Aller à la page d’accueil du site
Fermer le panneau et revenir au site

Pèlerin d’Orient - À pied jusqu’à Jérusalem

À pied jusqu’à
Jérusalem


Éditions Transboréal

2° édition : janvier 2009
Prix : 22,50 €

Récit

368 pages
99 photographies


Recevez un livre dédicacé par l’auteur

« Je glisse la clé de l’appartement dans la boîte aux lettres. Furtivement. Comme une lettre d’amour dans laquelle on a jeté toute son âme.

Dehors, rien n’a changé. Les Parisiens vont et viennent, pressés, comme tous les matins. Chacun dans son monde, aux dimensions que je trouve aujourd’hui bien étriquées. Il y a quelques semaines, j’étais encore l’un d’entre eux. Chaque jour plus écrasé par la pression des habitudes, des futilités ronronnantes et des manquements aux rêves inaccessibles.

Un jour, ça suffit, ce n’est plus tenable. Aujourd’hui, je pars.

Seul. À pied. Vers Jérusalem. »




Recevez un
livre dédicacé par l’auteur

Pèlerin d’Occident - À pied jusqu’à Rome

À pied jusqu’à
Rome


Éditions Transboréal

Parution : janvier 2009
Prix : 22,50 €

Récit

368 pages
122 photographies









[paiement en ligne sur site sécurisé]

« Cette histoire, j’aimerais la raconter un soir à un petit bout de chou avant qu’il ne s’endorme. À cette fillette blonde, par exemple, une nièce qui a des yeux d’un bleu si clair, cerclé d’outre-mer, que j’ai donné son regard troublant à Roxane, princesse de Sogdiane, dans le roman historique sur Alexandre le Grand dont je viens d’achever l’écriture. Mon histoire, c’est seulement essayer d’offrir parfois à la vie une allure de conte de fées. Alors voilà : « Il était une fois… » […]

En somme, ce que j’aime dans le voyage, c’est la promesse. Arriver, à la rigueur, il le faut bien quand on est parti. « Être arrivé », c’est probablement le pire. Et si je préfère le voyage, c’est sans doute parce que, sur terre, les promesses sont rarement tenues. J’aurais pu citer cela comme une des raisons de partir vers Rome. J’en ai mentionné beaucoup d’autres, depuis Pavarotti jusqu’à saint Pierre, en passant par Goethe et Virgile. Mais au fond, je sais qu’une seule les résumerait toutes, et si l’on ne m’accordait qu’un mot, je lâcherais : « Peggy ».

Les récits
Vous êtes ici : Accueil > Livres > Pèlerin d’Orient > Revue de presse > Recensions
Visite complète - PrécédentVisite complète - Suivant

Recensions diverses

Valeurs actuelles

Partir en pèlerinage pour Jérusalem, alors que l’on est jeune cadre dynamique parisien, soit. Avoir l’ambition insensée de parcourir les 6 400 kilomètres de trajet à pied et rien qu’à pied jusqu’au Jourdain, le projet frise l’inconscience. François-Xavier de Villemagne a eu cette prétention. Parti de Paris sac au dos, il s’élance vers la Ville sainte sur les pas des croisés. Le misanthrope pense pouvoir fuir, mais emporte avec lui le poids du regard des autres, laissés derrière ou rencontrés sur le chemin, terrible pression : "J’ai appris à connaître ces bonnes consciences ; ces personnes qui nagent dans le luxe et que rien de moins que l’absolue indigence dégoûte." Il fixe la barre très haut, "Don Juan courant à sa perte d’un air de défi". Il y a de l’orgueil dans sa démarche. Celui de se vouloir au-dessus de tous, de refuser la chute le long de ce parcours qui se révèle "dur parfois et rude tous les jours". L’arrogant, au fil des rencontres, évolue vers l’humilité. Une réflexion parfois naïve mais touchante, souvent pertinente. Haut de page

Valeurs actuelles - N° 3516 - 16 avril 2004

TREK Magazine, voyages à pied, marche, trekking et découverte du monde

François-Xavier de Villemagne est parti sur les traces des croisades. Europe orientale, Anatolie, désert du Levant. 6 400 km. Huit mois de voyage. Bethléem en ligne d’horizon. Un témoignage précis, sensible et vivant, entre histoire et actualité : il semble bien, que désormais, cette longue route du Moyen Âge, celle des royaumes chrétiens d’Orient, ne se découvre chaque année un peu plus de nouveaux pèlerins Haut de page

Trek Magazine - N° 51 - février 2004

Globe-trotters magazine - la revue éditée par ’Aventures du bout du monde’

Un journal de bord, un vrai, à l’ancienne, retraduisant les rencontres telles quelles, sous forme de dialogue avec ensuite comme en aparté, le ressenti, les impressions de notre pèlerin. Au fil des 6 400 kilomètres parcourus au cours des 8 mois nécessaires à tourner le dos à toutes les raisons qui l’ont poussé sur ce chemin "de foi", François-Xavier de Villemagne nous livre ses émerveillements et ses sentiments. Un témoignage personnel qui communique pourtant avec force une envie de partir, une envie de découvrir l’autre, une envie de se connaître. Quelques pages à effeuiller pour se construire des ailes. Haut de page

