À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Quel carnet pour quel pèlerin ? Nouveaux regards sur Compostelle, le pèlerinage et les chemins de Saint-Jacques Transformer une légende en histoire, c'est en oublier l'esprit Chercher sur tous les sites de la Fondation Les chapitres du site Compostelle, pèlerinage et société Pèlerins et pèlerinages Patrimoine Histoire Société Spiritualité Le Patrimoine Mondial Compostelle-Cordoue Articles signalés Un pèlerinage espagnol devenu européen Le retable de l''église Santiago el Real à Logroño Récits de pèlerinages Pèlerinage, hospitalité, évangélisation Les mythes de l'apôtre Jacques Une vision renouvelée de Compostelle " Un document exceptionnel, et sur le pèlerinage, et sur l'époque ". Jérôme Garcin à Denise Péricard-Méa. L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963 1963, l'aventure commence, 4 cavaliers emboîtent le pas d'Henri Roque pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle. Accompagnés depuis le Somport par 4 officiers espagnols, ils atteignent leur but le 28 juin 1963. Partis pour une aventure sans lendemain, comme pour un défi, on découvre, ils découvrent, qu'ils ont été les pionniers de la reconversion du cheval dans la société d'aujourd'hui, qu'ils ont montré le chemin à tous les pratiquants d'équitation d'extérieur. Galeries Saumur 18 avril Réception (15) L'Homme à cheval vers Compostelle (15) Les années saintes du XXe siècle (3) Les fresques de la vie de l'apôtre Jacques à Montrouge (8) Le blog des conseils de Pierre Conseils pratiques aux pèlerins Quelques mots clés chemins de Compostelle UNESCO Compostelle Patrimoine mondial Codex Calixtinus pèlerinage Charlemagne Matamore René de La Coste-Messelière tombeau saint Jacques Franco histoire Commémoration nationale 1948 Henri Roque Aigoland chemins relique Conseil de l'Europe Toulouse Pampelune Vista Alegre restauration Chamole Béranger de Landorre théâtre légendes Le Puy Benoît XVI Accueil  >  Pèlerins et pèlerinages Quel carnet pour quel pèlerin ? L'article qui suit donne des exemples de crédenciales historiques et rappelle les nombreux efforts faits par les chanoines de Compostelle pour en unifier le modèle. 22/08/2016 En 1982, la signature de Jeanine Warcollier En 1982, la crdenciale était une simple feuille Il semble que la pratique d'authentifier les pèlerins a été systématisée par la Société des Amis de Saint-Jacques. Dès sa création en 1950, elle a délivré à ses membres un simple papier (français et espagnol) recommandant le pèlerin aux autorités civiles et religieuses. Ci-dessus, le modèle encore utilisé en 1982. Il existe aujourd'hui de nombreux modèles qui se sont notablement compliqués. L'origine du carnet de pèlerin est mal connue. Elle remonte sans doute aux sauf-conduits et lettres de créances de jadis et s'apparente aux passeports qui justifient de la nationalité de leur porteur. Il a pu s'agir dans certains cas d'obtenir un droit exceptionnel d'entrer en Espagne. Ces exceptions faites pour les pèlerins ont pu être nécessaires quand les frontières étaient fermées pour cause de guerre, comme par exemple pour le pèlerinage organisé par Charles Pichon en 1938. Aujourd'hui il ne s'agit plus d'autorisation spéciale pour passer la frontière mais de se faire reconnaître comme pèlerin tant pour bénéficier de certains droits spécifiques de logement ou de restauration que pour obtenir le certificat de pèlerinage.  