À pied jusqu’à JérusalemÀ pied jusqu’à Jérusalem À pied jusqu’à RomeÀ pied jusqu’à Rome Compostelle info

Compostelle, un chemin vers Dieu - Église catholique en France ? ? Acces direct au contenu Acces direct à la recherche Acces direct au menu Menu Menu Close Conférence des évêques de France Mieux connaître la CEF Présidence et Conseil permanent Nos évêques écrivent Secrétariat général Conseils et commissions Services nationaux Autres services et instances Les assemblées plénières Guide de l'Eglise Liste des diocèses Carte des diocèses Liste des provinces Liste des évêques Liste des évêques et de leur diocèse Publications officielles Textes et déclarations Nominations Publications Approfondir sa foi Connaître et aimer Dieu Dieu créateur Jésus, le Dieu vivant L'Eglise Lire la Bible Prier Vivre sa foi à tous les âges Devenir chrétien Transmettre la foi Etre appelé Célébrer Témoigner L'unité des chrétiens Dialoguer avec les autres croyants Célébrer Les sacrements Les grandes fêtes chrétiennes Dimanche Les pèlerinages Musique et art sacré Voir aussi : Textes de la messe du jour Pistes d'homélie du P. J. Fournier Horaires des messes Commentaires de MN. Thabut S'engager dans la société Droits de l'Homme Economie Europe Famille Développement durable Jeunes en Eglise Justice Eglise et medias Migrants Monde rural Politique Santé Science et Ethique Vie internationale et missionnaire Laïcité Culture Solidarité Lutter contre la pédophilie Dialoguer avec les autres croyants Actualité de l'Église Dossiers Les 1000 signes du Porte-parole Actualités Voir aussi : Agenda Lettre d'information Flux RSS du site Vatican Actualités Saint-Siège et Vatican Les papes récents Les écrits Statistiques de l'Eglise dans le monde Messages du Saint-Père Glossaire Diocèses Presse Sainte Marthe Textes de la messe du jour Alerte : Mgr Ballot a écrit à l'archevêque de Ouagadougou (Mali), suite au crash de l'avion d'Air Algérie Accueil » Actualités » Compostelle, un chemin vers Dieu Compostelle, un chemin vers Dieu Publié le 29 07 2014 Tweet Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle attire toujours plus de monde : une foule bigarrée de randonneurs et de pèlerins. Afin que le Chemin retrouve sa vocation première d'annonce de l'Évangile, les évêques en France et en Espagne oeuvrent ensemble. Rencontre avec Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, référent de ce groupe de travail. Par Florence de Maistre. À partir de quels constats le groupe de travail réfléchit-il ? C'est à l'initiative de l'archevêque de Santiago de Compostela, en 2009, que les évêques dont les diocèses sont traversés par le chemin ont été invités à se rassembler pour réfléchir à une pastorale d'évangélisation. Notre premier constat : le Chemin est parcouru de façon croissante. En 2009, environ 25 000 pèlerins sont passés par Saint-Jean-Pied-de-Port, dernière étape française avant l'Espagne. En 2013, ce nombre a doublé ! Autre constat : le chemin de Saint-Jacques de Compostelle est convoité par de nombreuses associations qui s'écartent de la spiritualité chrétienne du chemin. On assiste à une « OPA » des tours opérateurs qui veulent en faire un lieu commercial, un lieu d'expression ésotérique parfois. On estime à 30 % la proportion de personnes qui cheminent avec des convictions religieuses. Les autres sont en quête de sens. D'autres encore ont des motivations éloignées : goût du sport, de l'écologie, etc. Cependant, il arrive que des randonneurs deviennent, à la suite d'une rencontre, pèlerins. Les témoignages sont nombreux. Dans quelle direction travaillez-vous ? Nous voulons redonner au Chemin de Saint-Jacques son origine propre : qu'il soit un chemin de foi et de communication de la foi. Je travaille avec un prêtre de Carcassonne et un diacre permanent du diocèse de Tarbes et Lourdes. L'équipe espagnole est sur le même modèle. Nous nous rencontrons, ensemble, tous les deux ans. Entre temps, la réflexion se poursuit, avec par exemple la trentaine d'évêques concernés lors des Assemblées plénières de novembre. Le Chemin est-il vraiment un chemin d'évangélisation ? Quelle présence l'Église peut-elle proposer pour aider les pèlerins à rencontrer le Christ ? Telles sont nos préoccupations. Nous avons commencé à recenser les différents accueils chrétiens. Nous essayons de voir comment ils peuvent aussi être propositions de première annonce. Nous réfléchissons à un guide pratique du pèlerin, avant de développer un site Internet. Cette démarche nous permet aussi de rencontrer les différents acteurs du chemin, de partager nos expériences. Il s'agit surtout de stimuler une pastorale, en invitant les accueillants chrétiens à resituer leur initiative dans une mission plus large : celle de l'évangélisation. Quelle est l'importance du chemin de Saint-Jacques dans le diocèse de Bayonne ? Nous développons une pastorale organisée autour de plusieurs pôles. À Bayonne, un accueil est proposé à la cathédrale. Un hébergement sera bientôt être mis en place. À Saint-Jean-Pied-de-Port, la « Kaserna » offre le lit et le repas du soir sur le principe du « donativo », c'est à dire que chacun donne ce qu'il veut. Un prêtre est souvent présent à table et chacun peut partager son histoire. Là, des bénévoles se relaient tous les quinze jours dans le cadre de « l'hospitalité Saint-Jacques ». À Navarrenx, dans le Béarn, la paroisse a pris le relais du père Sébastien Ihidoy qui recevait directement dans son presbytère. Elle propose un verre de l'amitié et une bénédiction des pèlerins. À Arudy, un prêtre accueille chez lui, cuisine et prie avec ces paroissiens d'un jour. Dans la vallée d'Aspe, à Notre-Dame de Saran, un frère prémontré propose gîte, couvert et temps spirituel. Ici ou là, c'est à chaque fois tout un groupe de chrétiens qui se mobilisent au service de l'accueil et de la rencontre de l'autre. Quel est votre lien personnel avec le Chemin ? J'ai déjà parcouru plusieurs tronçons. Ma pratique est surtout liée aux rencontres avec les pèlerins qui viennent faire tamponner leur carnet. Au Moyen Âge, la démarche comportait une part pénitentielle. Aujourd'hui, elle propose surtout de mettre ses pas dans ceux du Christ : elle nous rappelle que toute vie est pèlerinage. Alors que la vie moderne connaît de multiples accélérations, on marche sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, au rythme de la nature et au pas de l'homme. On prend le temps de revisiter son histoire. Entre contemplation des paysages et rencontres, le chemin est un fil qui peut retisser le fil conducteur de sa vie. C'est un chemin sacramental dans le sens où Dieu fait signe : il y a les pierres sur lesquelles nous marchons et les pierres vivantes que nous rencontrons. Et en allant vénérer les reliques d'un saint, on marche vers la Jérusalem céleste. On marche vers Dieu ! En abandonnant leurs voitures et leurs téléphones, les pèlerins retrouvent le rythme qui fonde la vie et l'âme humaine. Tweet Approfondir votre lecture Mieux comprendre Aller plus loin Liens utiles Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle Le « Camino de Santiago » est un pèlerinage qui existe depuis le Moyen Age. Quatre principaux itinéraires français convergent tous vers le « Camino francès », ultime partie du chemin transpyrénéen.

