À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Pensées en chemin d'Axel Kahn : pourquoi tout fout vraiment le camp | Atlantico Dimanche 30 mars 2014 | Créer un compte | Connexion Menu Extra Extra AccueilDécryptagePépitesDossiersRendez-vousPépites vidéosAtlantico lightContributeursEditions Atlantico ATLANTICO BUSINESS avec JM Sylvestre CULTURE Élections municipales 2014 Disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines NSA : le scandale des écoutes américaines Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy La tribune de Nicolas Sarkozy Ukraine : Kiev s'embrase La pollution à Paris Sarkoleaks, les enregistrements pirates Election présidentielle de 2017 Accident de Michael Schumacher A la recherche de la croissance perdue Jean-François Copé dans la tourmente Pensées en chemin d'Axel Kahn : pourquoi tout fout vraiment le camp Axel Kahn marcheur ? On le savait généticien, médecin, humaniste. On le découvre ici en randonneur de haut niveau, capable d'avaler deux mille kilomètres en parcourant "sa" France de la frontière belge dans les Ardennes à la frontière espagnole sur la côte atlantique, au Pays basque. L'occasion de rencontrer à chaque étape des hommes et des femmes qui racontent chacun un bout de la vraie France d'aujourd'hui, celle dont on n'entend jamais parler. Extrait de "Pensées en chemin", chez Stock (2/2). Bonnes feuilles Publié le 30 mars 2014 RSS   Un village français Crédit Flickr / jean-louis zimmerman Je connais entre Moissac et Auvillar une déception épouvantable. Mes certitudes les mieux ancrées, mes convictions les plus fondées, ce qui m'apparaissait le plus sacré dans la confiance donnée, presque les fondements de ma vision du monde et des gens, s'effondrent mollement trois kilomètres après Moissac ; le GR 65-Camino francés quitte la lumineuse cité en suivant à l'ouest le Tarn puis le canal du Midi, qui lui est parallèle à ce niveau, avant de continuer à longer la Garonne après sa confluence avec son affluent. La destination de beaucoup de pèlerins et autres randonneurs quittant la ville est Auvillar, juste de l'autre côté du grand fleuve, si bien que des esprits faibles pourraient se laisser aller à lâchement envisager de suivre le chemin de halage du canal, relativement frais en bordure de l'eau et ombragé sur tout son parcours, jusqu'au fameux pont sur la Garonne. J'ai expliqué plus haut que la logique des responsables du tracé des GR n'est pas de cet ordre, qu'elle méprise, voire stigmatise, toute solution visant à rechercher une plate facilité qui négligerait le sens et la beauté de l'effort.Par conséquent, le GR décide quelques kilomètres après Moissac de reprendre sa fière autonomie et d'oublier qu'il est aussi le Camino francés de Compostelle. Il quitte bien vite le trajet horizontal et confortable. Il préfère sans surprise diriger les marcheurs vers de rudes escarpements démunis de tout ce qui pourrait les protéger de l'ardeur du soleil et, comble du délice, le chemin les conduit à redescendre dans la moindre faille, la plus solitaire et étroite des dépressions, le vallon creusé par le ruisseau le plus insignifiant, pour leur offrir le plaisir de remonter bientôt une sente à découvert et raide, à peine marquée dans l'herbe sèche, et d'escalader ainsi au plus abrupt le mamelon ou la colline d'après. Puis, après moult détours, le GR redescend benoîtement sur le chemin de halage qu'il avait quitté quelques kilomètres auparavant, ses concepteurs soulagés d'avoir évité aux marcheurs un cheminement émollient. Telle est la règle du jeu, on ne se substitue jamais aux bienfaiteurs qui ont pensé avec une telle sagesse la santé morale des randonneurs et la vigueur spirituelle