À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Un Norvégien vers Compostelle, Jason sur le chemin Menu Albums Comics Mangas Dédicaces / Interviews Dédicaces Interviews Festivals / Expositions Festivals Expositions Ventes aux enchères Auteurs / Éditeurs Auteurs Éditeurs Ligne Claire Autour de la BD Éditos Jean-Laurent Truc Mentions légales Albums Comics Mangas Dédicaces / Interviews Dédicaces Interviews Festivals / Expositions Festivals Expositions Ventes aux enchères Auteurs / Éditeurs Auteurs Éditeurs Ligne Claire Autour de la BD Éditos Jean-Laurent Truc Mentions légales Accueil » Albums BD » Un Norvégien vers Compostelle Un Norvégien vers Compostelle, Jason sur le chemin 7 janvier 2017 8 h 00 min Vues: 35 Il est toujours aussi étonnant Jason. Le plus montpelliérain des Norvégiens au profil un peu lunaire, au style clair et aux personnages subrepticement animaliers, s'est découvert une passion pour la randonnée pédestre. De là à décider de rejoindre Compostelle par l'un des chemins du célèbre pèlerinage il n'y avait que quelques millions de pas en chaussures de marche. Et au retour un bouquin qui compte par le menu le déroulement de cette longue balade  finalement à ses yeux pas si extraordinaire mais source d'anecdotes, de rencontres et de petits plaisirs. Il va commencer à Saint-Jean-Pied-de-Port son chemin, au pied des Pyrénées. Et avec cette discrétion qui le caractérise, Jason a du mal à échanger avec d'autres pèlerins. Comme aussi choisir le bon gite étape. Il va faire connaissance avec les chaussettes qu'il faut laver, le linge à étendre, les diners « menu du pèlerin » qui permettent quand même de discuter, de partager bien que parfois la déprime le guette. Arriba Espana et désormais on passe au cafe con leche. Ce qui ne semble pas perturber Jason qui enchaîne gaiment sa moyenne de trente kilomètres par jour. « Buen camino » et départ à l'aube à la recherche des flèches jaunes qui marquent le chemin. Ampoules, mal aux pieds,  Tout jeune quinquagénaire Jason se pose aussi des questions. On ne fait pas Compostelle que pour avaler les kilomètres mais son humour en demi-teintes désamorce l'existentiel. Après Compostelle, Jason continuera jusqu'à Finisterre histoire de mettre les pieds dans l'eau de mer. Il a oublié les punaises, les vilaines cloques sous les pieds, les pèlerins ronfleurs. Jason est allé au bout de son chemin. Pas un instant on ne s'ennuie en sa compagnie sur la route. Avec un  sens de la narration qui remet à chaque fois le lecteur, c'est le cas de le dire, dans le droit chemin, il raconte, décrit, souligne les petits faits du jour, ses envies, ses pensées, ceux qu'ils croisent, provisoires rencontres sans suite véritable. Un noir et blanc en quatre cases par page, des textes concis à l'humour sous-jacent, l'auteur du Dernier Mousquetaire a une fois de plus cassé les codes et surpris par un récit intimiste dans lequel il se livre avec pudeur. Un Norvégien vers Compostelle, Delcourt, 15,50 EUR Jason ® Facebook Twitter Google+ Pinterest Email Facebook Twitter Google+ Pinterest LinkedIn Digg Del StumbleUpon Tumblr VKontakte Print Email Flattr Reddit Buffer Love This Weibo Pocket Xing Odnoklassniki ManageWP.org WhatsApp Meneame Blogger Amazon Yahoo Mail Gmail AOL Newsvine HackerNews Evernote MySpace Mail.ru Viadeo Line Flipboard Comments Yummly SMS Viber Telegram Subscribe Skype Facebook Messenger Kakao LiveJournal x (1 vote(s), moyenne: 4,00 étoile(s) sur 5) Loading... En lire plus sur: Éditions Delcourt, Jason
Donnez votre avis ! Effacer Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *Message Nom * Adresse e-mail * Site web Code de sécurité * Le temps limite est dépassé. Merci de rentrer la valeur à nouveau.  ×  un  =  9 Articles relatifs :
Éditions Delcourt, un bon anniversaire au défenseur d'une BD en mouvement Ennemisdavant.com, et si ils avaient connu le net ? Super Tôkyôland, journal de marche au Japon Brugairolles, le 2e Festival du dessin d'humour et de la caricature c'est le 6 septembre Médée T2, amour et trahison Campus Stellae T4, la mort aux quatre visages pour le dernier tome BD'Répian, jeu concours : le deuxième dessin Rencontres du 9e art à Aix du 11 au 13 avril, les expositions et les auteurs BD'Répian, le jeu concours commence ce 4 avril XIII T22, retour à Greenfalls et sur la jeunesse de Jason Mac Lane MediaEntity.01, Delcourt se lance dans la (bonne) BD transmédia Campus Stellae T2, des reliques baladeuses Bulles, soleil et sable chaud, la BD s'invite à Sète jusqu'à demain soir Aura l'Orpheline, l'érotisme de Roberto Baldazzini La Tête En l'Air, une leçon de vie bouleversante et vraie
Les plus lus du mois Newsletter Articles récents Café Zombo et De Cape et de crocs T12 nominés du Prix des libraires BD 20177 janvier 2017 Un Norvégien vers Compostelle, Jason sur le chemin7 janvier 2017 Sortie de route, dérapage incontrôlé avec Tronchet6 janvier 2017 Champs d'Honneur à Camerone avec la Légion Étrangère6 janvier 2017 Interview avec Jim en dix questions : « Je suis un mec de cinéma qui fait de la BD »5 janvier 2017 Big Bang Saïgon, Love story à la vietnamienne5 janvier 2017 Dirty Karl, artillerie lourde avec Relom4 janvier 2017 Le Teckel, T3 un futur président qui a du chien4 janvier 2017 Les Chiens de Pripyat, quand les hommes chassent en meutes3 janvier 2017 Un Million d'éléphants, le Laos et son Histoire3 janvier 2017   Ligne Claire Copyright © 2012-2017 -- Ligne Claire. Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite. Envoyer à un amiCourrielE-mail destinataireEnvoyerAnnuler