À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Sur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienne - La CroixSommaireRetour surActualité VaticanFranceMondeCarnetLa Documentation catholiquePapeSaint-SiègeEglise en FranceEglise dans le mondeDossierstélécharger l'édition du jourédition du 25/07/2017Pas encore abonné ?Abonnez-Vous à partir d'1EURprofitez de l'offreAbonnez-Vous à partir d'1EURlibrairie Documentation catholique Pape Saint-Siège Eglise en France Eglise dans le monde Dossiers Eglise dans l... Documentation catholiquePapeSaint-SiègeEglise en FranceEglise dans le mondeDossiersVous consultez votre 4 ème article sur les 5 offertsDécouvrez l'accès ilimité + de nombreuses fonctionnalités En savoir plusÀ la uneToutFranceMondeCultureReligionMgr Dominique Lebrun : « Tout ce que je peux dire aujourd'hui, c'est que j'aime le Père Hamel »Luther était-il antisémite ?Comment le loup s'est-il fait chien ?« My Cousin Rachel », du Maurier sans HitchcockLe monde associatif annonce un colloque pour repenser l'accueil des migrantsLes débuts au pas de course des députés REMPreviousNextYones, plus belle la vie à MontpellierVaucluse, incendie de 400 hectares dans le massif du LuberonMorts sur les routes : une hausse de 15,4 % en juin 2017À Paris, « la faim ne prend pas de vacances »Affaire Halimi : le meurtrier conteste toute motivation antisémitePreviousNextAu Cambodge, la « maladie du chien fou » tue encoreIsraël retire les portiques de sécurité aux entrées de l'esplanade des Mosquées à JérusalemLa Macédoine relance son intégration européenneÉtats-Unis : les doutes sur la construction du mur se multiplientÀ San Diego, Donald Trump inquiète les LatinosAu Burundi, le journaliste Jean Bigirimana a disparu depuis un anPreviousNext« My Cousin Rachel », du Maurier sans HitchcockIndonésie, naissance d'un géantAnne Dufourmantelle, l'insistance de la libertéLe parfait conjugué à l'imparfaitFestival Mimos à Périgueux, moi, funambuleDIAPORAMA - Sisley à Aix-en-Provence, la force d'un douxPreviousNextLe pèlerinage des Sept Saints fait vivre l'amitié islamo-chrétienneNigeria, le pape François accorde son pardon aux prêtres du « diocèse rebelle »En Allemagne, toujours autant de catholiques quittent l'ÉgliseLe pape lance un « appel à la retenue et au dialogue » à JérusalemLe dialogue interreligieux panse les plaies de Manchester deux mois après l'attentatAu coeur de l'Allemagne de LutherPreviousNextArticles suggérésDossierSur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienne Sur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienne L'hospitalité L'Évangile de l'hospitalité ou "L'hospitalité au coeur de l'Évangile" L'hospitalité dans les maisons religieuses et les monastères L'hospitalier chrétien Quelques conclusions dont il faut tenir compte Avec Marie et les saints Abonnez-vous à 1 EUR Compostelle, EspagneSur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienne12 juillet 2017, lettre pastorale des évêques du Chemin de Saint-Jacques en France et en EspagneLa Croix, le 25/07/2017 à 10h41Mis à jour le 25/07/2017 à 10h49 0 0 Site webcompostellaLe 12 juillet 2017 a été publiée une lettre pastorale par les évêques français et espagnols dont les diocèses sont traversés par le Chemin de Compostelle. En 2015 les évêques avaient publié une lettre pastorale intitulée « Le chemin de Saint-Jacques : quête et rencontre », qui visait à redonner du sens spirituel à la démarche de pèlerinage. Celle de 2017 propose une réflexion sur l'accueil et l'hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques. Le thème de l'hospitalité est développé dans les premiers paragraphes, tant au niveau historique que biblique, soulignant la particularité de l'hospitalité chrétienne. Une importante section est à destination de ceux qui ouvrent leur porte, les maisons religieuses et les monastères. Le développement de la pensée des évêques pour les hospitaliers chrétiens recadre l'accueil : « L'hospitalier témoignera aussi de sa foi en écoutant le pèlerin si celui-ci désire parler. Il ne forcera en aucun moment ce désir de s'exprimer ». Ils terminent leur lettre en citant abondamment le pape François : « L'expérience du pèlerinage est vue par le pape comme un grand symbole de la vie humaine et chrétienne. Chacun de nous peut être "errant » ou "pèlerin". (...) Par le signe du pèlerinage, nous montrons la volonté de ne pas être "errants" ».