des pèlerins, on suit les traces rouges et blanches, sinon, on triche. Tricher, passe encore pour un promeneur du dimanche qui ne fait pas vraiment partie de la confrérie, mais pour un vrai dévoreur de chemins, a fortiori un pèlerin, il est évident que pour suivre l'étoile il faut commencer par respecter les signes !Au moins une vingtaine de pèlerins ont pris la route sortant de Moissac à la même heure que moi, ils s'échelonnent par paquets à l'ombre du bord de canal, la température est déjà forte. Lorsque le moment est venu d'échapper enfin à ces conditions vulgairement idylliques de marche et de grimper enfin sur les crêtes, ils persistent tous sans vergogne, sauf moi, à préférer la pire des solutions, celle qui coûte le moins. Ébahi, incrédule, je m'arrête, les hèle : « Non, non, ce n'est pas tout droit, il faut tourner maintenant, c'est par là. » Certains me considèrent d'un air morne et continuent leur chemin. Pour la première fois depuis Le Puy, j'arpente par conséquent ce matin un GR désert, mal tracé parce que, cette portion semblant délaissée par tous, il n'a pas paru nécessaire de faire des efforts de signalisation. Je m'égare par conséquent à deux reprises, remonte ce que je n'aurais pas dû descendre, transpire abondamment, rôtis sur les coteaux, le paradis ! Récompense pourtant il y a, et pas seulement d'ordre psychologique. Je vois des hauteurs que j'ai atteintes, moi et non les petits hommes en file indienne au bord de l'eau, la confluence entre le Tarn et la Garonne et en fais profiter par l'image tous ceux qui suivent mon blog. Et puis mon itinéraire me fait passer par une succession de vergers, si bien que je compense ma dépense physique en me goinfrant d'abricots fabuleux et de prunes rafraîchissantes tombées à terre, je fais une halte prolongée dans un verger de cerisiers de la variété burlat dont beaucoup d'arbres sont encore couverts de fruits bien trop mûrs pour être désormais récoltés, certains presque confits, gorgés du sucre qu'y a concentré un soleil désormais ardent. Il n'empêche, la solitude dans laquelle j'éprouve ces plaisirs témoigne de ce que tout fout le camp, vraiment.Extrait de "Pensées en chemin", Axel Kahn, chez Stock, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici. atlantico sur facebook Suivre @atlantico_fr notre compte twitter Les derniers articles du même auteur : Pensées en chemin : crise et typologie des organisations villageoises Serons-nous vraiment prêts à cloner des êtres humains dans 50 ans ? Virus H5N1 : la communauté scientifique dit stop aux savants fous RSS Mots-clés: développement industriel | emplois | exode rural | Michelin | pourvoir d'achat | Tours | travail au noir Société | France   Vous aussi, ajoutez un commentaire Créer un compte | Connexion Créer un compte | Connexion Axel Kahn Axel Kahn est médecin généticien et essayiste.Depuis 2007, il préside l'Université Paris Descartes.Axel Kahn est l'auteur d'une vingtaine de livres dont plusieurs ont été des bestsellers, notamment Et l'homme dans tout ça ? (NiL, 2000), Comme deux frères. Mémoire et visions croisées, avec Jean-François Kahn (Stock, 2006) et L'Homme, ce roseau pensant (NiL, 2007).

