Aller à la page d’accueil du site
Fermer le panneau et revenir au site

Pèlerin d’Orient - À pied jusqu’à Jérusalem

À pied jusqu’à
Jérusalem


Éditions Transboréal

2° édition : janvier 2009
Prix : 22,50 €

Récit

368 pages
99 photographies


Recevez un livre dédicacé par l’auteur

« Je glisse la clé de l’appartement dans la boîte aux lettres. Furtivement. Comme une lettre d’amour dans laquelle on a jeté toute son âme.

Dehors, rien n’a changé. Les Parisiens vont et viennent, pressés, comme tous les matins. Chacun dans son monde, aux dimensions que je trouve aujourd’hui bien étriquées. Il y a quelques semaines, j’étais encore l’un d’entre eux. Chaque jour plus écrasé par la pression des habitudes, des futilités ronronnantes et des manquements aux rêves inaccessibles.

Un jour, ça suffit, ce n’est plus tenable. Aujourd’hui, je pars.

Seul. À pied. Vers Jérusalem. »




Recevez un
livre dédicacé par l’auteur

Pèlerin d’Occident - À pied jusqu’à Rome

À pied jusqu’à
Rome


Éditions Transboréal

Parution : janvier 2009
Prix : 22,50 €

Récit

368 pages
122 photographies









[paiement en ligne sur site sécurisé]

« Cette histoire, j’aimerais la raconter un soir à un petit bout de chou avant qu’il ne s’endorme. À cette fillette blonde, par exemple, une nièce qui a des yeux d’un bleu si clair, cerclé d’outre-mer, que j’ai donné son regard troublant à Roxane, princesse de Sogdiane, dans le roman historique sur Alexandre le Grand dont je viens d’achever l’écriture. Mon histoire, c’est seulement essayer d’offrir parfois à la vie une allure de conte de fées. Alors voilà : « Il était une fois… » […]

En somme, ce que j’aime dans le voyage, c’est la promesse. Arriver, à la rigueur, il le faut bien quand on est parti. « Être arrivé », c’est probablement le pire. Et si je préfère le voyage, c’est sans doute parce que, sur terre, les promesses sont rarement tenues. J’aurais pu citer cela comme une des raisons de partir vers Rome. J’en ai mentionné beaucoup d’autres, depuis Pavarotti jusqu’à saint Pierre, en passant par Goethe et Virgile. Mais au fond, je sais qu’une seule les résumerait toutes, et si l’on ne m’accordait qu’un mot, je lâcherais : « Peggy ».

Les récits
Vous êtes ici : Accueil > Jérusalem > Histoire > Au XIXe siècle > Flaubert
Visite complète - PrécédentVisite complète - Suivant

Flaubert

Gustave Flaubert

C’est avec indifférence que Flaubert arrive à Jérusalem le 11 août 1850. Il se sent alors, selon ses propres termes, "plus vide qu’un tonneau creux". Laissant cependant libre cours à son génie romanesque, il consigne ses impressions dans Voyage en Orient.

L’arrivée à Jérusalem  L’arrivée du pèlerin - Comte de Pardieu Parcours thématique : L’arrivée du pèlerin L’arrivée du pèlerin - Lucie Félix-Faure   Pèlerin d’Orient - L’arrivée du pèlerin

À chaque instant je m’attends à voir Jérusalem et je ne la vois pas. - La route (on distingue la trace d’un ancien chemin) est exécrable, il n’y a pas moyen de trotter. - Enclos de pierres sèches dans ce terrain de pierres. Enfin, au coin d’un mur, cour dans laquelle sont des oliviers ; j’aperçois un santon, c’est tout. - Je vais encore quelque temps ; des Arabes que je rencontre me font signe de me dépêcher et me crient « Al-Qods, Al-Qods ! » (prononcé, il m’a semblé, « codesse » ; vingt-sept femmes vêtues de blouses bleues, qui m’ont l’air de revenir du bazar ; au bout de trois minutes : JÉRUSALEM.

Comme c’est propre ! les murs sont tous conservés. - Je pense à Jésus-Christ entrant et sortant pour monter au bois des Oliviers ; je l’y vois par la porte qui est devant moi, les montagnes d’Hébron derrière la ville, à ma droite, dans une transparence vaporeuse ; tout le reste est sec, dur, gris ; la lumière me semble celle d’un jour d’hiver, tant elle est crue et blanche. C’est pourtant très chaud de ton, je ne sais comment cela se fait.  Haut de page

Le Saint-Sépulcre  Description des Lieux saints - Ibn Battuta Parcours thématique : Description des Lieux saints Description des Lieux saints - Pierre Loti   Pèlerin d’Orient - Description des Lieux saints

L’extérieur, avec ses parties romanes, nous avait excités ; attente trompée sous le rapport archéologique. Les clefs sont aux Turcs, sans cela les chrétiens de toutes sectes s’y déchireraient. [...] Ce qui frappe le plus, ensuite, c’est la séparation de chaque Église, les Grecs d’un côté, les Latins, les Coptes ; c’est distinct, retranché avec soin, on hait le voisin avant toute chose. C’est la réunion des malédictions réciproques, et j’ai été empli de tant de froideur et d’ironie que je m’en suis allé sans songer à rien de plus. [...] Heureux sont-ils tous ceux qui là ont pleuré d’amour céleste. Mais qui sait les déceptions du patient Moyen Âge, l’amertume des pèlerins de jadis, quand, revenus dans leurs provinces, on leur disait en les regardant avec envie : « Parlez-m’en ! Parlez-m’en ! » [...] La déception, s’il y en avait une, ce serait sur moi que je la rejetterais et non sur les lieux.

Gustave Flaubert - Voyage en Orient

Ajouter à mes favoris    Recommander ce site par mail    Haut de page
 



Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :




Sélection d’articles de la semaine :

Sélection d’articles de la semaine - article n°1

Galeries de photos d’un voyage en Iran – De la Perse de Darius et Alexandre le Grand au pays des mollahs

Sélection d’articles de la semaine - article n°2

Légendes et fictions du voyage de Jérusalem - Pèlerin d’Orient : à pied jusqu’à Jérusalem

Sélection d’articles de la semaine - article n°3

Turquie - 5 - Galerie de photos d’un voyage à pied de Paris à Jérusalem, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerin d’Orient : à pied jusqu’à Jérusalem

Sélection d’articles de la semaine - article n°4

Hellénisation du monde : Alexandre faisait de la fusion des nationalités à la fois le moyen et le but de son œuvre de colonisation

Sélection d’articles de la semaine - article n°5

Diaporama du Piémont d’un voyage à pied de Paris à Rome - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°6

Les statistiques d’un voyage à pied de Paris à Rome, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°7

Diaporama de nature d’un voyage à pied de Paris à Rome - Diaporama de nature - 3 - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°8

Désert de Gobi - Les cavaliers de la steppe, un voyage d’aventure au pays de Gengis Khan - Désert de Gobi - 1

Sélection d’articles de la semaine - article n°9

Le voyage de Charmemagne - Écrits de voyageurs en Terre sainte au fil des siècles, pèlerins vers Jérusalem ou simples passants - Pèlerin d’Orient : à pied jusqu’à Jérusalem

Sélection d’articles de la semaine - article n°10

4000 km à pied, sac au dos, vers la Ville éternelle. Cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois. En passant par la Suisse et le sud de l’Italie. Photos, cartes et conseils pratiques. Histoire du voyage à Rome - Pèlerinage d’Occident : à pied jusqu’à Rome



<