]]>
<
Aller à la page d’accueil du site
Fermer le panneau et revenir au site

Pèlerin d’Orient - À pied jusqu’à Jérusalem

À pied jusqu’à
Jérusalem


Éditions Transboréal

2° édition : janvier 2009
Prix : 22,50 €

Récit

368 pages
99 photographies


Recevez un livre dédicacé par l’auteur

« Je glisse la clé de l’appartement dans la boîte aux lettres. Furtivement. Comme une lettre d’amour dans laquelle on a jeté toute son âme.

Dehors, rien n’a changé. Les Parisiens vont et viennent, pressés, comme tous les matins. Chacun dans son monde, aux dimensions que je trouve aujourd’hui bien étriquées. Il y a quelques semaines, j’étais encore l’un d’entre eux. Chaque jour plus écrasé par la pression des habitudes, des futilités ronronnantes et des manquements aux rêves inaccessibles.

Un jour, ça suffit, ce n’est plus tenable. Aujourd’hui, je pars.

Seul. À pied. Vers Jérusalem. »




Recevez un
livre dédicacé par l’auteur

Pèlerin d’Occident - À pied jusqu’à Rome

À pied jusqu’à
Rome


Éditions Transboréal

Parution : janvier 2009
Prix : 22,50 €

Récit

368 pages
122 photographies









[paiement en ligne sur site sécurisé]

« Cette histoire, j’aimerais la raconter un soir à un petit bout de chou avant qu’il ne s’endorme. À cette fillette blonde, par exemple, une nièce qui a des yeux d’un bleu si clair, cerclé d’outre-mer, que j’ai donné son regard troublant à Roxane, princesse de Sogdiane, dans le roman historique sur Alexandre le Grand dont je viens d’achever l’écriture. Mon histoire, c’est seulement essayer d’offrir parfois à la vie une allure de conte de fées. Alors voilà : « Il était une fois… » […]

En somme, ce que j’aime dans le voyage, c’est la promesse. Arriver, à la rigueur, il le faut bien quand on est parti. « Être arrivé », c’est probablement le pire. Et si je préfère le voyage, c’est sans doute parce que, sur terre, les promesses sont rarement tenues. J’aurais pu citer cela comme une des raisons de partir vers Rome. J’en ai mentionné beaucoup d’autres, depuis Pavarotti jusqu’à saint Pierre, en passant par Goethe et Virgile. Mais au fond, je sais qu’une seule les résumerait toutes, et si l’on ne m’accordait qu’un mot, je lâcherais : « Peggy ».

Les récits
Vous êtes ici : Accueil > Jérusalem > Trajet > À pied jusqu’à Jérusalem
Visite complète - PrécédentVisite complète - Suivant

À pied jusqu’à Jérusalem

Trajet en France Trajet en Allemagne et Autriche Trajet en Hongrie Trajet en Roumanie Trajet en Bulgarie et Turquie d’Europe (Thrace) Trajet en Turquie d’Asie Trajet en Syrie et au Liban Trajet en Jordanie et Israël Le retour en cargo
Carte générale

Choix de l’itinéraire Itinéraires - Marcheurs d’aujourd’hui Parcours thématique : Itinéraires Itinéraires - L’Anonyme de Bordeaux

La première page du récit : le départ du marcheur vers Jérusalem...

Quitte à partir, autant faire toute la route à pied. Exit donc l’option italienne qui m’aurait fait descendre la péninsule puis franchir la mer Adriatique jusqu’en Grèce, la mer Égée jusqu’en Turquie ou la Méditerranée jusqu’à Chypre et au-delà. Pour ne pas quitter la terre ferme, le passage par Istanbul s’imposait. Ce chemin m’a permis d’atteindre rapidement les ex- "pays de l’Est", Terra Incognita qui m’attirait bien plus qu’une Italie ressemblant encore trop au monde que je voulais quitter.

