À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

A Notre-Dame du Laus, "le temps s'arrête" - Spiritualité - La Vie En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres La Vie Le Monde des Religions Prier Le Guide St-Christophe Le Monde Télérama Le Monde diplomatique Le Huffington Post Courrier international   Lisez La Vie Sur ordinateur Sur mobile Sur tablette Mon espace Mon compte Je m'inscris Suivez-nous Nos newsletters Recherchez   Actualité Spiritualité et Religion Famille Culture Solidarité Débats Multimédia Boutique   France Monde Économie & Social Société Écologie Bioéthique La Matinale Catholicisme Protestantisme Judaïsme Islam Bouddhisme Dialogue interreligieux Spiritualité Seniors Education Couple Psy Cuisine Mon jardin bio Voyages Livres Cinéma Musique Expositions Spectacles Télévision Économie & Social L'initiative Carnets Citoyens Mon argent éthique Edito Amis de La Vie Etats généraux du christianisme Chrétiens en débats La vie dans les Médias Vidéos Diaporamas Web-reportages   Spiritualité et Religion > Spiritualité   Enquête En amont du synode extraordinaire sur la pastorale familiale prévu en octobre 2014, le Vatican a diffusé un questionnaire pour recueillir l'avis des fidèles sur la réalité des familles d'aujourd'hui. Témoignez ! Spiritualité A Notre-Dame du Laus, "le temps s'arrête" propos recueillis par Etienne Seguier Créé le 06/05/2014 / modifié le 06/05/2014 à 16h39 Tweet Réagir     S'abonner © Sanctuaire Notre-Dame du Laus Depuis le 1er mai, ce sanctuaire marial dans les Hautes-Alpes est entré dans une année jubilaire, pour commémorer le 350e anniversaire des premières apparitions de la Vierge Marie à Benoîte Rencurel. Le père Ludovic Frère, recteur de Notre-Dame-du-Laus, situé dans le diocèse de Gap et d'Embrun, explique comment les motivations des visiteurs ont évolué depuis une dizaine d'années. Quelles sont les nouvelles attentes des personnes qui viennent visiter le sanctuaire ? Il y a quelques décennies, il était considéré exclusivement comme un lieu de piété, comme l'ensemble des sanctuaires. Mais aujourd'hui, il est davantage perçu comme un site permettant de vivre une expérience spirituelle. Je le compare volontiers à ce que peut offrir le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Certains pèlerins le parcourent pour se retrouver eux-mêmes, d'autres pour prier avec leurs pieds, d'autres encore pour effectuer des rencontres. Nous observons cette même diversité d'attentes chez nous. Votre public s'est donc élargi ? En effet, il y a 50 ans, les personnes montaient au Laus portés par une piété mariale. Et ils étaient tous ultraconvaincus. Aujourd'hui, ces croyants demeurent présents, mais nous attirons aussi d'autres publics. Parmi les nouveaux venus, certains ne rentrent même pas dans l'église, le lieu spirituel le plus fort, mais contemplent seulement le paysage. Ils ne sont pas ultraconvaincus, mais ils viennent quand même, pourquoi ? Ils perçoivent que ce site en pleine nature, avec son histoire, offre quelque chose de particulier. Ils expriment ce qu'ils ressentent en expliquant avec leurs mots que c'est « un lieu de paix », qui « fait du bien », « on sent qu'il y a quelque chose ». Certes, Dieu se trouve présent partout sur la Terre, mais ils ont l'intuition que ce site leur procure peut-être plus de facilités pour s'ouvrir à sa présence. Que leur proposez-vous ? Notre première mission consiste à accueillir. Et de fait, les visiteurs arrivent avec des attentes qui ne sont pas toujours bien formulées. Nous les accompagnons, pas après pas, en essayant d'aller avec eux un peu plus en profondeur. Dans cette perspective, nous nous situons dans une logique de propositions multiples, afin de permettre à chacun de trouver ce dont il a besoin. Tout au long de l'été, nous organisons chaque jour une douzaine de rendez-vous différents. Vous insistez sur l'apaisement que procure ce sanctuaire. Pourquoi ? Les pèlerins restent en moyenne quatre jours. Souvent inquiets à l'arrivée, ils repartent allégés. Parce qu'ils ont vécu une expérience qui passe autant par le corps, le coeur et l'esprit. Chez nous, tout l'être se trouve engagé dans une même dynamique. Les participants réapprennent-ils à prendre le temps ? Oui, et les montagnes y contribuent : elles existaient avant et demeureront après nous. En les contemplant, on entre dans un autre rapport au temps. Le Laus invite à redécouvrir que l'attente n'implique pas forcément une frustration négative. Il est vital de ne plus se laisser manger par des urgences pour découvrir ce qui compte vraiment.     > Retrouvez notre dossier spécial "Vacances spirituelles - 12 lieux essentiels" à la Une du numéro 3584 de La Vie, disponible en kiosque et version numérique dès mercredi 7 mai.

