Sommery a de la ressource. A 69 ans, il est membre d'un club cycliste et a fait du sport toute sa vie. « A ce rythme, je n'allais pas tenir le coup » Mais avec le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, le niveau était relevé. Dès les premiers jours de marche, Serge doute de ses capacités : « Je me souviens avoir dit à mon frère que si ça continuait à ce rythme, je n'allais pas tenir le coup. Par endroits, c'est atroce. » Avec son frère, Michel, âgé de 65 ans, Serge est parti d'Arras, dans le Nord, sa région natale. Direction le Puy-en-Vellay, pour débuter sa souffrance, au pied de la cathédrale. C'est un des quatre départs en France, avec Paris et Arles notamment. Les deux frangins sont partis le 12 mai dernier. Ils sont revenus le 30 mai. En moyenne, ils parcourent 25 km chaque jour, avec un sac à dos de 12 kg, sans compter la nouriture et l'eau. « Quand c'était vraiment dur, on ne faisait que 15 », précise le Sommerois. Ils sont donc arrivés à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne. Il leur reste 1 000 km encore à subir. Serge et Michel se sont déjà fixés la date de leur nouveau départ : mai 2016. Un livre Grâce à son carnet de voyage, Serge commence à rédiger un livre. Il a déjà le titre : Les deux frangins sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Sommery, 76 raphael.tual Nous contacter Tags : chemin de compostelle - puy en vellay - saint jacques de compostelle - serge Louchard - sommery Partages Facebook Twitter Google + Email Commenter 0 commentaire(s) Nom (obligatoire) Adresse e-mail (ne sera pas publié) (obligatoire) insérez le code ci-contre Résultats des examens 2015 En bref10h37 Horaires d'été de la bibliothèque de Londinières07h37 Vestiaire du Secours Catholique à Neufchâtel-en-Bray10h00 - lun. 17 Coupure d'électricité à Sainte-Geneviève-en-Bray13h21 - dim. 16 Stages de tennis à Neufchâtel cet été09h37 - dim. 16 Horaires d'été de la bibliothèque de Londinières+ d'infosVotre journal cette semaine Achetez votre journal ReveilNeufchatelÀ FeuilleterNos publications papiersAbonnement Recevez l'actualité qui vous concerne. Je m'abonne Un concentré d'informations pour ne rien manquer !S'inscrire à la newsletterVotre opinion Utilisez-vous twitter ? Tous les jours De façon irrégulière Jamais, mais j'ai un compte twitter Je n'ai pas de compte twitter Voir le résultat  Chargement ... Les dernières actus ! Affichage publicitaire. Une loi pour réduire la pollution visuelle Un nouveau magasin de meubles attendu Tourisme. Le charme de la ville et le golf attirent Retrouvez l'actualité qui vous concerne. Je m'abonne Achetez un numéro Achetez un article Mentions légales Contact Conditions générales d'utilisation Charte de modération Publicité Le groupe Publihebdos ®Copyright 2015 Publihebdos. Tous droits réservés.