La DC ZOOM Accueil et hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques-> Introduction-> L'hospitalité-> L'Évangile de l'hospitalité ou « L'hospitalité au coeur de l'Évangile »-> L'hospitalité dans les maisons religieuses et les monastères-> L'hospitalier chrétien-> Quelques conclusions dont il faut tenir compte-> Avec Marie et les saintsIntroduction1. Sur les chemins de pèlerinage, comme celui de Saint Jacques, l'hospitalité, humaine et spirituelle, est offerte à de nombreux hommes et femmes « qui cherchent Dieu, secrètement poussés par la nostalgie de son visage » (Pape François) (1). Les lieux d'accueil ne sont-ils pas les vrais espaces de communion de l'Église, l'endroit privilégié de la rencontre entre deux coeurs qui se cherchent mutuellement ? Celui de Dieu qui cherche l'homme, et celui de l'homme à qui manque l'essentiel, son désir de plénitude. Ainsi, quand les blessés de l'âme entreprennent de longs pèlerinages à pied, à cheval ou à bicyclette, ils aspirent à trouver l'espoir, l'équilibre et un sens à leur vie, ils pressentent qu'une porte s'ouvrira, la porte de la miséricorde dont le nom est : hospitalité. C'est ainsi que dans la parabole du fils prodigue, le père attend patiemment le retour de son fils cadet qui est parti vivre une vie de désordres : de loin, « il le vit et fut touché de compassion » et, sans préalable, sans conditions, sans méfiance, le Père, l'hôte divin, « courut se jeter à son cou et l'embrassa » (Lc 15,20). Quand s'ouvre la porte du pardon, toute douleur et tout désespoir commencent à se dissiper. Le pèlerin se façonne sur le Chemin dans la rencontre avec lui-même : il s'est mis en marche, a abandonné ses lieux coutumiers et son entourage, taraudé par un désir profond, parfois confus et inexprimable, de rencontre et de communion. Pourra-t-il expérimenter cette communion avec ceux qui marchent à ses côtés et ceux qui l'aident à avancer, grâce à la présence providentielle de Jésus et de l'ami du Seigneur, l'apôtre Jacques, auprès de lui ? Rappelons que la tradition du pèlerinage est de partir de chez soi, il sera donc, possible de demander à son curé ou l'évêque de son diocèse, une bénédiction ou une remise de créantiale. Cela permet de faire un lien entre le pèlerinage et la paroisse pour un meilleur vécu de l'après-pèlerinage et permettant ainsi au pèlerin de comprendre que le pèlerinage se poursuit d'une autre manière, dans la vie paroissiale.?Lettre pastorale "Accueil et hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques"TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT(*) Titre de La DC.

(1) Pape François, Evangelii gaudium, n° 14 ; DC 2014, n. 2513, p. 10-11.

à suivre : L'hospitalité Thèmes associés Saint-Jacques-de-CompostelleLettre pastoralePublicitéPublicitéSommaire du dossierSur le chemin de Compostelle, les é...? Sur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienne? L'hospitalité? L'Évangile de l'hospitalité ou "L'hospitalité au coeur de l'Évangile"? L'hospitalité dans les maisons religieuses et les monastères? L'hospitalier chrétien? Quelques conclusions dont il faut tenir compte? Avec Marie et les saintsEn Complément? "Le chemin de Saint-Jacques : quête et rencontre", lettre pastorale (2015)? Redonner du sens au chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle? À Compostelle, les pèlerins francophones ont désormais un lieu d'accueil? Le voyage apostolique à Saint-Jacques-de-Compostelle et à Barcelone? Evangelii Gaudium, exhortation apostolique du pape François (2013)? Cathédrale de Santiago (en espagnol)? Chapitre de la Cathédrale de Santiago (en espagnol) Dans le dossier L'Évangile de l'hospitalité ou "L'hospitalité au coeur de l'Évangile"L'hospitalité dans les maisons religieuses et les monastèresL'hospitalier chrétienQuelques conclusions dont il faut tenir comptePublicitéÀ la une Tout France Monde Culture Religion FranceMgr Dominique Lebrun : « Tout ce que je peux dire aujourd'hui, c'est que j'aime le Père Hamel »FranceLuther était-il antisémite ?SciencesComment le loup s'est-il fait chien ?Cinéma« My Cousin Rachel », du Maurier sans HitchcockImmigrationLe monde associatif annonce un colloque pour repenser l'accueil des migrantsImmigrationYones, plus belle la vie à