À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Onirik - Les Chemins de Compostelle - Avis + Agenda Bande dessinée Comics Graphic novel Interview Manga - Manhwa - Manhua Bon plan Associations Blog de Kissifrot Paris Pratique au quotidien Recettes Restaurants Tourisme Cadeaux, objets de rêve ou du quotidien Cosmétique - Soin Gourmandises Impression et papier Mode & marques Santé Thés, infusions, cafés Cinéma Analyses Critiques DVD Interviews - biographies Sorties Culture Exposition, musée, Salon Interview Jeux de Salon/JDR Musique Peinture - Sculpture Sorties Thêatre - Spectacle Hi-tech - sciences Jeux Vidéo Symbiose Littérature Critiques Interviews, bio et bibliographies Jeunesse - Jeune adulte Magazines, journaux Ouvrages en libre téléchargement Romance Sorties Textes proposés Version anglaise Mythes & réalités Actualités Bible Ethique Histoire Médecine Nous contacter Editorial Sport Télévision A la Télé Episode culte Interview Les Chemins de Compostelle - Avis + Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 5 octobre 2015. documentaire américano-espagnol de Lydia B. Smith (2015) Présentation officielle Depuis le IXème siècle, des millions de pèlerins du monde entiers ont entrepris ce voyage épique, réputé pour être aussi enrichissant sur le plan spirituel, qu’éprouvant sur le plan physique. De nos jours, plusieurs centaines de milliers de personnes parcourent ces sentiers, pour la plupart non goudronnés, avec pour tous viatiques un sac à dos et une paire de chaussure de marche. Dans Les Chemins de Compostelle, l’occasion nous est offerte de voyager à l’intérieur des cœurs et des esprits de six pèlerins modernes, confrontés à l’épuisement, à la solitude et aux doutes, mais parvenant finalement à surmonter tous les obstacles. Avis de Valérie Ce chemin fascine toujours autant de personnes, il est comme un graal que certains atteignent et qui transforme fondamentalement leur personnalité. Au delà de sa dimension religieuse, il est un moment où le randonneur se retrouve seul mais pas isolé, où il se dépasse jusqu’à la dernière limite mais peut toujours s’arrêter pour mieux recommencer, où finalement, il se retrouve en communion avec l’essence même de son humanité en phase avec la nature qui l’entoure. Les Chemins de Compostelle se distingue par le choix du documentaire plutôt que la fiction, mettant en lumière quelques pèlerins que nous suivons du début de leur voyage jusqu’à l’arrivée. Et ça se sent. Les voyageurs sont vrais, ni héros, ni dévot, et le spectateur peut se projeter à travers eux. La beauté des images compense les quelques minuscules longueurs dues au format documentaire, puis chaque spectateur s’attachera plus à l’un des marcheurs plutôt qu’à un autre et c’est au final ensemble que le chemin se poursuit. Un documentaire très bien fait qui bénéficie de la générosité des participants comme de l’équipe technique et est agrémenté de la beauté des Pyrénées, particulièrement bien mises en valeur ! Fiche Technique Sortie : 7 octobre 2015 Durée : 82 minutes Genre : documentaire L'auteur Valérie Revelut Son site : Onirik Sa fiche A gagner ! 1er octobre : Gagnez 5 Dire, ne pas dire : volume 2 du 1er au 10 octobre 2015 Vous avez aimé Les Chemins de Compostelle - Avis + Night Owl - Avis/- et + Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas devenir princesses - Avis + Mini héros 3D - Avis + Persuasion - Avis + Calendrier mural 2016 : Les Simpson - Avis + Dealer - Avis +/- L’éveil de mademoiselle Prim - Avis + Mailing list Visiter ce groupe Recherche article A l'exception des illustrations qui en l'absence d'une mention spécifique sont copyrightées, le contenu de ce site est couvert par la licence Creative Commons : Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France Vous êtes libres : de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public Selon les conditions suivantes : Paternité. Vous devez citer le nom de l'auteur original de la manière indiquée par l'auteur de l'oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d'une manière qui suggérerait qu'ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l'oeuvre). Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales. Pas de Modification. Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter cette création. A chaque réutilisation ou distribution de cette création, vous devez faire apparaître clairement au public les conditions contractuelles de sa mise à disposition. La meilleure manière de les indiquer est un lien vers cette page web. Chacune de ces conditions peut être levée si vous obtenez l'autorisation du titulaire des droits sur cette oeuvre. Rien dans ce contrat ne diminue ou ne restreint le droit moral de l'auteur ou des auteurs.