5 000 km séparent Paris de Jérusalem par la route. Prenant de nombreux chemins buissonniers, j’en ai parcouru 6 400. Avant de partir, j’avais identifié les principaux points de passage, les obstacles ou les curiosités pour lesquelles j’étais disposé à faire un "détour".

Durant mon périple, effectué en l’an 2000, je n’ai pas marché sur les traces des croisades. Toutefois, l’évidence géographique m’a fait emprunter un trajet proche de celui de la première croisade, notamment la voie empruntée par les hommes de Godefroi de Bouillon.
La comparaison des itinéraires est indiquée à la page sur les croisades.  Haut de page

Au jour le jour

Le marcheur vers Jérusalem

Rien ne servait de prévoir chacune des étapes par avance. Sur une aussi longue durée, les imprévus sont bien trop nombreux pour espérer se conformer à un programme préétabli qui ne laisserait de surcroît aucune liberté dans une aventure où l’on veut justement la respirer à pleins poumons.

Au départ, tout en visant Jérusalem, je n’ai pas projeté mon trajet au-delà d’Istanbul. Sur cette première portion, c’était un ruban d’environ une centaine de kilomètres de large à l’intérieur duquel je laissais les circonstances guider mes pas. Je projetais ma route effective environ 3 jours à l’avance, en fonction des cartes dont je disposais alors, des routes et chemins indiqués, des lieux possibles d’hébergement, et aussi de la fatigue endurée, du temps que j’anticipais, même si je n’ai jamais cherché systématiquement à me procurer de prévisions météorologiques.

Ajouter à mes favoris    Recommander ce site par mail    Haut de page
 



Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :




Sélection d’articles de la semaine :

Sélection d’articles de la semaine - article n°1

Photos de Toscane - Galerie 2 - Voyage à pied de Paris à Rome en passant par la Suisse et le sud de l’Italie, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerinage d’Occident : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°2

Jean Tardieu - Conjugaisons et Interrogations - Aux sept coins du monde, promenade photographique et littéraire sur toutes les mers de la terre

Sélection d’articles de la semaine - article n°3

Galeries de Photos de Téhéran et des bords de la mer Caspienne - voyage en Iran - De la Perse de Darius et Alexandre le Grand au pays des mollahs

Sélection d’articles de la semaine - article n°4

Diaporama du Latium d’un voyage à pied de Paris à Rome - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°5

Le Roman d’Alexandre est une biographie romancée, une extraordinaire épopée tissée de batailles et de complots, d’amours et de trahisons, sur les traces du plus grand conquérant de l’Antiquité, de l’Égypte à la Perse et en Inde, aux confins du monde connu, dans un univers où règne la magie et que peuplent animaux et hommes fabuleux

Sélection d’articles de la semaine - article n°6

C’est à Rome où il est venu à l’occasion du premier jubilé que le Florentin Giovanni Villani décide d’écrire une histoire de sa ville qui représente pour l’historien d’aujourd’hui une mine d’informations en tout genre sur la vie politique, économique et culturelle du XIVe siècle. Dans l’introduction des Istorie fiorentine, il revient sur l’événement marquant du début du siècle. - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°7

Galeries de photos de la Basilicate - Voyage à pied de Paris à Rome en passant par la Suisse et le sud de l’Italie, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerinage d’Occident : à pied jusqu’à Rome

Le vent - Les cavaliers de la steppe
18 juillet 2017, 12 h 09
Sélection d’articles de la semaine - article n°8

Le vent - Les cavaliers de la steppe, un voyage d’aventure au pays de Gengis Khan

Sélection d’articles de la semaine - article n°9

Récits d’un pèlerin russe - Écrits de voyageurs en Terre sainte au fil des siècles, pèlerins vers Jérusalem ou simples passants - Pèlerin d’Orient : à pied jusqu’à Jérusalem

Sélection d’articles de la semaine - article n°10

Turquie - 3 - Galerie de photos d’un voyage à pied de Paris à Jérusalem, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerin d’Orient : à pied jusqu’à Jérusalem



<