À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Sur les traces de saint Martin, le «chemin de Compostelle» charentais - Charente Libre.fr En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer À la une Actualité Sport Faits divers Sorties Votre région Grand Angoulême Grand-Cognac Val de Tardoire Sud Barbezieux Nord Ruffécois Charente Limousine Services Annonces Carnet Agenda Vie des clubs Video Blogs Blog Carambar Abonnement 100% numérique Le journal en avant-première dès 6h. Un accès illimité à tous les contenus payants. S'abonner Actualité Sport Rugby Football Basket Handball Cyclisme Course À Pied Athlétisme Auto-Moto Judo Faits divers Sorties Grand-Angoulême Angoulême Balzac Brie Champniers Claix Dirac Fléac Garat Gond-Pontouvre La Couronne Linars L'Isle-d'Espagnac Magnac-sur-Touvre Mornac Mouthiers sur Boëme Nersac Puymoyen Roullet-saint-Estephe Ruelle-sur-Touvre Saint-Michel Saint-Saturnin Saint-Yrieix-sur-Charente Soyaux Touvre Voeuil-et-Giget Grand-Cognac Chateaubernard Châteauneuf-sur-Charente Cognac Jarnac Segonzac Rouillac Val de Tardoire La Rochefoucauld Montbron Sud-Barbezieux Aubeterre-sur-Dronne Baignes-Sainte-Radegonde Barbezieux Saint-Hilaire Brossac Chalais Côteaux du Blanzacais Montmoreau-saint-cybard Val-des-Vignes Villebois-Lavalette Nord Ruffécois Aigre Courcôme Mansle Nanteuil-en-Vallée Ruffec Saint-Amant-de-Boixe Vars Villefagnan Charente Limousine Chabanais Champagne-Mouton Chasseneuil-sur-Bonnieure Confolens Montemboeuf Roumazières-Loubert Saint-Claud Connexion me connecter m'inscrire voir mon profil gérer mon abonnement me déconnecter M'abonner Mes services Le Journal Les articles abonnés Rubriques Connexion me connecter m'inscrire voir mon profil gérer mon abonnement me déconnecter M'abonner Mes services Le Journal Les articles abonnés Rubriques Patrimoine Sur les traces de saint Martin, le «chemin de Compostelle» charentais Michel Adam espère retracer le chemin de saint Martin avant 2018. Photo Quentin Petit 0 Par Inès EL KALADI, publié le 1 août 2017 à 22h12, modifié le2 août 2017. La vallée de l'Antenne sera peut-être bientôt une terre de pèlerinage. Michel Adam, président d'une association de défense du patrimoine, est sur la piste de saint Martin. Saint Martin serait-il passé par la vallée de l'Antenne? C'est ce qu'espère prouver Michel Adam, président de l'association Antenne Nature Loisirs Patrimoine (ANLP). Depuis quelques mois, ce retraité passionné d'histoire passe la vallée au peigne fin à la recherche d'indices.Si Saint-Jacques-de-Compostelle est le plus connu, c'est loin d'être l'unique pèlerinage en Europe. Saint Martin en est la preuve: il a sillonné toute l'Europe, en tant que militaire puis en tant qu'évêque. Depuis sa mort en 397, des fidèles retracent ses itinéraires et marchent dans ses pas.Un travail de fourmiMichel Adam et ses adhérents s'échinent à défendre le patrimoine de leur vallée. En apprenant l'existence de la Via Santini Martini - le nom latin donné au chemin emprunté par le saint entre Tours et Saragosse en Espagne -, il a sauté sur l'occasion. «Le Centre culturel européen Saint-Martin de Tours veut fédérer tous les pèlerinages qui le concernent, explique le président de l'ANLP. Nous travaillons sur notre petite partie du parcours.»Depuis le mois de juin, Michel Adam s'est lancé dans un travail minutieux: recenser les lieux qui pourraient indiquer que le saint est passé par là pendant qu'il était encore en vie (entre l'an 316 et 397 donc). Les noms de villes et de villages, d'églises ou de places sont autant d'indices à utiliser: «Le quartier Saint-Martin de Cognac est 500 ans plus vieux que la ville par exemple. Donc les dates coïncident! Et puis il y a l'église Saint-Martin à Aujac ou la place Saint-Martin à Prignac», énumère-t-il avec enthousiasme. Pas question pour lui de s'emporter: la simple mention du saint n'a pas valeur de preuve. «Il faut rester sérieux!» Sur