À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Saint-Quentin : et si vous accueilliez un pèlerinpendant les vacances ? - Saint-Quentin - L'Aisne Nouvelle Aisne Sports Les plus Spectacles & Loisirs Immo Auto Emploi Avis de décès Services S'inscrire | Se connecter Votre navigateur ne supporte pas les frames, cliquez ici pour vous connecter. Rechercher : Achetez lejournal du jour Abonnez vous àL'Aisne Nouvelle Vendredi 8 juillet 2016 | Connect : Créez votre compte , inscrivez-vous aux newsletters , gérez vos abonnements Connect : Gérez votre profil , vos newsletters et vos abonnements Région > Aisne > Saint-Quentinois > Saint-Quentin Saint-Quentin : et si vous accueilliez un pèlerinpendant les vacances ? Par la rédaction pour L'Aisne Nouvelle, Publié le 08/07/2016 Par Nasséra LOUNASSI Réagir Le journal du jour à partir de 0,90 EUR L'office de tourisme recherche des habitants qui pourraient héberger des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, faisant étape dans la cité des Pastels. Les pèlerins parcourent chaque jour entre 25 et 35 km. Photo d'illustration - A + Des marcheurs épuisés, parfois sans le sou, en quête d'un hébergement à la tombée du jour. Et aucun logement de disponible à l'horizon... Morgane Gallez et Frédéric Buron, tous deux employés à l'office de tourisme, ont dû gérer cette situation à deux reprises l'été dernier. « Il n'y a rien de plus frustrant que de se retrouver confrontés à des personnes qui ont fait 25 km à pied ou 70 à vélo et auxquelles on n'a rien à offrir », raconte l'animatrice coordinatrice. Sans le concours de Saint-Quentinois, pas sûr que ces pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle aient pu trouver un lieu où passer la nuit. C'est suite à ces deux épisodes que l'office de tourisme a eu l'idée de faire appel aux habitants. « Il s'agirait d'un accueil gracieux une nuit. On serait sur quelque chose de ponctuel », explique le conseiller en séjour. Ce ne sont pourtant pas les hôtels, auberge de jeunesse et autres gîtes qui manquent sur le secteur. Mais ces structures ne sont pas toujours adaptées à ces « voyageurs ». « Si on prend l'exemple de l'auberge de jeunesse, elle ouvre en juin alors que les pèlerins arrivent dès avril, observe la jeune femme. Il y a également les hôtels avec lesquels on a négocié des tarifs, mais pour certaines personnes, ça reste quand même cher. » Sans parler des problèmes de places qui se sont posés l'an dernier dans la cité des Pastels avec le championnat de France d'échecs. Une dizaine de volontaires Pour améliorer l'accueil de ces visiteurs, l'organisme n'aurait besoin que d'une petite dizaine de volontaires. « Il faut bien garder à l'esprit que ça ne concernerait qu'une minorité de pèlerins, assure Frédéric Buron. Car il faut savoir que nombre d'entre eux planifient tout leur itinéraire, réservent des hébergements. Mais il est vrai qu'on en a certains qui n'ont pas forcément les moyens ou qui veulent le faire dans la tradition de l'hébergement chez l'habitant. » L'office de tourisme fera systématiquement l'intermédiaire entre les deux parties. Morgane Gallez a d'ailleurs prévu de rencontrer chaque volontaire afin de « connaître son environnement ». « C'est pour savoir ce que propose le particulier : canapé, chambre, s'il a des animaux, la périodicité... » Traversée par trois chemins de pèlerinage, la ville de Saint-Quentin voit défiler chaque année 150 marcheurs. L'essentiel Qui sont-ils ? La majorité des pèlerins qui passent à l'office de tourisme de Saint-Quentin sont des personnes seules ou en couple. Les familles sont, elles, peu nombreuses. Des groupes d'amis ont également été identifiés. Le pèlerinage Saint-Jacques de Compostelle démarre généralement dès avril et s'achève en octobre au plus tard. Leurs motivations Selon Morgane Vallez et Frédéric Buron, les motivations des pèlerins sont moins religieuses qu'autrefois. « Il s'agit plus d'un cheminement, d'une réflexion sur soi-même », souligne la jeune femme. Leur passage à l'office de tourisme Les pèlerins viennent à l'office de tourisme pour le tampon d'étape (la crédential) qui valide leur trajet, avoir la liste des hôtels proposant des tarifs spécifiques, des topo-guides, des cartes IGN. Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) : Saint-Quentin (Aisne) - Tourisme et loisirs Réagir avec son Facebook connect ou profil Connect Se connecter Pas encore inscrit ? RÉDIGEZ VOTRE COMMENTAIRE  : * Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Aisne Nouvelle se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs. Publier votre commentaire sur Facebook Vos réactions 0 Réagir Tous nos sujets Aisne Recherche une location : Saint-Quentin Bohain-en-Vermandois Le Catelet Vermand Saint-Simon Moÿ-de-l'Aisne Ribemont Ham Guise Sains-Richaumont Wassigny Le Nouvion-en-Thiérache La Capelle Vervins Chauny Coucy-le-Château Tergnier La Fère Laon Nos éditions Saint-Quentinois Thiérache Pays chaunois Actualités Région en direct Faits divers Politique Social Société Economie Edito Sports Sport Région Football OSQ (CFA2) Basket-ball SQBB (Pro B) Volley-ball SQV (Ligue B) Tennis de Table TTSQ (Pro A) Hippisme Spectacles et Loisirs Spectacles & Loisirs Cinéma Jeux concours Programmes TV Parlons Picard Horoscope Guides thématiques Jardinage Pêche Services Météo Contactez-nous Prix des carburants Publicité Annonces Immobilier Auto Emploi Annonces légales Avis de décès Suivre L'Aisne Nouvelle L'Aisne NouvelleSur twitter Suivre @L'AisneNouvelle le top des internautes Aujourd'hui cette semaine Homblières: une fillette de 5 ans perd un doigt, sectionné par un poney 2 Ces illustres Saint-Quentinois qui ont marqué la vie de leur cité 3 Saint-Quentin : « On est là pour protéger les gens d'eux-mêmes » 4 Saint-Quentin : l'avenir des Rencontres chorégraphiques incertain 5 Saint-Quentin : un été pour faire le plein de jazz RSS Connect votre espace personnel L'Aisne Nouvelle en page d'accueil Version Mobile ActualitésDépartementSaint-QuentinoisSaint-QuentinBohain-en-VermandoisLe CateletVermandSaint-SimonMoÿ-de-l'AisneRibemontHam et ses environsHamThiéracheGuiseSains-RichaumontWassignyLe Nouvion-en-ThiéracheLa CapelleVervinsPays chaunoisChaunyCoucy-le-ChâteauTergnierLa FèreLaon et ses environsLaonSportsSport RégionFootballOSQ (CFA2)Basket-ballSQBB (Pro B)Volley-ballSQV (Ligue B)Tennis de TableTTSQ (Pro A)HippismeSpectacles et LoisirsSpectacles & LoisirsCinémaJeux concoursProgramme TVHoroscopeParlons PicardJardinPêcheGuides thématiquesInteractifL'Aisne Nouvelle sur facebookL'Aisne Nouvelle sur twitterL'Aisne Nouvelle Sports sur facebookServicesMétéoContactez-nousPublicitéPrix des carburantsAbonnementAccédez au journal numériqueAnnoncesImmobilierAutoEmploiAnnonces légalesAvis de décèsApplicationsL'Aisne nouvelle sur IPhoneL'Aisne nouvelle sur smartphone AndroidL'Aisne nouvelle sur iPadL'Aisne nouvelle sur tablette AndroidDécouvrez les autres sites du groupe La Voix du NordLes sites du groupe La VoixfermerLes sites du groupe La VoixActualitésLa Voix Du NordCourrier PicardL'Aisne NouvelleLa Voix des SportsDirect LilleNord EclairNord LittoralL'Avenir de l'ArtoisL'Echo de la LysL'Indicateur des FlandresLa Semaine dans le BoulonnaisLe Journal de MontreuilLe Journal des FlandresLe MessagerLe Phare DunkerquoisLe Réveil de BerckLes Échos du TouquetNordway MagazineBlogs avec Nord BlogsTélévisionWéo, La Télé Nord-Pas de CalaisPetites annoncesAnnonces immobilières avec La Voix ImmoOffres d'emploi avec La Voix EmploiAnnonces auto avec La Voix AutoOffres de stages avec Nord StagesMarchés publics avec La Voix Eco BusinessInformations avec La Voix L'EtudiantPublicitéAnnonceurs, découvrez nos solutions publicitairesSites du Groupe Voix Du NordGroupe La VoixGroupe RosselUn site DPI24/7 par Audaxis Le groupe La VoixNos solutions en communicationMentions légalesCGVCGUContactez-nous