À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Les évêques demandent une « hospitalité chrétienne » sur le chemin de Compostelle - La Croix Librairie Croire La Croix International 1jour1actu Phosphore Urbi&Orbi La Croix Africa Urbi&Orbi Español Pelerin Bayard Jeunesse Sommaire ACCUEIL FranceMondeEconomieReligionCultureSciences & éthiqueFamilleSportDébatsUrbi & OrbiBlogsVideosDossiersArchivestélécharger l'édition du jourédition du 26/07/2017librairiePas encore abonné ?Abonnez-Vous à partir d'1EURprofitez de l'offreAbonnez-Vous à partir d'1EUR Religion Laïcité Catholicisme Islam Judaïsme Protestantisme Orthodoxie Bouddhisme Croire France ReligionLaïcitéCatholicismeIslamJudaïsmeProtestantismeOrthodoxieBouddhismeCroireVous consultez votre 4 ème article sur les 5 offertsDécouvrez l'accès ilimité + de nombreuses fonctionnalités En savoir plusÀ la uneToutFranceMondeCultureReligionCrise grecque, sept ans d'aides et de rigueurTransparence, une poignée de députés à l'avant-garde« Les As de la jungle », cocktail animé et vitaminéIncendies : l'Italie envoie un Canadair en renfortEn juin, le chômage repart à la baisseLa crise des portiques à Jérusalem dénouée en JordaniePreviousNextIncendies : l'Italie envoie un Canadair en renfortYones, plus belle la vie à MontpellierMorts sur les routes : une hausse de 15,4 % en juin 2017À Paris, « la faim ne prend pas de vacances »Affaire Halimi : le meurtrier conteste toute motivation antisémitePreviousNextCrise grecque, sept ans d'aides et de rigueurLa crise des portiques à Jérusalem dénouée en JordanieÉtats-Unis : le Congrès impose des nouvelles sanctions contre la RussieParis veut enclencher une « dynamique » pour la paix en Libye À San Diego, Donald Trump inquiète les LatinosAu Burundi, le journaliste Jean Bigirimana a disparu depuis un anPreviousNextLe Festival Messiaen fête 20 ans de créationIndonésie, naissance d'un géantAnne Dufourmantelle, l'insistance de la libertéLe parfait conjugué à l'imparfaitFestival Mimos à Périgueux, moi, funambuleDIAPORAMA - Sisley à Aix-en-Provence, la force d'un douxPreviousNext« Le sacrifice du Père Jacques Hamel a résonné très fort au Liban »Le pape François assure les parents de Charlie Gard de sa prièreSadek Beloucif, un médecin à la tête du conseil d'orientation à la Fondation de l'islam de FranceEn Allemagne, toujours autant de catholiques quittent l'ÉgliseLe dialogue interreligieux panse les plaies de Manchester deux mois après l'attentatAu coeur de l'Allemagne de LutherPreviousNextArticles suggérés Abonnez-vous à 1 EUR Les évêques demandent une « hospitalité chrétienne » sur le chemin de CompostelleMélinée Le Priol, le 25/07/2017 à 13h48 2 0 Dans une lettre pastorale publiée le 12 juillet, les évêques français et espagnols du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle plaident pour l'accueil et l'hospitalité tout le long du « Camino ». ZOOM Pelerin sur une chemin balisé de Galice, en Espagne, le 15 mai 2015. / Philippe Glorieux /CIRICEn 2016, environ 278 000 personnes sont arrivées à Compostelle à l'issue d'un pèlerinage : c'est près de 80 fois plus qu'il y a trente ans, avant l'incroyable renouveau du « Chemin », comme l'appellent ses habitués.À LIRE : Marcher bouscule aussi l'âmeSur l'ensemble de ces marcheurs, « à peine plus du tiers déclare l'avoir fait pour des raisons strictement religieuses », selon l'historien Philippe Martin (1). Il ajoute : « Pour l'Église, tenter de reconquérir ce public déchristianisé est devenu un enjeu majeur depuis les années 2000. »« Re-spiritualiser » les sentiersLes lettres pastorales d'évêques sont l'un des moyens mis en oeuvre pour tenter de « re-spiritualiser » ces sentiers et d'en faire un « chemin d'évangélisation ». Tout juste deux ans après une première lettre, qui qualifiait le pèlerinage de Compostelle de « phénomène religieux prometteur », les évêques français et espagnols du chemin de Saint-Jacques en ont promulgué une nouvelle le 12 juillet.Lire le texte complet des évêques : Sur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienneCe