À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Le « donativo » du chemin de Saint Jacques - Webcompostella Le « donativo » du chemin de Saint Jacques - Webcompostella ? passer au contenu principal Nous contacter Ecrire à un Webhospitaliers Contacter un prêtre Conseils pratiques et éclairages spirituels sur les chemins de Saint Jacques Accueil Vie sur le chemin Voir et lire Témoignages Rencontres Et après ? ... Les chemins de Saint Jacques Saint Jacques, un peu d'histoire La route du Puy La route de Tours La route par le Piémont Pyrénéen La route de Vézelay La route d 'Arles Préparation Quel équipement Conseils du docteur Guide des haltes Etapes et hébergements La créanciale La Credencial Préparation spirituelle Accueil francophone à Santiago Eclairages spirituels Prier Saints de la route Ressources Art sacré Après Devenir HOSPITALIER Un autre pèlerinage - Les monastères-relais Accueil > Eclairages spirituels > Le « donativo » du chemin de Saint Jacques Le « donativo » du chemin de Saint Jacques Date : 3 février 2017 Ce pèlerinage, pour tous ceux qui l'ont entrepris, est vécu comme un don. N'est-ce pas un don de Dieu par l'apôtre Jacques et l'Eglise ? Les merveilles vécues par les pèlerins, jour après jour, témoignent de ce don, de cette grâce qui leur est faite. Croyants, chercheurs de Dieu, ou même chercheurs de sens, conviennent de ce qu'apporte le Chemin à celui qui l'emprunte. Combien y pacifient leur coeur, combien y retrouvent l'espérance et s'y réconcilient, combien y acquièrent un regard nouveau sur leur vie, sur la vie, et combien s'y convertissent ? Ce pèlerinage est un don pour tous et pour notre temps si inquiétant par toutes les menaces qu'il génère. De retour de pèlerinage, tant de pèlerins désirent s'investir dans les associations jacquaires ou dans l'accueil comme hospitaliers, parce qu'ils sont conscients du don reçu et veulent donner à leur tour aux pèlerins suivants. Bénévoles multiples au service de leurs frères du chemin, ils perpétuent et démultiplient le don. Certains ouvrent leur porte pour accueillir, dans un grand esprit de liberté et de confiance, invitent à manger et dormir le pèlerin fatigué, lui proposant souvent la prière pour remercier Dieu ensemble : cet espace de générosité et de gratuité se nomme « Hospitalité ». Ce pèlerinage est un don pour tous Dans   notre    monde    matérialiste et individualiste, ces lieux révèlent la gratuité de l'amour et montrent qu'on peut vivre ensemble sans chercher de compensation matérielle, au service du prochain. Pourquoi tant de personnes tiennent-elles à gâcher la grâce de la beauté du geste en raisonnant avec une calculatrice dans le cerveau ou avec le vice de la comparaison dans le coeur ?

Une hospitalité « donativo » s'offre, elle ne se vend pas. On y trouve l'esprit de simplicité du chemin, car les anciens pèlerins se sont mués en hospitaliers et si le confort n'est pas à la hauteur, parfois luxueuse, des hébergements commerciaux (ma foi fort utiles !) c'est pour privilégier l'accueil et vivre avec ses hôtes, ses invités, le temps d'une soirée fraternelle. Si des tracasseries (judiciaires, fiscales, réglementaires...) venaient à décourager hospitaliers bénévoles, hospitalités chrétiennes et accueils « donativos », de perpétuer l'esprit de ce chemin millénaire, au prétexte de jalousies commerciales, le flux des pèlerins se tarirait inexorablement. Ce ne serait pas dommage mais désespérant... pour tous. Mais, la foule des pèlerins d'hier et d'aujourd'hui témoigne et témoignera devant les hommes, les institutions et devant Dieu, qu'il nous faut choisir entre servir ses frères ou servir l'Argent, en se servant soi-même. Lire aussiL'hospitalité, un "trésor d'humanité"L'hospitalité sur les chemins de Compostelle Au milieu des multiples ouvrages, récits de pèlerins ou témoignages, celui-ci était plus qu'attendu ! En effet, les hospitalités chrétiennes sont en première ligne pour transmettre et maintenir depuis des siècles l'esprit de ce chemin ! Louis Janin, né en 1923, fait son premier pèlerinage à Compostelle en 1956. En...L'hospitalité sur les chemins de CompostelleAlors qu'elle fait souvent défaut dans nos sociétés, l'hospitalité est, de l'avis de tous les pèlerins, la valeur emblématique des chemins de Saint-Jacques. Marianne Rigaux a recueilli les témoignages de deux figures célèbres de ce pèlerinage, le père Sébastien Ihidoy et Louis Janin, qui lui ont consacré la plus grande partie de leur vie. Ils racontent...A propos de l'hospitalité« Abraham était assis à l'entrée de sa tente, nous dit l'Écriture, il y était assis au plus chaud du jour » (Gn 18,1). Les autres se reposaient ; lui guettait la venue d'hôtes éventuels. Il méritait bien que Dieu vienne à lui au chêne de Mambré, celui qui cherchait avec tant d'empressement à exercer...En chemin vers saint JacquesGUIDE SPIRITUEL DU PELERIN  Vous partez sur le chemin de Saint Jacques : vous prévoyez vos étapes, votre équipement, votre budget ...Il vous manque l'essentiel, quelles que soient vos motivations. Vous allez fouler un chemin chargé d'histoire, d'art, de spiritualité, de souffrances, d'espoirs et de joie : c'est un chemin de pèlerinage jalonné de croix, d'églises, de... Publié dans Eclairages spirituels Articles récents Le « donativo » du chemin de Saint Jacques Pèlerinage de Sainte-Foy à Notre-Dame. Le Temps de Compostelle - le film Saint Front La révolution silencieuse du chemin CatégoriesCatégories Sélectionner une catégorie Art sacré Beauté de la nature Eclairages spirituels Et après ? ... Prier Rencontres Ressources Saints de la route Témoignages Vie sur le chemin Voir et lire Les chemins de Saint JacquesSaint Jacques, un peu d'histoire La route de Tours Camino Frances La route du Puy La route d 'Arles La route par le Piémont Pyrénéen La route de Vézelay Services S'abonner à la lettre du site Recherche Recherche pour: Qui sommes-nous ? Mentions légales Nous contacter Nous aider © 2017 Webcompostella ? Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.Ok