Souvenirs d'un pèlerinage de 1761 Bien que riche en témoignages de pèlerins et possédant avec le culte de saint Martin à Tours, un des plus anciens sanctuaires de pèlerinage en Europe, la Région Centre a été curieusement oubliée lors de l'inscription des chemins de Compostelle au Patrimoine mondial. Un clic sur la photo du passeport de François Fouillaud donne accès à un article complet de la revue électronique SaintJacquesInfo Trop de modèles de crédenciales ? Il existe un grand nombre de modèles de carnets de pèlerin, le plus répandu est celui édité par la cathédrale de Santiago mais chaque association de pèlerin a fait le sien pour marquer son originalité. En 1998, l 'Eglise catholique de France a créé son propre carnet sous le nom de créanciale. En 2001 un modèle commun a été adopté par une vingtaine d'associations françaises. Le Bureau des pèlerinages de la cathédrale envisageait de proposer un modèle unique à partir de l'année sainte 2004. Ce qui aurait été bien s'il avait pu être vraiment international. Son adoption aurait été un beau témoignage d'une volonté d'unité. Nous en avions rêvé. Les chanoines de Compostelle l'ont fait aussi, en 2009 puis encore en décembre 2015. Voir l'article Compostelle, l'ultimatum des chanoines. Vers quoi marchent les pèlerins Les chanoines de Compostelle s'évertuent encore à faire croire qu'au bout du chemin il y a la tombe de l'apôtre. La plupart savent qu'il ne repose pas là. Même les pèlerins médiévaux n'y croyaient pas tous. Par contre l'Eglise de Compostelle voyait en Jacques le Majeur le rédacteur de l'Epître de Jacques qui reste d'actualité. Voir l'article L'actualité sociale de l'Epître de jacques Lu 11 fois Fondation Ferpel Ajouter un commentaire Dans la même rubrique : L'histoire du pèlerinage de saint François à Compostelle - 30/01/2014 L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963 - 22/04/2013 L'entrée au royaume de France de Jérôme Münzer à son retour de Compostelle - 30/01/2012 Neuf pèlerins racontent leur voyage à Compostelle - 10/03/2011 1948 - 2010, toujours pèlerin - 17/12/2010 Récit d'un pèlerin de 1948 - 15/12/2010 Sens ou non-sens d'une tradition récente ? - 28/10/2010 Réponse à des questions de pèlerins - 27/07/2009 1 2 Compostelle, pèlerinage et société | Compostelle-Cordoue | Le Patrimoine Mondial | Pèlerins et pèlerinages | Patrimoine | Les bonnes pages Denise Péricard-Méa et Fondation David Parou éditeurs du site Un nouveau service de la Fondation Inventaire du patrimoine jacquaire Abonnement à la Lettre Adhérer à la Fondation Documents à télécharger (7) Livres de Denise Péricard-Méa La Fondation sur Internet Le plus vaste réservoir d'informations sur saint Jacques et Compostelle. Le portail de la Fondation Liens avec toutes les publications de la Fondation sur Internet. Accès à 10 ans d'archives et publications de la Fondation sur Internet. Une mine d'informations. Revue électronique de la Fondation La seule revue électronique consacrée à saint Jacques et Compostelle dont les articles soient soumis à un comité scientifique. Carnet de recherches Présentation de résultats de recherche ponctuels, informations et questions, pour mettre en relation des chercheurs de toutes spécialités, intéressés par les pèlerinages et leurs résonances dans la société. Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial Comment tirer parti de l'inscription des chemins de Compostelle au Patrimoine mondial ? Ce site présente les réflexions et propositions de la Fondation sur ce sujet. Il est destiné à devenir une plateforme d'échanges avec les organismes concernés. L'encyclopédie de saint Jacques et Compostelle Pour ceux qui pratiquent le chemin, en vivent ou en parlent souvent à tort et à travers, 1000 définitions, à la fois historiques, géographiques, thématiques, pratiques, biographiques, critiques et parfois humoristiques . Elles tordent parfois le cou à certains lieux communs et erreurs trop répandues et renouvellent la vision du pèlerinage à Compostelle et des cultes à saint Jacques. Accueil Galerie Téléchargements Forum Liens http://www.saint-jacques.info Fondation David Parou Saint-Jacques Plan du site | Syndication | Powered by WM