texte d'une vingtaine de pages, ayant pour objet l'hospitalité sur ces sentiers, entend notamment répondre à la question suivante : en quoi « l'hospitalité chrétienne » se distingue-t-elle de la simple« hospitalité »? Les évêques retracent tout d'abord les grandes lignes de cette tradition chrétienne qui puise ses racines dans l'Évangile - avec entre autres l'invitation de Jésus par Zachée, mais aussi le fait que « Dieu a voulu demander pour son Fils Jésus l'hospitalité à une jeune Vierge de Nazareth ».Inviter ses hôtes à l'égliseS'adressant dans leur lettre aux « hospitaliers chrétiens » du XXIe siècle, chargés de l'accueil des pèlerins aujourd'hui en marche vers Saint-Jacques, les évêques les invitent à tout mettre en oeuvre pour faciliter l'accès de leurs hôtes à la chose spirituelle. Il est par exemple demandé à ces hospitaliers de déposer en évidence, dans leurs gîtes, des crucifix, Bibles et images de saint Jacques ou de la Vierge, ainsi que des neuvaines en diverses langues et les horaires des offices.À LIRE : Ils ont choisi de s'installer sur le chemin de Compostelle« S'il y a une église non loin du gîte, qu'elle serve de lieu de prière, conseillent les évêques. L'hospitalier chrétien, avec l'aide des paroissiens locaux, se chargera, en accord avec le curé, de la maintenir ouverte aux heures nécessaires et invitera ses hôtes à s'y rendre pour contempler et méditer. »Il est également précisé dans cette lettre que, puisque l'hospitalité chrétienne la plus visible est celle qu'offrent les monastères et presbytères, « il faut l'accroître et la faire bénéficier d'aides spécifiques ».Témoigner de sa foiAu-delà des conseils pratiques à donner aux pèlerins de Saint-Jacques sur les horaires des offices ou des messes, les « hospitaliers chrétiens »sont appelés à témoigner de leur foi personnelle de manière explicite. « L'hospitalier devra répondre à des questions très variées sur les fondements de sa foi - de sérieuses réflexions s'imposent sur chaque paragraphe du Credo et du Pater noster », mais aussi sur l'Église, la religion et la morale.À LIRE : Redonner du sens au chemin de Saint-Jacques-de-CompostelleParmi ces questions, les évêques mentionnent : Qui est Dieu ? Crois-tu en Dieu ? Pourquoi ? Mais aussi : Qui est saint Jacques ? Est-il enterré à Compostelle ? Pourquoi ? Que signifient les différentes représentations de l'Apôtre ?Enfin, les « hospitaliers chrétiens » sont invités à faire preuve d'un accueil ouvert, fraternel et joyeux pour tous, sans distinction. « Dans chaque pèlerin qui apparaîtra, l'hospitalier verra le Christ, verra l'oeuvre du Créateur, et il l'accueillera dans sa maison », écrivent les évêques. Mélinée Le Priol (1) Pèlerins. XVe-XXIe siècle, CNRS Éditions, coll. « Biblis », 280 p., 10 EUR.

à suivre : « L'Eglise s'est longtemps méfiée de cette pratique populaire » Thèmes associés pèlerinageréagissez20réagissezVous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaireDéjà inscrit sur la Croix ?SE CONNECTERPas encore abonné ?ABONNEZ-VOUSà partir d'1EURPublicitéPublicitéEn Complément? Sur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienne? Redonner du sens au chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle? À Compostelle, les pèlerins francophones ont désormais un lieu d'accueil? Le voyage apostolique à Saint-Jacques-de-Compostelle et à Barcelone? Evangelii Gaudium : la joie de l'Évangile Autour de cet article France « L'Eglise s'est longtemps méfiée de cette pratique populaire » France Les nouveaux chemins de pèlerinage France Marcher bouscule aussi l'âme France DIAPORAMA - Préparatifs de départ pour CompostellePublicitéÀ la une Tout France Monde Culture Religion EuropeCrise grecque, sept ans d'aides et de rigueurPolitiqueTransparence, une poignée de députés à l'avant-gardeLoisirs« Les As de la jungle », cocktail animé et vitaminéFranceIncendies : l'Italie envoie un Canadair en renfortFranceEn juin, le chômage repart à la baisseFranceIncendies : l'Italie envoie un Canadair en renfortImmigrationYones, plus belle la vie à