Globe-trotters magazine - N° 95 - mai-juin 2004

L’Homme nouveau

On ne compte plus les témoignages de pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Plus rares sont ceux vers la Terre sainte. Ici, François-Xavier de Villemagne a choisi un chemin quelque peu oublié : celui qui passe par l’Europe centrale et orientale. Il a ainsi parcouru 6 400 km en huit mois. Après les premiers désabusements des débuts, les habitudes du pèlerin s’installent avec son lot de fatigue, mais aussi d’exaltation et d’émerveillement. Grâce à un récit très détaillé, il nous fait revivre cette pérégrination hors du commun et visiter en quelque sorte l’Europe "de l’intérieur". D’une lecture aisée, ces lignes nous font suivre non seulement l’itinéraire d’un marcheur, mais surtout celui d’un pèlerin, avec toutes les questions qui peuvent traverser son esprit et les réponses que la foi lui dicte. Parti pour fuir la pression des habitudes, des futilités ronronnantes et un lot d’amertume et d’incertitudes, il trouve peu à peu à travers épreuves et surprises la valeur de la vie, de l’essentiel. Un témoignage vivant pour accompagner les personnes qui cherchent à donner un sens à leur vie. Haut de page

L’Homme nouveau - N° 1319 - 7 mars 2004

ACIR - Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Jérusalem l’éternelle serait-elle devenue la destination pédestre à la mode ? Fasse que Jérusalem, sanctuaire des religions monothéistes retrouve toute sa splendeur de site fondateur dédié à la paix et à la tolérance. Aventurier du troisième millénaire, au sens noble du terme, François-Xavier de Villemagne témoigne que c’est en marchant que l’on ouvre le chemin, il suffit de se mettre en route un matin, de donner un sens à la vie, à sa vie, celui de la rencontre. 6 000 km séparent Paris de Jérusalem, 6 000 km d’anecdotes, d’exploits et de périls aux relents, quelquefois, d’espionite. Haut de page

Chemins - N° 9 - Hiver 2003-2004

La Nef

Jeune cadre supérieur dans la banque, l’auteur a réalisé, comme les pèlerins de jadis, le pèlerinage de Jérusalem à pied, soit 6 400 km en huit mois à travers les sentiers de l’Europe orientale, l’immense plateau anatolien et les déserts du Levant. Vivant, bien écrit, le texte nous transporte dans ce pèlerinage magnifiquement illustré, au gré des rencontres, avec une note spirituelle toujours présente. Une réussite.

La Nef - N° 147 - mars 2004

Le récit aux éditions Transboréal : présentation, références complètes et achat en ligne. La première page du récit : le départ du marcheur vers Jérusalem...

Ajouter à mes favoris    Recommander ce site par mail    Haut de page
 



Cet article vous a plu, ou vous appréciez ce site : dites-le en cliquant ci-contre sur le bouton "J’aime" :




Sélection d’articles de la semaine :

Sélection d’articles de la semaine - article n°1

Après s’être exilé en Angleterre en 1685 à la suite de la révocation de l’édit de Nantes qui l’avait privé de sa charge au parlement de Paris, Maximilien Misson entreprend le Grand Tour en 1687 et 1688, périple qui le conduit à travers la Hollande, l’Allemagne et l’Italie. - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°2

L’aventure indienne d’Alexandre le Grand : exploration des confins du monde et première invasion occidentale dans le subcontinent

Sélection d’articles de la semaine - article n°3

Diaporama de nature d’un voyage à pied de Paris à Rome - Diaporama de nature - 1 - Via Francigena : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°4

Milan Kundera - L’insoutenable légèreté de l’être - Aux sept coins du monde, promenade photographique et littéraire sur toutes les mers de la terre

Sélection d’articles de la semaine - article n°5

Yourte dans le désert de Gobi - Les cavaliers de la steppe, un voyage d’aventure au pays de Gengis Khan

Sélection d’articles de la semaine - article n°6

Photos d’Ombrie - Galerie 2 - Voyage à pied de Paris à Rome en passant par la Suisse et le sud de l’Italie, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerinage d’Occident : à pied jusqu’à Rome

Sélection d’articles de la semaine - article n°7

La citadelle de Bam : le fort du Désert des Tartares - Voyage en Iran, au pays des mollahs et des femmes voilées - Alexandre le Grand et l’Orient - Les conquêtes du Macédonien depuis la Perse jusqu’en Inde - Voyage au bout du monde et fusion entre les cultures - Hellénisme

Sélection d’articles de la semaine - article n°8

Trajet de voyageurs contemporains vers Jérusalem pour un voyage à pied sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerin d’Orient : à pied jusqu’à Jérusalem

Kephas - Pèlerin d’Orient
25 mars 2017, 17 h 49
Sélection d’articles de la semaine - article n°9

Revue de presse - Critique du journal « Kephas » à propos de « Pèlerin d’Orient » - récit d’un voyage à pied de Paris à Jérusalem, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois.

Sélection d’articles de la semaine - article n°10

Photos d’églises - Galerie 5 - Voyage à pied de Paris à Rome en passant par la Suisse et le sud de l’Italie, cheminement contemporain sur la route des pèlerins d’autrefois - Pèlerinage d’Occident : à pied jusqu’à Rome



<