À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

[Portrait] Alain Cazenave Piarrot, les chemins d'un géographe - LaRepubliquedesPyrenees.fr Cet article est réservé aux abonnés S'abonner à partir de 1EUR VidéosToutes les vidéos du site Idées de sortiesToutes les activités en Béarn et Soule [Portrait] Alain Cazenave Piarrot, les chemins d'un géographe 0 Par Marie-Pierre Courtois Publié à 06h00 Mise à jour : 08h31 Alain Cazenave Piarrot pose sur le chemin jacquaire le regard d'un libre penseur doublé d'un géographe. (n.sabathier) En marchant on se dépouille de tout. Les deux tiers des pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques sont des femmes... car les femmes sont plus courageuses que les hommes, c'est une évidence". Hommage ou boutade, la phrase fait rire son auteur : Alain Cazenave Piarrot est un homme spontané, éternellement positif malgré des "angoisses existentielles" qu'il dit fuir par la suractivité. Professeur de géographie retraité et maître de conférence honoraire, il a son parler frappé au coin du bon sens, plus direct que doctoral. "J'ai perdu la foi à quinze ans et je ne l'ai jamais retrouvée" affirme par exemple cet écologiste de la première heure qui vient pourtant de publier "Voyage vers Compostelle d'un pèlerin géographe". "Saint-Jacques, j'en rêvais sur les bancs d'école en 5e. J'avais trois buts : voir les sources du Nil, voir Valparaiso, car la chanson me met la chair de poule (1), et faire le chemin de Saint-Jacques. Mais je voulais le faire sans contrainte... Le problème, c'est le temps dans la vie !" C'est donc à la retraite, en 2011, qu'Alain Cazenave Piarrot se donne 44 jours pour accomplir son rêve d'adolescent, lui qui a attrapé la passion de l'exotisme, du voyage et de la géographie parce qu'il entendait les bateaux de la fenêtre de son lycée. L'oeil d'un libre penseur Ampoules, paysages et solitude : sur le chemin, pas d'autre but que l'horizon, un point dont on se rapproche "pas à pas dans l'immensité" pour ne jamais l'atteindre. "Dans la vie, on a toujours une contrainte sociale ou familiale. Pas sur le chemin. On a un sentiment de liberté absolue. On pense à ses petits-enfants, à ses parents disparus, à tout ce qu'on a raté ou réussi. On réfléchit, on compte les poteaux électriques, les éoliennes ou les bottes de paille." Alain Cazenave Piarrot est parti de son village d'Ossen (à côté de Lourdes). Son sac pèse dix kilos. "Mais il aurait aussi bien pu en faire sept. Vous n'avez besoin de rien sur ce chemin, où vous apparaissez tel que vous êtes. Vous devenez comme un marcheur indien à moitié à poil. Au bout de trois jours, vous avez une gueule de SDF. Toute la parure sociale est rabotée" affirme-t-il avec son langage aussi vert que ses convictions. Il se dit devenu écolo dès le lycée, avant même Mai 1968, en réaction à l'industrialisation de l'agriculture. "Je ne supporte pas l'injustice sociale à l'égard des plus faibles, et je ne supporte pas de voir la Terre se dégrader". Son engagement n'est pas lettre morte ; il est l'un des membres fondateurs du Comité pour la réouverture de la ligne Oloron Canfranc (Creloc). Et c'est dans une maison en Aragon, "achetée avec la vieille garde écolo dont Noël Mamère", qu'il se réfugie en 2012 pour écrire le récit de son pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle. Le ton donne un goût de nouveauté à la littérature jacquaire classique, avec l'oeil d'un libre penseur doublé d'un géographe. Un regard qui invite à revoir les idées reçues. Edité à compte d'auteur en 2013 sous le titre "Itinéraire vers le soir", comme un témoignage à destination de sa famille et de ses amis, le texte est repéré par les éditions du Cerf qui le publieront en 2015, pratiquement sans y changer une ligne sauf le titre ("Voyage vers Compostelle d'un pèlerin géographe"). Entre ses conférences à l'Université du temps libre de Tarbes - dont l'une a pour intitulé "Géographie des Pyrénées et autres grandes montagnes" - et des productions livresques plus académiques - par exemple un atlas de l'Afrique centrale -, Alain Cazenave Piarrot reste marqué par l'empreinte du chemin de Saint-Jacques. Il dit ne pas passer un seul jour sans y penser, ne serait-ce qu'une seconde. (1) Valparaiso (vallée du Paradis, port du Chili), chant de marins composé en 1811. Ligne de vie Né en 1947 à Bordeaux d'un père béarnais et d'une mère fille de réfugiés politiques espagnols. Professeur agrégé à partir de 23 ans, il est coopérant militaire au Burundi de 1972 à 1976. De retour en France, il se fixe avec sa femme et ses trois enfants dans les Pyrénées, enseignant