Voir la bio en entier En savoir plus François Hollande assassin de la ruralitéDélinquance, insécurité : le monde rural est-il épargné ? Dépêches 09h20Toujours aucun débris récupéré09h19Corée du Nord: Pyongyang "n'exclut pas" un nouvel essai nucléaire09h19Turquie: élections municipales aux allures de référendum09h19Municipales : le second tour en direct avec les rédactions de la NR09h18A Marseille, Gaudin dans un fauteuil?09h18Glissement de terrain aux Etats-Unis: bilan ramené de 90 à 30 disparus09h13Algérie : la candidature de Bouteflika est "absurde"09h10Ukraine: peut-être une sortie de crise, rencontre Lavrov/Kerry à Paris09h10Syrie: libération de deux journalistes espagnols enlevés en septembre09h10Turquie: début des municipales décisives pour Erdogan09h08Mexique: des centaines d'enfants abandonnés sur la route des États-Unis09h05Ebola: le Sénégal ferme sa frontière avec la Guinée09h05Ambitieux, le PLR veut dépasser le PS en 201509h05Cette nuit, à 02h00, il était 03h0008h57Gare aux écouteurs en gare Toutes les dépêches + de livres numériques Articles les+lus+partagés+commentés Depuis: 24 heures | 7 jours 1Affaire Guetta, épisode 3 : David amoureux de Jessica, Halle Berry/Olivier Martinez : ça sent le roussi, Arnaud Montebourg/Elsa Zylberstein : les photos qui tuent 2Ce mois d'avril sanglant qui attend François Hollande (et les municipales n'y seront pas pour grand chose) 3Les 9 erreurs d'analyse les plus courantes sur le FN 4Les 5 plus grosses absurdités politiques et démocratiques proférées par le PS pendant l'entre-deux-tours 5Christiane Taubira : ses deux prétendus doctorats n'existeraient pas 622 mois de gouvernement Ayrault : entre lois avortées, retoquées ou ajournées, quel bilan concret ? 7Et selon la science, le gagnant du match des régimes est... 1Charlène de Monaco, scoop ! : la princesse a encore fugué, Affaire Gayet, re-scoop ! : Valérie T. aurait-elle tout manigancé ?, Jean Dujardin célibataire : heu, vraiment ? 2De quoi meurt-on aujourd'hui : les dix premières causes de décès en France comparées à il y a 100 ans 3Les 9 erreurs d'analyse les plus courantes sur le FN 4Combien il vous faut épargner aujourd'hui pour disposer à votre retraite d'un patrimoine d'un million d'euros 511 idées fausses dont le porno a convaincu les femmes 6La mort lente mais certaine du micro-ondes 7Les 5 plus grosses absurdités politiques et démocratiques proférées par le PS pendant l'entre-deux-tours 1Municipales à Tulle : François Hollande va voter en Falcon, déluge de critiques sur les réseaux sociaux 2Christiane Taubira : ses deux prétendus doctorats n'existeraient pas 3Municipales : l'APF interpelle les candidats sur l'accessibilité des handicapés 4A vendre : guillotine, "bon état général" 5Hollande : "c'est le président qu'il faut remanier" 6Epidémie d'obésité : les 5 causes choquantes qui n'ont rien à voir avec les comportements individuels 7Corée du Nord : quand Kim Jong-Un impose sa coupe de cheveux 1Méga claque pour le PS : que peut faire François Hollande maintenant ? 2Tribune de Nicolas Sarkozy : la gauche perd ses nerfs 3Tribune de Nicolas Sarkozy : la réponse de François Hollande 4Front républicain : mais quelle serait la nature exacte d'un danger engendré par un FN municipal ? 5Demi-mesures et renoncements... Pourquoi le vrai problème de François Hollande n'est ni Jean-Marc Ayrault ni sa "fausse" politique sociale-libérale mais lui-même 6Les 5 plus grosses absurdités politiques et démocratiques proférées par le PS pendant l'entre-deux-tours 7Les 9 erreurs d'analyse les plus courantes sur le FN Decryptage Bonnes feuilles Girl Power : le temps du féminisme est-il révolu ? Qu'est-ce que le féminisme aujourd'hui ? Maryse Vaillant tente de répondre dans son ouvrage "Sexy soit-elle", aux éditions poche-marabout. Extrait (2/2). Bonnes feuilles Quand l'homme moderne oublie bien vite l'origine religieuse des droits de l'homme Il faut être "modérément moderne", et non "résolument", comme le préconisait Rimbaud dans un slogan aussi galvaudé que creux. Et prendre ses distances d'avec cette maladie, la "modernité". C'est ce qu'explique Rémi Brague, dans une série de réflexions incisives sur les notions de Modernité, de Culture, d'Histoire, de