Visages et témoignages de pèlerins vers Saint-Jacques Missionnaire, initiatique, la route qui mène à Saint-Jacques de Compostelle est aussi chemin de grâces ou d'aventure pour nos pèlerins témoins.

Les pèlerinages, repères Un pèlerinage est un voyage effectué par un croyant vers un lieu où s'est enracinée la Foi chrétienne. A travers le pèlerinage, le croyant expérimente le détachement de son quotidien par un cheminement spirituel et physique. Le Concile Vatican II rappelle que « selon la Tradition, les saints sont l'objet d'un culte dans l'Eglise, et [...] Site du diocèse de Bayonne Site Webcompostella Derniers dossiers 29/05 Canonisation de Jean XXIII et Jean-Paul II 29/05 Synode des évêques sur la famille 28/05 Assemblée plénière d'avril 2014 27/05 Le mariage pour tous ? 27/05 Les cardinaux élisent un nouveau Pape Tous les dossiers Recevoir la lettre d'information Découvrir COMECE Conférence des religieux et religieuses de France Vatican Conférence nationale des instituts séculiers de France KTO, télévision catholique Consilium Conferentiarium Episcoporum Europae L'Église catholique en France Conférence des évêques de France Mieux connaître la CEF Guide de l'Eglise Textes et déclarations Nominations Publications Approfondir sa foi Connaître et aimer Dieu Vivre sa foi Célébrer S'engager dans la société Economie Europe Famille Laïcité Eglise et medias Patrimoine Santé Science et Ethique Actualité de l'Église Dossiers Les 1000 signes Lettre d'information Flux RSS Espace Presse Contactez-nous Mentions légales À propos - © Église catholique en France Édité par la Conférence des évêques de France