à Vic-en-Bigorre puis à Pau (au lycée Barthou de 1990 à 1997) et devient maître de conférence à Toulouse. Il vit à Ossen depuis 1998. Ecologiste, il est l'un des militants fondateurs du Creloc. En 2011, il prend sa retraite et part sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Son récit "Voyage vers Compostelle d'un pèlerin géographe" est publié en mars 2015 par les éditions du Cerf. Article réservé aux abonnés Il vous reste 85% de cet article à lire Abonnez-vous pour profiter de tous les avantages numériques. S'abonner à partir de 1EUR Déjà abonné ? Se connecter Tweeter Édition abonnés portraits de Béarnais Oloron Sainte-Marie religion Lourdes Bordeaux Toulouse Pau     A la une ACTUALITE SPORT FAITS DIVERS Pau : Carnaval Biarnès aura bien lieu du 4 au 7 février "Go-fast" et course-poursuite à Hendaye : ils transportaient 300 kg de cannabis [Dossier] Pau a perdu 1 000 arbres en cinq ans Meurtre d'Eysus : il y aura un deuxième procès Pau : l'opération "arrêter de fumer sous hypnose", c'est complet ! Animaliades : les éleveurs du salon mécontents après une édition flop "Go-fast" et course-poursuite à Hendaye : ils transportaient 300 kg de cannabis Meurtre d'Eysus : il y aura un deuxième procès Landes : 42% des Français craignent la grippe aviaire Pau : l'inexplicable martyre subi par le petit Killian Un incendie ravage un pavillon à Monein Violences : les parents du petit Killian jugés ce mardi à Pau Section Paloise : "Le chien qui ne lâche rien" selon nos experts Ivre, un basketteur de Limoges s'endort sur le canapé de parfaits inconnus Insolite : un match de foot reporté en Béarn pour de l'eau et un autre à cause du synthétique ! Rugby : les résultats du week-end en Béarn et Soule Football : les résultats du week-end Mondot, Pauly, Martins et Estanguet remportent la 2e Barzunaise [+ les classements] Édition Abonnés Profitez des offres d'abonnement LA REP ! o votre journal à domicile chaque matin o l'accès à l'édition numérique dès 6h du matin o les privilèges du Club Abonnés S'abonner à partir de 1EUR Abonné papier ? Activez votre accès Accéder au club abonnés L'actualité en continu Actualité Sport Faits-divers Pau Pau : Carnaval Biarnès aura bien lieu du 4 au 7 février "Go-fast" et course-poursuite à Hendaye : ils transportaient 300 kg de cannabis Pau [Dossier] Pau a perdu 1 000 arbres en cinq ans Eysus Meurtre d'Eysus : il y aura un deuxième procès Pau Pau : l'opération "arrêter de fumer sous hypnose", c'est complet ! Pau Animaliades : les éleveurs du salon mécontents après une édition flop "Go-fast" et course-poursuite à Hendaye : ils transportaient 300 kg de cannabis Eysus Meurtre d'Eysus : il y aura un deuxième procès Landes : 42% des Français craignent la grippe aviaire Pau Pau : l'inexplicable martyre subi par le petit Killian Os-Marsillon Un incendie ravage un pavillon à Monein Pau Violences : les parents du petit Killian jugés ce mardi à Pau Section Paloise : "Le chien qui ne lâche rien" selon nos experts Ivre, un basketteur de Limoges s'endort sur le canapé de parfaits inconnus Jurançon Insolite : un match de foot reporté en Béarn pour de l'eau et un autre à cause du synthétique ! Rugby : les résultats du week-end en Béarn et Soule Football : les résultats du week-end Barzun Mondot, Pauly, Martins et Estanguet remportent la 2e Barzunaise [+ les classements] Les PLUS + Lus Commentés Partagés 1Hélicoptères à Lescar : pas de panique, c'est un exercice !11163 2Pau : l'opération "arrêter de fumer sous hypnose", c'est complet !5881 3Violences : les parents du petit Killian jugés ce mardi à Pau3952 4Bayonne : Nekfeu, Kendji Girac et Maître Gims en concert en juillet3342 5Régionales : 4 écologistes dans la liste Rousset3313 1Régionales : 4 écologistes dans la liste Rousset37 2[Dossier] Pau : priées de quitter l'avenue Saragosse, les associations sont en colère19 3Élections régionales : dans les coulisses du second tour en Aquitaine11 4Sarkozy pris au piège du FN... et du PS9 5Le gendarme fauché sur le Tour de France va mieux9 1Pau : l'opération "arrêter de fumer sous hypnose", c'est complet !20 2Un incendie ravage un pavillon à Monein4 3Bayonne : Nekfeu, Kendji Girac et Maître Gims en concert en juillet4 4Hélicoptères à Lescar : pas de panique, c'est un exercice !2 5Le gendarme fauché sur le Tour de France va mieux2 Édition Abonnés Profitez de l'offre intégrale LA REP ! Votre journal à domicile chaque matin + l'accès à l'édition numérique dès 6h + les privilèges du Club Abonnés S'abonner à partir de 1EUR Déjà abonné ? Se connecter En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.