Villemagne -le blog

Voyages, Histoire & Écriture
Vous êtes ici : Accueil > Blog > Via Francigena, Voies de pèlerinage > Blog article: En voiture sur la Via Francigena

En voiture sur la Via Francigena

28 juin 2013 | Publié dans Via Francigena, Voies de pèlerinage | Écrire un commentaire
  Favoris & Partage
Au col de Grimsel

Le développement de la Via Francigena en Italie ne se limite pas au tracé d’un itinéraire pédestre et à la mise en place des infrastructures au service du pèlerin piéton : un volet du projet interrégional de développement de la Via Francigena est ainsi dédié aux pèlerins et touristes automobilistes :

L’objectif est de permettre à ceux qui choisissent la voiture pour « vivre l’expérience de la Via Francigena », d’atteindre les localités-étapes, de les visiter, de connaître les caractéristiques des régions traversées et d’entrer en contact avec elles, avec les gens qui l’habitent et avec les traditions qui les caractérisent.

Cible

Les pèlerins / voyageurs / touristes qui disposent d’un peu de temps et qui désirent vivre une expérience de tourisme itinérant en voiture. Un parcours adapté également aux personnes à besoins particuliers qui, pour des raisons diverses ne peuvent pas parcourir la Via Francigena selon les autres modes de transport (par exemple : les handicapés).

Critères et paramètres pour définir le parcours

Le parcours ne suivra pas le nécessairement celui des randonneurs et pèlerins à pied, mais il offrira au voyageur / touriste / pèlerin de nombreuses possibilités de visites à caractère religieux ou historico-artistique et de haltes gastronomiques sur un itinéraire offrant des paysages et panoramas remarquables. La voiture permet en effet de couvrir un territoire plus vaste que par les autres moyens de locomotion, et de visiter des sites qui restent hors d’atteinte dans le cadre des déplacements « doux », à pied, à cheval ou à vélo.

La réalisation d’un parcours automobile peut aussi être utile pour parcourir le chemin en « intermodalité », c’est-à-dire par l’usage combiné de différentes modes de transport.

Caractéristiques

L’itinéraire automobile doit être tracé en suivant les routes ordinaires, en excluant autoroutes et routes à grande circulation, tout en restant à l’intérieur du « couloir » général de la Via Francigena, correspondant aux tracés historiques. Le parcours automobile privilégiera donc les routes « de campagne », en faisant attention qu’un tel itinéraire ne se superpose pas au parcours cycliste.

Définition des étapes

Les localités-étapes seront définies de manière à ce que les automobilistes puissent personnaliser leur parcours en groupant ou en scindant les étapes proposées. Chaque étape devra avoir une longueur variant de 70 à 100 kilomètres, et les points d’intérêt situés le long du parcours seront signalés de telle sorte que les automobilistes puissent rejoindre facilement les localités majeures, les monuments les plus importants, et les points d’intérêt architectural et historique.

 

Source : Progetto di recupero della Via Francigena

Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :



Écrire un commentaire Lu 2472 fois, 4 aujourd’hui |

Écrire un commentaire

(*) Mentions requises