À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Un Norvégien Vers Compostelle : Mieux Qu'une Porsche, Jason Se Paie Un Pèlerinage Pour Ses 50 Ans | Le Meilleur De La BD Le Meilleur de la BD Un blog d'Eric Guillaud Blog 09 Jan Un Norvégien vers Compostelle : mieux qu'une Porsche, Jason se paie un pèlerinage pour ses 50 ans Publié par guillaude le 09/01/2017 à 14:35:31 Tous ceux qui prennent la route de Compostelle ont de bonnes raisons pour le faire. Des raisons spirituelles, sportives, intimes... Jason, lui, vient d'avoir 50 ans et souhaite simplement marqué le coup. « C'était ça ou acheter une Posche », dit-il avec humour... Et il en faut de l'humour pour avaler des dizaines de kilomètres à pied pendant une trentaine de jours, pour affronter le soleil, la pluie, le froid, les ampoules aux pieds, les punaises de lit, les moments de solitude. Saint-Jean-Pied-de-Port, Roncevaux, Pampelune, Burgos, Léon, Cruz de Ferro... et enfin Compostelle, Jason nous raconte son périple avec beaucoup d'humilité, de minutie et d'humour nordique. On le suit sur le chemin mais aussi en coulisse, pourrait-on écrire, lors de ses étapes dans quelques gîtes, ici tentant de trouver le sommeil au milieu de ronfleurs invétérés, là cherchant une petite place pour sécher son linge de corps dans le séchoir mis à disposition des pèlerins. Des moments intimes, des pensées introspectives, mais aussi des rencontres avec d'autres marcheurs venus d'horizons variés. Qu'ils soient américains, espagnols, belges ou encore français, Jason nous décrit un chemin de Compostelle finalement très fréquenté où beaucoup se connaissent à l'arrivée du périple pour s'être croisés, recroisés et rerecroisés. Jason, auteur d'origine norvégienne vivant aujourd'hui à Montpellier, récompensé trois années de suite par le Prix Eisner de la meilleure édition américaine d'une oeuvre internationale, occupe une place à part dans le monde du Neuvième art avec un graphisme singulier, un trait dépouillé, des personnages à têtes d'animaux et des dialogues rares, souvent inexistants. Ici, Jason se lâche côté bavardages, l'auteur se montrant même demandeur en conversation avec ses frères de marche. Sans grand résultat, il faut bien l'avouer. Ne cherchez pas l'action pour l'action, le rebondissement incroyable en milieu de récit, les premières pages de l'album vous donneront un aperçu des dernières. Mais l'ensemble se laisse lire avec intérêt, peut-être pour des gens qui comme moi ne connaissent rien de rien de la vie du pèlerin en route pour Compostelle. Eric Guillaud Un Norvégien vers Compostelle, de Jason. Éditions Delcourt. 15,50EUR © Delcourt / Jason Partager :Tweet Bande dessinée Billet précédentLa réédition colorisée de Tintin au pays des Soviets disponible mercredi 11 janvier6 janvier 2017 à propos Depuis 2008, Le Meilleur de la BD vous propose un regard subjectif mais totalement assumé et sans préjugés sur le Neuvième art. Chroniques, interviews, infos... c'est parti ? C'est par là ! Accueil Contact Pages d'été : des BD pour la plage Chroniques BD interviews revue de web La guerre de 14-18 Chroniques de Noël : Des BD qui vont sentir bon le sapin Articles récents Un Norvégien vers Compostelle : mieux qu'une Porsche, Jason se paie un pèlerinage pour ses 50 ans La réédition colorisée de Tintin au pays des Soviets disponible mercredi 11 janvier Le cycle d'Inari : un périple autobiographique et initiatique entre la France et le Japon signé Winston Chroniques de la fruitière, voyage au pays du comté avec Fred Bernard La BD en 2016 ? Une stabilisation selon le rapport Ratier Archives janvier 2017 décembre 2016 novembre 2016 octobre 2016 septembre 2016 août 2016 juillet 2016 juin 2016 mai 2016 avril 2016 mars 2016 février 2016 janvier 2016 décembre 2015 novembre 2015 octobre 2015 septembre 2015 août 2015 juillet 2015 juin 2015 mai 2015 avril 2015 mars 2015 février 2015 janvier 2015 décembre 2014 novembre 2014 octobre 2014 septembre 2014 août 2014 juillet 2014 juin 2014 mai 2014 avril 2014 mars 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 novembre 2013 octobre 2013 septembre 2013 août 2013 juillet 2013 juin 2013 mai 2013 avril 2013 mars 2013 février 2013 janvier 2013 décembre 2012 novembre 2012 octobre 2012 septembre 2012 août 2012 juillet 2012 juin 2012 mai 2012 avril 2012 mars 2012 février 2012 janvier 2012 décembre 2011 novembre 2011 octobre 2011 septembre 2011 août 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011 décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 février 2010 janvier 2010 décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 Catégories 75 ans de Spirou Bande dessinée Capitale BD Chroniques d'été: des BD pour la plage Chroniques de Noël : Des BD qui vont sentir bon le sapin Concours Spirou Contact Exposition Festival interviews Jeunesse La guerre de 14-18 Littérature Livre jeunesse Manga Non classé Pages d'été : des BD pour la plage Rencontre revue de web