MontpellierFranceVaucluse, incendie de 400 hectares dans le massif du LuberonSécuritéMorts sur les routes : une hausse de 15,4 % en juin 2017ExclusionÀ Paris, « la faim ne prend pas de vacances »JusticeAffaire Halimi : le meurtrier conteste toute motivation antisémiteAsie-OcéanieAu Cambodge, la « maladie du chien fou » tue encoreMoyen-OrientIsraël retire les portiques de sécurité aux entrées de l'esplanade des Mosquées à JérusalemEuropeLa Macédoine relance son intégration européenneAmériquesÉtats-Unis : les doutes sur la construction du mur se multiplientAmériquesÀ San Diego, Donald Trump inquiète les LatinosCinéma« My Cousin Rachel », du Maurier sans HitchcockTV / RadioIndonésie, naissance d'un géantCultureAnne Dufourmantelle, l'insistance de la libertéThéâtreLe parfait conjugué à l'imparfaitThéâtreFestival Mimos à Périgueux, moi, funambuleIslamLe pèlerinage des Sept Saints fait vivre l'amitié islamo-chrétienneMondeNigeria, le pape François accorde son pardon aux prêtres du « diocèse rebelle »CatholicismeEn Allemagne, toujours autant de catholiques quittent l'ÉglisePapeLe pape lance un « appel à la retenue et au dialogue » à JérusalemReligionLe dialogue interreligieux panse les plaies de Manchester deux mois après l'attentatPublicitéPublicitéDécouvrez nos articles à la UneCourrierVotre hommage au Père Hamel Le 26 juillet 2016, à Saint-Etienne-du-Rouvray, le...Loisirs« Les As de la jungle », cocktail animé et vitaminé La série « Les As de la jungle » réussit son saut...FranceLes évêques demandent une « hospitalité chrétienne » sur le chemin de Compostelle Dans une lettre pastorale publiée le 12 juillet, les...AmériquesLes Farc quittent la jungle pour les urnes L'ancienne guérilla, qui a rendu les armes après...MondeComment les autres pays européens font payer Google Gérald Darmanin a ouvert la voie à une transaction...SciencesComment le loup s'est-il fait chien ? Une nouvelle étude sur l'origine génétique des...Asie-OcéanieAu Cambodge, la « maladie du chien fou » tue encore Éradiquée dans de nombreux pays, la rage continue de...Cinéma« My Cousin Rachel », du Maurier sans Hitchcock Cette adaptation d'un roman de l'écrivaine...EducationComment bien vivre le premier départ en vacances de son enfant ? Première colo, premier séjour linguistique... la...MondeParis veut enclencher une « dynamique » pour la paix en Libye Le président Emmanuel Macron réunit, mardi...PreviousNextSur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienneLe 12 juillet 2017 a été publiée une lettre pastorale par les évêques français et espagnols dont les diocèses sont traversés par le Chemin de Compostelle. En 2015 les évêques avaient publié une lettre pastorale intitulée « Le chemin de Saint-Jacques : quête et rencontre », qui visait à redonner du sens spirituel à la démarche de pèlerinage. Celle de 2017 propose une réflexion sur l'accueil et l'hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques. Le thème de l'hospitalité est développé dans les premiers paragraphes, tant au niveau historique que biblique, soulignant la particularité de l'hospitalité chrétienne. Une importante section est à destination de ceux qui ouvrent leur porte, les maisons religieuses et les monastères. Le développement de la pensée des évêques pour les hospitaliers chrétiens recadre l'accueil : « L'hospitalier témoignera aussi de sa foi en écoutant le pèlerin si celui-ci désire parler. Il ne forcera en aucun moment ce désir de s'exprimer ». Ils terminent leur lettre en citant abondamment le pape François : « L'expérience du pèlerinage est vue par le pape comme un grand symbole de la vie humaine et chrétienne. Chacun de nous peut être "errant » ou "pèlerin". (...) Par le signe du pèlerinage, nous montrons la volonté de ne pas être "errants" ». le 25/07/2017 à 10h41 Le 12 juillet 2017 a été publiée une lettre pastorale par les évêques français et espagnols dont les diocèses sont traversés par le Chemin de Compostelle. En 2015 les évêques avaient publié une lettre pastorale intitulée « Le chemin de Saint-Jacques : quête et rencontre », qui visait à redonner du sens spirituel à la démarche de pèlerinage. Celle de 2017 propose une réflexion sur l'accueil et l'hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques. Le