MontpellierSécuritéMorts sur les routes : une hausse de 15,4 % en juin 2017ExclusionÀ Paris, « la faim ne prend pas de vacances »JusticeAffaire Halimi : le meurtrier conteste toute motivation antisémiteEuropeCrise grecque, sept ans d'aides et de rigueurMoyen-OrientLa crise des portiques à Jérusalem dénouée en JordanieAmériquesÉtats-Unis : le Congrès impose des nouvelles sanctions contre la RussieMondeParis veut enclencher une « dynamique » pour la paix en Libye AmériquesÀ San Diego, Donald Trump inquiète les LatinosMusiqueLe Festival Messiaen fête 20 ans de créationTV / RadioIndonésie, naissance d'un géantCultureAnne Dufourmantelle, l'insistance de la libertéThéâtreLe parfait conjugué à l'imparfaitThéâtreFestival Mimos à Périgueux, moi, funambuleMonde« Le sacrifice du Père Jacques Hamel a résonné très fort au Liban »PapeLe pape François assure les parents de Charlie Gard de sa prièreIslamSadek Beloucif, un médecin à la tête du conseil d'orientation à la Fondation de l'islam de FranceCatholicismeEn Allemagne, toujours autant de catholiques quittent l'ÉgliseReligionLe dialogue interreligieux panse les plaies de Manchester deux mois après l'attentatPublicitéPublicitéDécouvrez nos articles à la UneEuropeCrise grecque, sept ans d'aides et de rigueur Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires...Loisirs« Les As de la jungle », cocktail animé et vitaminé La série « Les As de la jungle » réussit son saut...Asie-OcéanieXi Jinping élimine ses rivaux pour se maintenir au pouvoir Le secrétaire général du Parti communiste de...Moyen-OrientLa crise des portiques à Jérusalem dénouée en Jordanie Après dix jours de violences meurtrières, la police...FranceLes chômeurs inégaux face au retour à l'emploi Selon les chiffres de l'Insee portant sur l'année...FranceLe programme de la journée d'hommage au Père Jacques Hamel À Saint-Etienne-du-Rouvray, la France commémorera...Monde« Le sacrifice du Père Jacques Hamel a résonné très fort au Liban » PAROLE. Libanais, curé de la paroisse maronite et...SantéSida, les progrès du traitement précoce d'enfants À l'occasion du congrès mondial sur le sida, à...MondeFace à Google, Bercy prêt à transiger Alors que le gouvernement a perdu une première manche...AmériquesÉtats-Unis : le Congrès impose des nouvelles sanctions contre la Russie La Chambre des représentants devait voter, mardi...PreviousNextPelerin sur une chemin balisé de Galice, en Espagne, le 15 mai 2015.Philippe Glorieux /CIRICLes évêques demandent une « hospitalité chrétienne » sur le chemin de CompostelleDans une lettre pastorale publiée le 12 juillet, les évêques français et espagnols du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle plaident pour l'accueil et l'hospitalité tout le long du « Camino ».Mélinée Le Priol, le 23/09/2017 à 13h48 Pelerin sur une chemin balisé de Galice, en Espagne, le 15 mai 2015. / Philippe Glorieux /CIRICDans une lettre pastorale publiée le 12 juillet, les évêques français et espagnols du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle plaident pour l'accueil et l'hospitalité tout le long du « Camino ».En 2016, environ 278 000 personnes sont arrivées à Compostelle à l'issue d'un pèlerinage : c'est près de 80 fois plus qu'il y a trente ans, avant l'incroyable renouveau du « Chemin », comme l'appellent ses habitués.À LIRE : Marcher bouscule aussi l'âmeSur l'ensemble de ces marcheurs, « à peine plus du tiers déclare l'avoir fait pour des raisons strictement religieuses », selon l'historien Philippe Martin (1). Il ajoute : « Pour l'Église, tenter de reconquérir ce public déchristianisé est devenu un enjeu majeur depuis les années 2000. »« Re-spiritualiser » les sentiersLes lettres pastorales d'évêques sont l'un des moyens mis en oeuvre pour tenter de « re-spiritualiser » ces sentiers et d'en faire un « chemin d'évangélisation ». Tout juste deux ans après une première lettre, qui qualifiait le pèlerinage de Compostelle de « phénomène religieux prometteur », les évêques français et espagnols du chemin de Saint-Jacques en ont promulgué une nouvelle le 12 