Réagir à cet article Tweet     S'abonner Comment réagir à cet article Cas A : Vous n'êtes pas encore inscrits au site 1) Donnez un titre à votre commentaire (le champ « titre » est obligatoire) 2) Rédigez votre commentaire, en respectant les conditions générales d'utilisation 3) Entrez votre adresse e-mail 4) Cochez la case « Je reconnais avoir pris connaissance... » 5) Cliquez sur « Publier », puis suivez les indications pour créer gratuitement votre compte et valider votre commentaire Cas B : Vous êtes déjà inscrits mais pas connectés au site 1) Suivez les étapes 1 à 2 ci-dessus 2) Renseignez l'adresse e-mail avec laquelle vous vous êtes inscrits au site, puis cliquer sur « publier » 3) Renseignez le mot de passe choisi lors de l'inscription au site, puis cliquer sur « publier » Cas C : Vous êtes déjà inscrits et connectés au site 1) Rédiger votre commentaire et donnez lui un titre 2) Cochez la case « Je reconnais avoir pris connaissance... » puis cliquez sur « Publier » En cas de problème, contacter le service web de La Vie en écrivant à serviceweb@mp.com.fr × Ma réaction  Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales d'utilisation Besoin d'aide ? Le magazine N°3583 Édition du 1 mai 2014   Le sommaire Je m'abonne Je gère monabonnement J'achètece numéro   La Vie en version numérique Mode d'emploi Les plus partagés "L'alimentation est notre première médecine" Le vrai et le faux dans l'affaire du lycée Gerson Faut-il (une fois de plus) brûler José Bové ? L'Arche, 50 ans auprès des personnes handicapées « La vérité de l'autre » Newsletters Recevez nos infos pour rester connecté Guide Saint-Christophe 300 idées originales d'hébergement pour se ressourcer et voyager En savoir plus Acheter le guide Les réseaux d'Etienne Festival de musique chrétienne à Lille, tournoi de rugby interdiocèses à Toulouse, 16e rencontre islamo-chrétienne à Montjoyer... Chaque semaine, La... Afficher la carte La phrase à méditer N'ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ. À sa puissance salvatrice, ouvrez les frontières des Etats, des systèmes politiques et économiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation et du développement. N'ayez pas peur ! Le Christ sait ce qu'il y a dans l'homme ! Et lui seul le sait ! Jean Paul II Toutes les phrases Hors-séries Nos années Jean Paul II Les révolutions du pape François Tout savoir sur les fêtes chrétiennes L'Atlas des villes Oser la fragilité Les chemins de Compostelle François d'Assise, sa vie et son message L'atlas du monde de demain Notre-Dame de Paris Les énigmes de la Bible Être heureux Vivre le deuil Cliquez ici pour découvrir tous les Hors-séries En savoir plus Voyage Bulgarie, Turquie : dix siècles d'une riche histoire Du 8 au 18 ou 21 mai, en compagnie de Paule Viallard Tous nos voyages Nos voyages passés   Actualité Les plus vus Le vrai et le faux dans l'affaire du lycée Gerson Lycée Gerson : "La posture ne suffit pas pour faire avancer un projet chrétien" "Promouvoir la décroissance, c'est intégrer les limites" Spiritualité Les plus vus Secrets de confessionnal Le fragment de papyrus copte prouve-t-il vraiment que Jésus était marié ? Famille Les plus vus "L'alimentation est notre première médecine" Axel Kahn : "En prenant le chemin, je choisissais ma vie" 4 clés pour dénicher un contrat en alternance à la rentrée "Je vis avec la peur au ventre que ma fille quitte la maison un beau matin..." Culture Les plus vus Arte diffuse un documentaire long de 24h sur Jérusalem "Les Trois Soeurs du Yunnan", "Tom à la ferme", "Une promesse", etc. Les films de la semaine "My sweet pepper Land", "Heli", "Noé",etc. Les films de la semaine "Dans la cour", "Nightmoves", "Girafada", etc. Les films de la semaine Solidarité Les plus vus L'Arche, 50 ans auprès des personnes handicapées Dans la Meuse, l'épargne solidaire dynamise l'économie locale A Langres, des clowns musiciens redonnent le sourire aux personnes âgées A Luxeuil-les-Bains, des jeunes en difficulté se lancent dans la chanson Débats Les plus vus Le recteur de Notre-Dame de Paris dénonce La Vie en chaire Le vrai Jésus est-il vrai ? Manuel Valls, un discours pour "parler vrai" Multimédia Les plus vus Les conseils de Véronique Dufief pour traverser la souffrance Les conseils de Marie Cénec pour vivre Pâques tous les jours 1934-2014 : la métamorphose du zoo de Paris en images La santé par l'alimentation   Qui sommes-nous ? | Publicité | Partenaires | Contact | Charte La Vie Le Monde | Aide / FAQ | Mentions légales | CGU | Cookies | © Malesherbes Publications