ses cartes, l'ouest de la Charente est couvert d'une nuée de taches: elles représentent les lieux qu'il a pu repérer grâce à ses investigations et «en [s] 'appuyant sur le réseau formé par les membres de l'association». L'ANLP travaille aussi avec les autres instances intéressées par ce pèlerinage, comme le Centre culturel européen (CCE), afin d'éviter les doublons et recherches redondantes.Pour cet habitant de Cherves-Richemont, il existe trois critères à prendre en compte. L'ancienneté des lieux d'abord. Il faut vérifier qu'elle correspond au moment où saint Martin a effectivement traversé la Charente. La multiplicité du parcours ensuite. «C'est très probable qu'il en existe plusieurs, car à l'époque les méthodes de localisation n'étaient pas aussi précises qu'aujourd'hui.» Enfin, il faudra confronter la vraisemblance des parcours sans pour autant oublier l'aspect touristique. «Nous allons travailler avec un baliseur afin de trouver de beaux endroits.» Le but est de se rapprocher le plus possible de l'expérience originale plutôt que suivre une départementale goudronnée.Ce n'est pas pour rien que Michel Adam s'est lancé corps et âme dans l'étude de ce mystérieux chemin. Le Centre culturel européen Saint-Martin de Tours donne la définition suivante de celui qu'on appelle Martin le miséricordieux: «Personnage européen, symbole de partage, valeurs communes.» Or, Michel Adam est aussi président du Centre d'études européen Jean-Monnet (CCEJM). Le Cognaçais est considéré comme l'un des pères de l'Europe. Quant au saint, il est né en Hongrie avant de voyager aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne ainsi qu'en France. Alors, l'europhile Michel Adam s'est intéressé au sujet. C'était pour lui comme une évidence. «Je me suis dit c'est merveilleux, l'Europe est là sous nos yeux.» Patrimoine Charente Tourisme Culture Actualité A lire aussi De nouveaux trésors sortent de terre à Angeac-Charente CL a testé le geocaching À la découverte des mystères du sanctuaire des Bouchauds Balzac: l''énigme de la pierre gravée n'est toujours pas résolue Le fabuleux château de Noël-Noël ouvre ses portes [DIAPORAMA] Aucun commentaire Auteur Lire les règles de modération de charentelibre.fr Réagir Réagissez à cet article.Pour commenter, merci de vous connecter. Connexion Le journal Charente Libre à télécharger : accès aux 6 derniers jours web + mobile + tablette S'abonner Télécharger Charente Libre Profitez des avantages numériques Abonnez-vous à partir de 14.90EUR/mois Le journal en avant-première dès 6h Un accès illimité aux contenus du site et applications Le tout sans engagement de durée J'en profite ! Suivez nous Inscription à la newsletter Je m'inscris À la une Actualité Sport Fait Divers Sorties Annonces Carnet Votre région Grand Angoulême Pays de Cognac Pays Angoumois Sud Barbezieux Pays Ruffecois Charente Limousine Votre commune Aigre Angoulême Aubeterre-sur-Dronne Baignes Barbezieux Blanzac Brie Brossac Chabanais Chalais Champagne-Mouton Champniers Chasseneuil-sur-Bonnieure Châteaubernard Châteauneuf Cognac Confolens Fléac Gond-Pontouvre Hiersac Jarnac L'Isle-d'Espagnac La Couronne La Rochefoucauld Mansle Montbron Montmoreau-Saint-Cybard Rouillac Roullet-Saint-Estephe Ruelle-sur-Touvre Ruffec Saint-Claud Saint-Yrieix Segonzac Soyaux Villebois-Lavalette Villefagnan Mentions Légales Charte CGU Qui sommes-nous ? Contactez-nous © 2017 www.charentelibre.fr Répondre Auteur Lire les règles de modération de charentelibre.fr Réagir Signaler un commentaire Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message. Signaler Newsletter Recevez tous les jours l'essentiel de l'actualité avec la newsletter CharenteLibre.fr. Voir un exemple Votre adresse email S'abonner à la newsletter Envoyer par email Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis. Votre adresse email Adresse email du destinataire Votre message Recevoir une copie du mail Envoyer