juillet.Lire le texte complet des évêques : Sur le chemin de Compostelle, les évêques français et espagnols insistent sur la notion d'hospitalité chrétienneCe texte d'une vingtaine de pages, ayant pour objet l'hospitalité sur ces sentiers, entend notamment répondre à la question suivante : en quoi « l'hospitalité chrétienne » se distingue-t-elle de la simple« hospitalité »? Les évêques retracent tout d'abord les grandes lignes de cette tradition chrétienne qui puise ses racines dans l'Évangile - avec entre autres l'invitation de Jésus par Zachée, mais aussi le fait que « Dieu a voulu demander pour son Fils Jésus l'hospitalité à une jeune Vierge de Nazareth ».Inviter ses hôtes à l'égliseS'adressant dans leur lettre aux « hospitaliers chrétiens » du XXIe siècle, chargés de l'accueil des pèlerins aujourd'hui en marche vers Saint-Jacques, les évêques les invitent à tout mettre en oeuvre pour faciliter l'accès de leurs hôtes à la chose spirituelle. Il est par exemple demandé à ces hospitaliers de déposer en évidence, dans leurs gîtes, des crucifix, Bibles et images de saint Jacques ou de la Vierge, ainsi que des neuvaines en diverses langues et les horaires des offices.À LIRE : Ils ont choisi de s'installer sur le chemin de Compostelle« S'il y a une église non loin du gîte, qu'elle serve de lieu de prière, conseillent les évêques. L'hospitalier chrétien, avec l'aide des paroissiens locaux, se chargera, en accord avec le curé, de la maintenir ouverte aux heures nécessaires et invitera ses hôtes à s'y rendre pour contempler et méditer. »Il est également précisé dans cette lettre que, puisque l'hospitalité chrétienne la plus visible est celle qu'offrent les monastères et presbytères, « il faut l'accroître et la faire bénéficier d'aides spécifiques ».Témoigner de sa foiAu-delà des conseils pratiques à donner aux pèlerins de Saint-Jacques sur les horaires des offices ou des messes, les « hospitaliers chrétiens »sont appelés à témoigner de leur foi personnelle de manière explicite. « L'hospitalier devra répondre à des questions très variées sur les fondements de sa foi - de sérieuses réflexions s'imposent sur chaque paragraphe du Credo et du Pater noster », mais aussi sur l'Église, la religion et la morale.À LIRE : Redonner du sens au chemin de Saint-Jacques-de-CompostelleParmi ces questions, les évêques mentionnent : Qui est Dieu ? Crois-tu en Dieu ? Pourquoi ? Mais aussi : Qui est saint Jacques ? Est-il enterré à Compostelle ? Pourquoi ? Que signifient les différentes représentations de l'Apôtre ?Enfin, les « hospitaliers chrétiens » sont invités à faire preuve d'un accueil ouvert, fraternel et joyeux pour tous, sans distinction. « Dans chaque pèlerin qui apparaîtra, l'hospitalier verra le Christ, verra l'oeuvre du Créateur, et il l'accueillera dans sa maison », écrivent les évêques.Mélinée Le Priolà suivre : « L'Eglise s'est longtemps méfiée de cette pratique populaire » Thèmes associés pèlerinageréagissez20réagissezVous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaireDéjà inscrit sur la Croix ?SE CONNECTERPas encore abonné ?ABONNEZ-VOUSà partir d'1EURRetour à l'articleretourau sommaireLes actualités de La Croix France Monde Économie Religion Culture Sciences & éthique Famille Sport Débats Blogs Vidéos Dossiers Urbi & Orbi La Croix International Nous contacter Service client Courrier des lecteurs Aide L'équipe Découvrir LA CROIX numérique Facebook Twitter Flipboard Nos services Abonnement Boutique Ebook Faire un don Inscription à la newsletter RSS Nos partenaires LES SITES DU GROUPE BAYARD BAYARD BELGIQUE BAYARD JEUNESSE EDITIONS BAYARD Groupe Bayard MILAN PRESSE Les dossiers de l'actualité MUZE NOTRE FAMILLE NOTRE TEMPS Phosphore CROIRE.COM EVEILALAFOI.FR LE MONDE DE LA BIBLE PANORAMA PÈLERIN POINTS DE REPÈRES PRIONS EN EGLISE Chantons en eglise Mentions légales - CGU - © 2017 - Bayard Presse - Tous droits réservés - @la-croix.com est un site de la Croix NetworkMentions légales - © 2017 - Bayard Presse - Tous droits réservés - @la-croix.com est un site de la Croix Network