Sécularisation, de Progrès... Extrait de "Modérément moderne", aux éditions Flammarion (2/2). Bonnes feuilles Est-ce vraiment l'Allemagne qui paie ou sont-ce les Européens qui paient (parfois) pour l'Allemagne ? Épuisés par la rigueur économique, de plus en plus défiants vis-à-vis de la construction européenne, les États ne comptent plus sur leurs dirigeants pour tâcher d'en infléchir le cours. Dès lors, ils pourraient bien être tentés d'y mettre un terme brutal, en recourant à des partis politiques pour lesquels "la Paix" est très loin d'être inscrite au frontispice de leur édifice programmatique. Extrait de "Europe, les États désunis", de Coralie Delaume, aux éditions Michalon (2/2). Atlantico green La protection des requins prend une dimension internationale Le massacre des requins aux quatre coins de la planète pour fournir en ailerons les tables asiatiques supprime un maillon essentiel des chaînes alimentaires sous-marines. Une course contre la montre est engagée entre législateurs et pêcheurs peu scrupuleux... L'ennemi intérieur Ukraine : ces autres pays qui ont peur de leurs minorités russes Si la majorité de la population de Crimée pouvait se sentir culturellement plus proche de la Russie que de l'Ukraine, d'autres régions du monde ont aussi une partie de leurs habitants sensibles aux intérêts de Moscou. Danger naissant Grippe espagnole : le gros risque que fait courir à l'Europe la déflation ibérique L'Espagne renoue avec une légère déflation pour le mois de mars. Une très mauvaise nouvelle qui pourrait remettre en cause le rebond économique d'un des pays les plus durement touchés par la crise. Et révéler au passage le manque de coordination de la politique européenne dans le domaine. Ils sont partout Les robots, c'est maintenant : petit guide de tous ceux que vous utilisez au quotidien sans vous en douter Des stores automatisés à l'iPhone, nous vivons entourés de robots, sans nécessairement nous en rendre compte. Pourtant, le mot robot reste associé à la figure de l'humanoïde de fer, de mécanique et d'acier créé par l'Homme et qui l'anéantira. Start up + politique Municipales 2014 : et si la lutte contre l'abstention passait aussi par une plus grande ouverture des données publiques Une émission Start Up + politique réalisée en partenariat avec Atlantico et Maddyness. Entre amis Mais pourquoi les Etats-Unis préservent-ils l'un des pires secrets des Saoudiens ? Le département des Affaires étrangères du gouvernement américain souhaite attirer l'attention sur le contenu des manuels scolaires en Arabie Saoudite, qui stigmatiserait notamment les "infidèles". La situation jette un froid au moment même où Barack Obama effectue une visite officielle dans le pays. Homme à la dérive Vouloir être moderne à tout prix crée un terrible vide social et politique La "modernité" - concept souvent vide de sens dans la bouche de ceux qui s'en réclament - ne doit pas être la fin en soi de l'action politique. Plutôt que de sombrer dans le culte de cette "modernité", mieux vaudrait savoir préciser cette notion difficile à manier. Plus de décryptage Vos amis sur Facebook Plaidoyer pour une humanité humaineNKM : la révolution s'habille en PradaAndré Vers, poète du Paris disparuMunicipales : dernières nouvelles avant les suivantesL'Abbé, mieux que l'ABCD! Connexion Pseudonyme ou email : * Saisissez votre pseudonyme ou votre email pour Atlantico. Mot de passe : * Saisissez le mot de passe correspondant à votre compte. Avez-vous oublié votre mot de passe ? S'inscrire Contact | Contact commercial | Candidatures | Ecrire à la rédaction | Mentions légales | Conditions d'utilisation | Plan du site | Site réalisé par Palpix Fermer