thème de l'hospitalité est développé dans les premiers paragraphes, tant au niveau historique que biblique, soulignant la particularité de l'hospitalité chrétienne. Une importante section est à destination de ceux qui ouvrent leur porte, les maisons religieuses et les monastères. Le développement de la pensée des évêques pour les hospitaliers chrétiens recadre l'accueil : « L'hospitalier témoignera aussi de sa foi en écoutant le pèlerin si celui-ci désire parler. Il ne forcera en aucun moment ce désir de s'exprimer ». Ils terminent leur lettre en citant abondamment le pape François : « L'expérience du pèlerinage est vue par le pape comme un grand symbole de la vie humaine et chrétienne. Chacun de nous peut être "errant » ou "pèlerin". (...) Par le signe du pèlerinage, nous montrons la volonté de ne pas être "errants" ».Site webcompostellaAccueil et hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques-> Introduction-> L'hospitalité-> L'Évangile de l'hospitalité ou « L'hospitalité au coeur de l'Évangile »-> L'hospitalité dans les maisons religieuses et les monastères-> L'hospitalier chrétien-> Quelques conclusions dont il faut tenir compte-> Avec Marie et les saintsIntroduction1. Sur les chemins de pèlerinage, comme celui de Saint Jacques, l'hospitalité, humaine et spirituelle, est offerte à de nombreux hommes et femmes « qui cherchent Dieu, secrètement poussés par la nostalgie de son visage » (Pape François) (1). Les lieux d'accueil ne sont-ils pas les vrais espaces de communion de l'Église, l'endroit privilégié de la rencontre entre deux coeurs qui se cherchent mutuellement ? Celui de Dieu qui cherche l'homme, et celui de l'homme à qui manque l'essentiel, son désir de plénitude. Ainsi, quand les blessés de l'âme entreprennent de longs pèlerinages à pied, à cheval ou à bicyclette, ils aspirent à trouver l'espoir, l'équilibre et un sens à leur vie, ils pressentent qu'une porte s'ouvrira, la porte de la miséricorde dont le nom est : hospitalité. C'est ainsi que dans la parabole du fils prodigue, le père attend patiemment le retour de son fils cadet qui est parti vivre une vie de désordres : de loin, « il le vit et fut touché de compassion » et, sans préalable, sans conditions, sans méfiance, le Père, l'hôte divin, « courut se jeter à son cou et l'embrassa » (Lc 15,20). Quand s'ouvre la porte du pardon, toute douleur et tout désespoir commencent à se dissiper. Le pèlerin se façonne sur le Chemin dans la rencontre avec lui-même : il s'est mis en marche, a abandonné ses lieux coutumiers et son entourage, taraudé par un désir profond, parfois confus et inexprimable, de rencontre et de communion. Pourra-t-il expérimenter cette communion avec ceux qui marchent à ses côtés et ceux qui l'aident à avancer, grâce à la présence providentielle de Jésus et de l'ami du Seigneur, l'apôtre Jacques, auprès de lui ? Rappelons que la tradition du pèlerinage est de partir de chez soi, il sera donc, possible de demander à son curé ou l'évêque de son diocèse, une bénédiction ou une remise de créantiale. Cela permet de faire un lien entre le pèlerinage et la paroisse pour un meilleur vécu de l'après-pèlerinage et permettant ainsi au pèlerin de comprendre que le pèlerinage se poursuit d'une autre manière, dans la vie paroissiale.?Lettre pastorale "Accueil et hospitalité sur le chemin de Saint-Jacques"TÉLÉCHARGER LE DOCUMENTà suivre : L'hospitalité Thèmes associés Saint-Jacques-de-CompostelleLettre pastoraleréagissez00réagissezVous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaireDéjà inscrit sur la Croix ?SE CONNECTERPas encore abonné ?ABONNEZ-VOUSà partir d'1EURRetour à l'articleretourau sommairePelerinLibrairie prionsAbonnementArchivesContactsFaire un donLES SITES DU GROUPE BAYARD BAYARD BELGIQUE BAYARD JEUNESSE EDITIONS BAYARD Groupe Bayard MILAN PRESSE Les dossiers de l'actualité MUZE NOTRE FAMILLE NOTRE TEMPS Phosphore CROIRE.COM EVEILALAFOI.FR LE MONDE DE LA BIBLE PANORAMA PÈLERIN POINTS DE REPÈRES PRIONS EN EGLISE Chantons en eglise Mentions légales - CGU - © 2017 - Bayard Presse - Tous droits réservés - @la-croix.com est un site de la Croix NetworkMentions légales - © 2017 - Bayard Presse - Tous droits réservés - @la-croix.com est un site de la Croix Network